A Lyon, les HCL veulent révolutionner leurs espaces de restauration

A Lyon, les HCL veulent révolutionner leurs espaces de restauration
Fouziya Bouzerda, adjointe au Commerce à la Ville de Lyon, Dominique Deroubaix, président des HCL et le chef Thierry Marx - LyonMag

Starbucks, Casino ou encore La Croissanterie : un nouveau centre-commercial ? Non, le futur intérieur des quatre groupements hospitalier des HCL.

Un gros travail de rénovation pour les espaces de restauration des HCL est mis en place pour une sortie dans l’année 2017. Le projet a été confié au groupe Lagardère Travel Retail.

L’idée présentée ce jeudi est de permettre aux patients, aux visiteurs ou encore aux salariés de l’hôpital d’avoir "un lieu de vie et de bien être", explique Michel Perol, directeur général de Lagardère.

L’objectif est aussi d’ouvrir les hôpitaux à la ville. En effet les enseignes telles que Casino seront là pour dépanner, les enseignes comme Starbucks plus pour "permettre aux patients, aux familles de malade d’avoir une bulle d’air dans l’hôpital. Car toutes les études montrent que les gens vont dans ces enseignes pour le cadre et l’ambiance décontractée. Toutes personnes qui a déjà eu un séjour à l’hôpital ou un parent sait que c’est important de pouvoir faire une pause. C’est pour ça que nous avons décidé d’installer des Starbucks", insiste le directeur adjoint de Lagardère.

"Un lieu prestigieux, un lieu magique"

A ces enseignes s’ajoutera aussi La Villa, présente à l’hôpital Edouard Herriot. Une brasserie du célèbre chef étoilé Thierry Marx. "C’est un lieu prestigieux, un lieu magique pour mon restaurent. Il me permet de mettre en avant le patrimoine culinaire lyonnais ainsi que d’apporter ma petite pierre à l’édifice", déclare le chef popularisé par Top Chef. La brasserie offrira "une cuisine ouverte, populaire. Mais attention, populaire ne veut pas dire médiocre", précise Thierry Marx. Ouverture espérée en 2017.

Pour réaliser se projet, c’est un engagement de plus de sept millions d’euros sur quatorze ans pour Lagardère Travel Retail.

Tags :

HCL

Thierry Marx

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Jeansais le 29/04/2016 à 11:14

Hostellerie, Café, Libation… Dorénavant les patients attendront sous de meilleurs hospices !

Signaler Répondre

avatar
Café le 29/04/2016 à 08:22

Il y a pas assez de café en France pour aller chercher ces m'as-tu-vu de Starbucks ? Parce que passé l'effet de mode il faut bien avouer que leurs boissons ne tiennent pas la comparaison face à un vrai café...
J'imagine que ça rapporte plus à l’hôpital de louer les locaux à la chaine plutôt que d'installer des fauteuils et de vendre son propre café...

Signaler Répondre

avatar
Ingmar le 28/04/2016 à 20:35

Mon mari, malheureusement décédé aujourd'hui, était pendant plus d'une année en traitement lourd à Edouard-Herriot. Il aimait aller au MacDo en face. Cette convivialité était bonne pour son moral. En plus, la nourriture était très propre. Oui, je crois que c'est une bonne idée de vouloir décloisonner l'espace hospitalier.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.