Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Le blog spectacles

Speed racer et La personne aux deux personnes au cinéma, le festival Les Invites à Villeurbanne, Le Requiem de Verdi à la crypte de Fourvière et la fête de la musique. Le programme sorties de cette semaine du mercerdi 18 juin.

Cinéma

Speed racer
Un film à grand spectacle automobile. L’histoire se déroule dans le futur. Avec Speed Racer, un as du volant, dont le frère Rex Racer est mort lors d’une course de voiture. Speed refuse de rejoindre l’équipe du milliardaire Royalton. Du coup, Royalton va tout faire pour que Speed ne gagne plus aucune course... Un film tiré d’un manga. Des images à couper le souffle, de l’action, de la vitesse... Mais pas grand chose de plus. On passe un bon moment mais un film qu’on oublie vite car il n’y a pas de fond. Par contre, les acteurs sont très bons. Notamment Emil Hirsh qu’on a vu récemment dans “Into the wild”.

La personne aux deux personnes
Une comédie avec l’histoire de Gilles Gabriel, interprété par Alain Chabat, un chanteur des années 80 totalement “has been”. Il meurt dans un accident de voiture causé par Christian Ranu, un comptable. Mais le choc a transféré l’esprit de Gilles Gabriel dans le corps de Christian. Et ils se retrouvent donc à deux esprits pour un seul corps ! Un film réalisé par le duo Nicolas et Bruno, qui sont également les auteurs de la série  “Le message à caractère informatif” sur Canal +.  Une comédie qui ne tient que grace à la superbe performance des deux acteurs principaux : Alain Chabat et Daniel Auteuil.

Danse
Elhadi Cheriffa et sa compagnie Transdanse présentent un nouveau spectacle de danses orientales, le vendredi 20 juin à la salle Rameau. Ondulations, vibrations, tremblements... Une chorégraphie qui privilégie avant tout la performance physique. Formée en Algérie, en France et au célèbre Bolchoï de Moscou, Cheriffa sera accompagnée de 10 danseuses.
Le  20 juin à la salle Rameau dans le 1er arrondissement. Renseignements : www.transdanse.fr

Festival
Les Invites
Ce festival gratuit de Villeurbanne qui se déroule du 19 au 21 juin propose des concerts et de très nombreuses troupes de rue. Avec par exemple le Blöffique Théâtre qui propose un spectacle déambulatoire, le cirque des curiosités des Makadam Kanibal avec un couple déjanté qui avale des louches et jongle avec des haches ou un véritable opéra urbain par oXc. Il y a également plusieurs groupes en concert à ne pas rater. Comme le rappeur d'Atlanta Beat Assailant, le dub de Zenzile ou les Lyonnais électro du Peuple de l’herbe. Dans un autre style, Daniel Darc présentera ses textes poétiques le dimanche soir au parc de la Commune.
Renseignements : www.mairie-villeurbanne.fr

Classique
Le Requiem de Verdi à la crypte de Fourvière. Les 18, 20 et 24 juin, le Chœur et orchestre XIX du chef lyonnais Jean-Philippe Dubor interprète le célèbre Requiem de Verdi. Une messe que Verdi avait écrite en 1873 en hommage à son ami le compositeur Alessandro Manzoni. A Lyon, on verra sur scène 4 solistes, 50 choristes et 60 musiciens. Le Chœur et orchestre XIX est un ensemble lyonnais formé en 1991, spécialisé dans la musique romantique. Et il est aujourd’hui entièrement professionnel.
Mercredi 18, vendredi 20 et mardi 24 juin à 20h à la crypte de Fourvière dans le 5e arrondissement. Tarifs : de 12 à 34  euros. Renseignements :  www.choeur-orchestre19.org

Expo
“Mai 68, tous solidaires!”
Les Archives municipales de Lyon proposent jusqu’au 26 juillet l’exposition “Mai 68, tous solidaires !” Avec notamment des nombreuses affiches réalisées à l’époque par les étudiants de l’Ecole nationale des beaux-arts de Lyon qui fut occupée et transformée en “Ateliers populaires”. Des affiches où on trouve les traditionnels slogans sur la police, la télévision... Des photos des locaux occupés par les étudiants sont également présentées ainsi qu’une chronologie des événements de Mai 68. Enfin, des films et des reportages sont également diffusés. Avec par exemple le 19 juin à 18h30 “Traces de Mai” de Paul Seban qui traite de l’actualité de Mai 68. Et la rediffusion d’un débat entre Georges Seguy et Daniel Cohn-Bendit.
Jusqu’au 26 juillet aux Archives municipales, 18, rue Dugas-Montbel dans le 2e arrondissement. Renseignements : 04 78 92 32 50 ou www.archives-lyon.fr

Fête de la Musique
Très gros programme pour la fête de la musique à Lyon le 21 juin. Les concerts sont trop nombreux pour être tous cités mais il y en aura pour tous les goûts : du jazz au jardin des Chartreux, du classique aux Beaux-Arts ou à l’église Saint-Bruno des Chartreux, de la chanson française, et lyonnaise, place Sathonnay et au Clos Saint-Benoit, du reggae quai Saint-Antoine... A noter que cette année plusieurs “scènes extra-longues” sont installées. C’est à dire que des concerts vont se dérouler jusqu’à 4 ou 5 heures du matin. Avec par exemple du dub au parc Chazière de la Villa Gillet ou de l'électro avenue Jean Jaurès près de Gerland. En plus des concerts, des animations sont aussi prévus. Notamment un spectacle de jonglerie et de percussions à la Croix-Rousse ou un événement entre art-numérique et musique à la “terrasse o contacts” place de la Basoche dans le 5e arrondissement.
Plus de renseignements sur le site, très bien fait, de la fête de la musique à Lyon : http://fetedelamusique.lyon.fr



Tags : mai 68 | fete de la musique | choeur et orchestre XIX | les invites |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.