Une nouvelle vidéo choc de l’association lyonnaise L214 dans un abattoir

Une nouvelle vidéo choc de l’association lyonnaise L214 dans un abattoir
DR

Un enquêteur de l’association s’est infiltré durant quatre mois dans un abattoir de bovins en Saône-et-Loire.

Ce sont de nouvelles images insoutenables que L214 a publié dans la nuit de mercredi à jeudi. Un enquêteur de l’association de défense des animaux témoigne à visage découvert et témoigne de « graves carences » des inspections face aux "nombreuses infractions à la réglementation" au sein de l’abattoir Bigard de Cuiseaux en Saône-et-Loire. Ce dernier s’est notamment fait embaucher sur place avec une seule expérience de deux ans en tant qu’"accrocheur de volailles" dans un abattoir. Sans formation donné par son nouvel employeur, il s’est notamment retrouvé seul à contrôler l’abattage rituel.

L’employé a également constaté de nombreuses infractions entraînant "des souffrances aigües et pourtant évitables aux animaux". La vidéo, tournée entre février et mai dernier, montre par exemple des vaches égorgées encore conscientes et des veaux à naître être asphyxiés dans le ventre de leur mère avant une aspiration de leur sang à des fins commerciales.

Le ministre de l’Agriculture, Julien Denormandie a demandé "une enquête approfondie des pratiques de cet abattoir" et une "inspection complète de l’établissement".

X
20 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Grisaille le 29/10/2021 à 14:14

C'est coutumier que la L214 nous fait sa rubrique "vache écrasée" les vendredis...

Signaler Répondre

avatar
Toussaufecologiste le 28/10/2021 à 21:52

Qu ils prennent leur courage à deux main et qu ils aillent manifester devant les boucher casher ou hallal, dans le deuxième cas il faudra vraiment une grosse de courage et une belle paire er oui ce sont leurs potes aux islamo gauchistes, bonne routes camarades

Signaler Répondre

avatar
Animains le 28/10/2021 à 18:29
Venividivinci a écrit le 28/10/2021 à 17h53

Ça sera mieux quand les machines tueront les bêtes..
Aberrante association ..spécialiste de la com .
Un jour il faudra les condamnés ..en cas d information erronée

Blablabla ...sinon avec étourdissement comme cela est la loi et filmé , là est la solution
Sinon à part la critique vous proposez quoi ?

Signaler Répondre

avatar
Venividivinci le 28/10/2021 à 17:53

Ça sera mieux quand les machines tueront les bêtes..
Aberrante association ..spécialiste de la com .
Un jour il faudra les condamnés ..en cas d information erronée

Signaler Répondre

avatar
Tatin le 28/10/2021 à 16:44

Pour que cesse ces pratiques, il faut que les pouvoirs publics imposent des caméras dans tous les abattoirs de France. Sinon cela peut signifier qu'ils sont complices de ces cruautés envers un animal, pour rappel : Les articles 515-14 et 528 du Code civil attribuent à l’animal un statut juridique officiel faisant de lui un « être vivant doué de sensibilité ne devant plus être considéré comme un bien meuble ». La justice prévoit une peine jusqu' à 3 ans d'emprisonnement et de 45 000 Euros d'amende.

Signaler Répondre

avatar
Cnaz le 28/10/2021 à 15:06
L boit a écrit le 28/10/2021 à 15h01

Organisation sponsorisée par les fachos de gauche

C'est bien , prend tes gouttes

Signaler Répondre

avatar
L boit le 28/10/2021 à 15:01

Organisation sponsorisée par les fachos de gauche

Signaler Répondre

avatar
Pigé le 28/10/2021 à 13:50
Alberto1960 a écrit le 28/10/2021 à 12h22

Comment les employés de l'abattoir peuvent ils supporter çà au quotidien ? être aussi insensible ? de nos jours et avec les moyens que l'on a, quel est l'intérêt d'égorger un pauvre animal qui va souffrir jusqu'à la fin ? on est en 2021 !!! de la barbarie rien d'autre.

La bêtise et la folie des hommes sont effrayants. Le retour vers le Moyen-Âge s'accentue.

Signaler Répondre

avatar
Jacquet le 28/10/2021 à 13:45

Mais quand va-t-on arrêter ces tortionnaires une fois pour toute. C'est à vomir d'en être encore à des pratiques criminelles
Faut-il encore des procédures sur procédures pour de la tuerie au 21ème siècle !!!!

Signaler Répondre

avatar
Alberto1960 le 28/10/2021 à 12:22

Comment les employés de l'abattoir peuvent ils supporter çà au quotidien ? être aussi insensible ? de nos jours et avec les moyens que l'on a, quel est l'intérêt d'égorger un pauvre animal qui va souffrir jusqu'à la fin ? on est en 2021 !!! de la barbarie rien d'autre.

Signaler Répondre

avatar
Pravda le 28/10/2021 à 12:02

Super...Le ministre a demandé une enquête puis il pourra créer une commission sur le sujet et enfin dans 5 ans on nous sortira des conclusions

Signaler Répondre

avatar
Bull Rider le 28/10/2021 à 10:56
Bretto a écrit le 28/10/2021 à 09h27

L'abattage rituel est désormais interdit dans la plupart des pays d'Europe.

"""L’abattage sans étourdissement des animaux est organisé afin de garantir le libre exercice des pratiques religieuses dans le respect des dispositions réglementaires relatives à la protection animale, l’hygiène alimentaire et la protection de l’environnement. Il constitue une dérogation aux pratiques classiques d’abattage, qui imposent l’étourdissement préalable des animaux avant leur saignée".
Donc c'est les religions qui imposent ce type d'abattage, à méditer.

L214 est une association de type végan donc ils sont anti viande mais pour la dénonciation de telles barbarie, je les trouvent utile après me dire ce que je ne dois pas manger c'est une autre histoire.

Signaler Répondre

avatar
Intolérable le 28/10/2021 à 10:47

Mêmes si les actions de L214 sont discutables, la pratique de l'abattage rituel dans les abattoirs français - dénoncée régulièrement par cette association - est indigne de nos sociétés occidentales et une honte pour le pays qui est donneur de leçon d'éthique au monde entier.

La productivité et la recherche du gain ne peuvent justifier de telles pratiques sur des êtres vivants.

Halte à la barbarie dans les abattoirs !

Signaler Répondre

avatar
Pigé le 28/10/2021 à 10:41

"Le ministre de l’Agriculture, Julien Denormandie a demandé "une enquête approfondie des pratiques de cet abattoir" et une "inspection complète de l’établissement"."
Preuve est faite qu'un suivi sérieux n'est effectué par l'administration que lorsqu'un scandale est médiatisé. Lamentable France sous la coupe de l'engeance libérale.

Signaler Répondre

avatar
bimbamboum le 28/10/2021 à 10:40

pas besoin de visionner ces vidéos, la photo et la lecture de l'article calment déjà suffisamment mon envie de manger de la viande. Le scandale de la vache folle a été le point de départ d'une diminution nette de ma consommation de viande de bœuf, puis j'ai arrêté le veau et l'agneau
et maintenant , ma conso de viande se réduit à un peu de poulet et de porc d'élevage fermier ...
je ne veux plus cautionner, par mes choix alimentaires, l'élevage intensif, la maltraitance et la souffrance animale

Signaler Répondre

avatar
Le végan c'est très bon le 28/10/2021 à 10:19

Plutôt que leur vidéo très mal filmées et sans aucun scénario, je préfère allez voir le dernier film de Fabrice Eboué "BARBAQUE"

Signaler Répondre

avatar
Capitalisme le 28/10/2021 à 09:45

Bandes de ploucs…
Fut un temps chaque paysan tuait sa bête et la vendait au marché.
De nos jours la société de consommation fait qu’il faut produire plus , du coup des abattoirs ont été construits non pas pour le bien être animal mais simplement pour augmenter la production et satisfaire la populace.
Dans tous les abattoirs il y’a des bavures.

Signaler Répondre

avatar
Ashe 22 vent en poupe le 28/10/2021 à 09:40
big bisou a écrit le 28/10/2021 à 08h44

Personne pour réclamer plus de caméras ?

Mais non... après Solweig va faire une grève de la faim

Signaler Répondre

avatar
Bretto le 28/10/2021 à 09:27

L'abattage rituel est désormais interdit dans la plupart des pays d'Europe.

Signaler Répondre

avatar
big bisou le 28/10/2021 à 08:44

Personne pour réclamer plus de caméras ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.