Bernard Cazeneuve a promis des renforts de police et gendarmerie pour septembre à Lyon

Bernard Cazeneuve a promis des renforts de police et gendarmerie pour septembre à Lyon
Bernard Cazeneuve et Gérard Collomb saluent les policiers lyonnais - LyonMag

Jeudi après-midi, alors que la manifestation contre la loi Travail faisait rage à Lyon, avec 22 interpellations et des affrontements avec les forces de l'ordre, Bernard Cazeneuve organisait un déplacement ministériel.

Le locataire de la Place Beauvau a d'abord inauguré le forum Technologies against Crime (les technologies contre le crime ndlr) à la Cité Internationale. Puis il a suivi Gérard Collomb jusqu'à l'Hôtel de Ville pour rencontrer des policiers municipaux.

Le ministre de l'Intérieur a saisi l'occasion pour annoncer des renforts prévus pour septembre prochain. Dans le Rhône, ce sont 249 policiers et gendarmes qui renforceront les rangs existants. Dans le détail, il y aura 41 militaires et 208 policiers, dont 75 affectés à la ville de Lyon.

Une nouvelle répartition qu'à expliqué Bernard Cazeneuve dans son discours : "La menace terroriste reste à un niveau plus élevé qu'elle ne l'a jamais été. Mais ce combat ne doit pas être mené au détriment de la sécurité intérieure".

Une prise de parole victime d'un couac. Dans les salons de l'Hôtel de Ville de Lyon, un fonctionnaire a dégoupillé par accident une bombe au poivre, asphyxiant une partie de l'assemblée. Il a fallu ouvrir les fenêtres avant que le ministre puisse prendre la parole...

X
6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
nad0069 le 30/04/2016 à 09:21

Et alors l'a va se plaindre Faut arrêter avec il yaura plus de flic On se plaint si on a quelque chose a se reprocher Ils font leur boulot Flic qui vivent au frais du contribuable il fallait faire se métier Mais le français est trop fort pour se plaindre toujours et encore a se plaindre

Signaler Répondre

avatar
autonomie le 29/04/2016 à 17:16

Super !!
Toujours plus de flics, histoire de mater une éventuelle révolte du peuple qui n´a pas envie de bosser 60h par semaine ni de bosser de nuit payé en heures de jours...
Flics qui vivent aux frais du contribuable et dont la principale fonction sociale est de servir l´oligarchie contre les travailleurs..

Signaler Répondre

avatar
Dietrich le 29/04/2016 à 12:36

"""Puis il a suivi Gérard Collomb jusqu'à l'Hôtel de Ville pour rencontrer des policiers municipaux."""

Si ils sont armés autrement qu'avec des aérosols lacry-poivre, c'est le maire qui va être en danger.

Signaler Répondre

avatar
Ravachol le 29/04/2016 à 12:04

Dommage que ce soit pas été une grenade offensive !

Signaler Répondre

avatar
lulu dslarue le 29/04/2016 à 09:04

EUh et vous voulez les armés?

Signaler Répondre

avatar
Opl le 29/04/2016 à 08:43

Un policier municipal

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.