Quatre mises en examen après le vol de grands vins

Quatre hommes âgés de 30 à 60 ans, qui n'avaient pas d'antécédents judiciaires, viennent d'être mis en examen par le juge d'instruction stéphanois Jean-Luc Jaillet, pour vol par effraction en bande organisée, avant d'être remis en liberté. Ils sont accusés d'avoir volé près de 4 000 bouteilles de grandes vins de Côtes-du-Rhône (Côte rôtie, Condrieu, Saint-Joseph) en septembre dernier à la Cave d'Yves Cuilleron, le principal producteur de Chavanay.
C'est au cours d'une perquisition opérée dans le cadre d'une autre affaire qu'environ la moitié de ces bouteilles a été retrouvée par hasard dans un local à Roanne.

En septembre dernier, des malfaiteurs avaient réussi à pénétrer de nuit par effraction dans un atelier puis dans la Cave d'Yves Cuilleron, en chargeant leur butin à bord de deux camionnettes et d'un 4X4 du producteur à bord desquelles ils s'étaient enfuis.

Les bouteilles volées, d'une valeur évaluée à 70 000 euros, étaient en cours d'expédition, notamment au Japon, en Ukraine, au Luxembourg et en Angleterre.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.