Procès Neyret : "Vous ne vous êtes pas fait berner, mais corrompre"

Procès Neyret : "Vous ne vous êtes pas fait berner, mais corrompre"
Michel Neyret - LyonMag

Troisième jour d’audience ce mercredi pour l’ex super flic et les huit autres prévenus de l’affaire qui a secoué la police.

Michel Neyret a de nouveau été mis face à ces méthodes douteuses, notamment le fait d’aller au restaurant ou partir en vacances avec ses informateurs. "La discrétion n’est-elle pas nécessaire ?", a demandé la Cour. "Pas forcément. En la matière, il n’y a pas de règles, pas d’école", a répondu l’ancien numéro 2 de la PJ lyonnaise mettant en avant le fait d’établir une relation de confiance avec ses sources.

Ce dernier n’a cependant pas été conforté dans ses propos par d’autres prévenus auditionnés ce mercredi. Si Gilles Guillotin, Christophe Gavat ou encore Jean-Paul Marty ont affirmé qu’il n’y avait pas de règles, ils n’ont pas manqué de critiquer à la barre les méthodes de l’ancien commissaire. "Ça ne correspond pas à ma façon de faire. (…) Je ne mange pas avec mes informateurs, je ne bois pas de café. On ne se salue même pas si l’on se croise. Il faut rester discret", a notamment assuré Gilles Guillotin.

Ces déclarations n’ont pas manqué de faire réagir la procureure. "Vos pratiques n'ont pas l'air d'être très partagées par vos collègues. On a tout intérêt à être votre indic : avec vous, c'est l'impunité absolue !", a-t-elle dénoncé avant de mettre encore plus à mal la défense de Michel Neyret.  "Vous expliquez que vous vous êtes fait berner. Moi je pense que vous vous êtes juste laissé corrompre".

Après trois premiers jours ayant posé les bases de l’affaire, le procès reprendra en début de semaine prochaine avec un autre volet : celui des saisies de drogues ayant servi à rémunérer les informateurs.

X

Tags :

neyret

procès

11 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
magouilles au plus haut sommet le 07/05/2016 à 08:45
Souvenir souvenir ! a écrit le 06/05/2016 à 09h57

IL ne faut pas oublie' , le contexte de cet periode . Le mandat de sarkozy avait enormement decomplexe' les personnes sans aucune valeur morales . Ont aurai presque cru qu'a cet epoque c'etait la norme.
Rappellez vous la nomination de jean sarkozy a L 'EPAD , il fallait quand meme ne pas avoir froid aux yeux

le roi du copinage:Hollande
toute la promo Voltaire est recasé bien au chaud grâce à celui qui avait commencé par nommer le roi du bonimenteur Cahuzac qui jurait la main sur le cœur ne pas avoir de compte dans les paradis fiscaux....Sarko? un age à coté!
http://www.planet.fr/politique-francois-hollande-il-a-encore-recase-un-ancien-de-sa-promo-a-lena.1070580.29334.html

Signaler Répondre

avatar
rusty83 le 06/05/2016 à 20:34
laxisme a écrit le 06/05/2016 à 18h34

Oui mais du temps de Sarkozy les fous de Dieu n'ont pas assassines 130 de nos enfants au Bataclan et encore moins coupé la tête d'un petit patron chrétien a St Quentin fallavier. !!!! On paye le laxisme des socialistes et encore un an c'est vraiment long !!!!!

Votre laxisme intellectuel est tel que je me demande comment vous faites pour ne pas avoir honte de ce que vous écrivez...?

Signaler Répondre

avatar
gnouf le 06/05/2016 à 19:55

Il est certain qu'il en a croqué et il va sans doute retourner au trou !

Signaler Répondre

avatar
laxisme le 06/05/2016 à 18:34

Oui mais du temps de Sarkozy les fous de Dieu n'ont pas assassines 130 de nos enfants au Bataclan et encore moins coupé la tête d'un petit patron chrétien a St Quentin fallavier. !!!! On paye le laxisme des socialistes et encore un an c'est vraiment long !!!!!

Signaler Répondre

avatar
Post Momo le 06/05/2016 à 14:43
Nicolas a écrit le 06/05/2016 à 13h23

si tous les flics et gendarmes étaient payés 10000 euros par mois il n'y aurait plus ce genre de problèmes !

Avé Post Monétaire
Ceux qui vont troller pour toi te saluent

"S'ils étaient payés 10 000 euros par mois il n'y aurait plus ce genre de problèmes"
Ah ah très drôle mais complément faux.
Ceux qui gagnent 10 000 euros par mois jalousent secrètement ceux qui gagnent 100 000 euros.
L'herbe est toujours plus verte chez son voisin :ô)
Mon con de voisin a une Ferrari que je ne peux pas me payer.
Vite du fric
Même les milliardaires se jalousent entre celui qui peut se jalousent.


Le fric est un puits sans fond, il n'y en a jamais assez.

Signaler Répondre

avatar
Nicolas le 06/05/2016 à 13:23

si tous les flics et gendarmes étaient payés 10000 euros par mois il n'y aurait plus ce genre de problèmes !

Signaler Répondre

avatar
en vertu en voilà le 06/05/2016 à 11:32
Souvenir souvenir ! a écrit le 06/05/2016 à 09h57

IL ne faut pas oublie' , le contexte de cet periode . Le mandat de sarkozy avait enormement decomplexe' les personnes sans aucune valeur morales . Ont aurai presque cru qu'a cet epoque c'etait la norme.
Rappellez vous la nomination de jean sarkozy a L 'EPAD , il fallait quand meme ne pas avoir froid aux yeux

le mandat de Hollande et le"je vais faire propre" est certainement moins moral que le précédent..( à voir les récentes nominations de copinage entre autres...)

Signaler Répondre

avatar
Souvenir souvenir ! le 06/05/2016 à 09:57

IL ne faut pas oublie' , le contexte de cet periode . Le mandat de sarkozy avait enormement decomplexe' les personnes sans aucune valeur morales . Ont aurai presque cru qu'a cet epoque c'etait la norme.
Rappellez vous la nomination de jean sarkozy a L 'EPAD , il fallait quand meme ne pas avoir froid aux yeux

Signaler Répondre

avatar
exemplarité le 06/05/2016 à 09:28

il existe certains flics plus véreux que des voyous

Signaler Répondre

avatar
vanessbrouille le 05/05/2016 à 19:40

La police a tjrs travaillé ainsi !! C'est même logique , les mecs ne parlent pas s ils n'ont rien en échange !?!? Apres ceci n'est peu être pas tres politiquement correcte mais ca tjrs été ainsi

Signaler Répondre

avatar
Dietrich le 05/05/2016 à 18:23

Après lecture des articles parus dans la presse, il apparaît
qu'il était de coutume ( pour faire de belles affaires) que les policiers fassent bénéficier de stupéfiants ou d'argent leurs
informateurs, quitte à ce que ceux-ci poursuivent leur trafic.
En quelque sorte, le policier rémunerait son informateur.
Toutefois, dans le cas NEYRET, il semblerait qu'il y ait eu
inversion des rôles, c'est Neyret qui était devenu informateur et qui était rémunéré en argent, voyages, séjour au Maroc etc... par ceux qui devaient être ses informateurs.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.