Centrale du Bugey : Paris ouvre une enquête après la plainte de Genève pour mise en danger de la vie d’autrui

Centrale du Bugey : Paris ouvre une enquête après la plainte de Genève pour mise en danger de la vie d’autrui
La centrale du Bugey est située à une trentaine de kilomètres de Lyon - Lyonmag.com

Le Pôle Santé publique du parquet de Paris a annoncé cette semaine avoir une enquête préliminaire, quelques semaines après la plainte contre X déposée par la Ville de Genève pour mise en danger de la vie d’autrui et pollution des eaux concernant la centrale nucléaire de Genève.

Pour la commune suisse, la centrale, basée à St Vulbas, représenterait un danger pour le territoire genevois, situé à quelques 70 km à vol d’oiseau. Les autorités suisses se basent notamment sur un rapport de l’ASN qui a pointé du doigt un problème d’étanchéité sur un réacteur l’été dernier. Des particuliers et le Canton de Genève se sont également associés à cette plainte.

C’est l’Office central de lutte contre les atteintes à l’environnement et à la santé publique qui est saisi des premières investigations. Cette procédure devrait maintenant prendre plusieurs mois, car selon le parquet de Paris, il s’agit d’une problématique très lourde. "Cela prendra un certain temps, mais nous sommes déterminés à faire en sorte que la centrale du Bugey ferme", nous avait confié le conseiller administratif de la Ville de Genève, Rémy Pagani, lors du dépôt de plainte.

X
9 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
produisez vous meme le 14/05/2016 à 08:36

il faudrait couper les exportations quotidiennes d electricite vers la suisse ou en majorer le prix

Signaler Répondre

avatar
Benoui2 le 13/05/2016 à 21:56
Post monétaire a écrit le 13/05/2016 à 18h38

Plus beaucoup de Français... ça dépend, si on se cache tous dans les bunkers des suisses pour échapper aux radiations ? :o)
On pourra même s'assoir sur de l'Or...
Reste que ça ne se mange pas et qu'à un moment il faudra ressortir...
Pas facile la vie...

On se mangera entre nous!
Et on se fabriquera de beaux couverts... En or :p

Reste a savoir si on a la possibilite de transformer l or en plomb pour blinder les murs :)

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 13/05/2016 à 18:38
Benoui2 a écrit le 13/05/2016 à 17h46

carrement d accord avec le principe d énergie renouvelable
;;; surtout que le nucléaire est une bombe a retardement et un gouffre financier quand il s agit de l entretenir, de le "recycler".... sans compter le cout humain en cas de défaillance

mais la France ne produit pas que pour elle... et le suisses sont tout de meme gonfler de nous attaquer, alors qu'ils ont eux aussi des centrales degueulasses et ... nous achète de l énergie provenant. du nucléaire

comme dit Post... on sera tous en procès les uns contre les autres, et au final.. rien ne se passera...
on doit peut être attendre un Tchernobyl français pour changer d attitude... mais bon, il n y aura plus beaucoup de Francais ...

Plus beaucoup de Français... ça dépend, si on se cache tous dans les bunkers des suisses pour échapper aux radiations ? :o)
On pourra même s'assoir sur de l'Or...
Reste que ça ne se mange pas et qu'à un moment il faudra ressortir...
Pas facile la vie...

Signaler Répondre

avatar
Benoui2 le 13/05/2016 à 17:46
Dietrich a écrit le 13/05/2016 à 17h05

Benoui2 a écrit : "" et accessoirement, sur un autre terrain de la vie d autrui en danger... on verra peut être un jour la France porter plainte contre ses voisins germaniques....
qui nous font largement profiter de leur pesticides et autres fumées de charbon par vent d 'Est.. (bon OK, c est pas a Lyon..)"""

Il faut évidemment pouvoir capturer le CO2 sinon l'avenir des centrales thermiques à charbon est compromis.
L'option choisie en Allemagne est l'oxycombustion ; on utilise l'oxygène pur comme comburant à la place de l'air. Les fumées riches en dioxyde de carbone devant permettre le captage et le stockage de ce gaz à effet de serre.
En core un mot ; le vent et le soleil n'envoient pas la facture ...

carrement d accord avec le principe d énergie renouvelable
;;; surtout que le nucléaire est une bombe a retardement et un gouffre financier quand il s agit de l entretenir, de le "recycler".... sans compter le cout humain en cas de défaillance

mais la France ne produit pas que pour elle... et le suisses sont tout de meme gonfler de nous attaquer, alors qu'ils ont eux aussi des centrales degueulasses et ... nous achète de l énergie provenant. du nucléaire

comme dit Post... on sera tous en procès les uns contre les autres, et au final.. rien ne se passera...
on doit peut être attendre un Tchernobyl français pour changer d attitude... mais bon, il n y aura plus beaucoup de Francais ...

Signaler Répondre

avatar
Dietrich le 13/05/2016 à 17:05

Benoui2 a écrit : "" et accessoirement, sur un autre terrain de la vie d autrui en danger... on verra peut être un jour la France porter plainte contre ses voisins germaniques....
qui nous font largement profiter de leur pesticides et autres fumées de charbon par vent d 'Est.. (bon OK, c est pas a Lyon..)"""

Il faut évidemment pouvoir capturer le CO2 sinon l'avenir des centrales thermiques à charbon est compromis.
L'option choisie en Allemagne est l'oxycombustion ; on utilise l'oxygène pur comme comburant à la place de l'air. Les fumées riches en dioxyde de carbone devant permettre le captage et le stockage de ce gaz à effet de serre.
En core un mot ; le vent et le soleil n'envoient pas la facture ...

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 13/05/2016 à 16:14

Allez, tout le monde en procès avec tout le monde !
Et à la fin
rien ne changera parce que les impératifs sont économiques.
:o)

Signaler Répondre

avatar
Benoui2 le 13/05/2016 à 15:59
Dietrich a écrit le 13/05/2016 à 15h54

Le plus incroyable, c'est que les français ne déposent pas plainte également. Sans parler de Mühleberg, il y a cette
centrale qui représente un vrai danger :
"Si la centrale de Beznau a des problèmes, la France sera concernée"
"Les Suisses sont un peu fous d'exploiter cette centrale". A seulement 60 kilomètres de la frontière française""

et accessoirement, sur un autre terrain de la vie d autrui en danger... on verra peut être un jour la France porter plainte contre ses voisins germaniques....
qui nous font largement profiter de leur pesticides et autres fumées de charbon par vent d 'Est.. (bon OK, c est pas a Lyon..)

Signaler Répondre

avatar
Dietrich le 13/05/2016 à 15:54

Le plus incroyable, c'est que les français ne déposent pas plainte également. Sans parler de Mühleberg, il y a cette
centrale qui représente un vrai danger :
"Si la centrale de Beznau a des problèmes, la France sera concernée"
"Les Suisses sont un peu fous d'exploiter cette centrale". A seulement 60 kilomètres de la frontière française""

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 13/05/2016 à 15:38

Allez les suisses ! Courage !
En France tout est sclérosé par les intérêts liés à cette industrie polluante !
On compte sur vous ! :o)

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.