La droite dénonce "une instrumentalisation politique" des conseils de quartier

La droite dénonce "une instrumentalisation politique" des conseils de quartier

Les deux maires millonistes des 2e et 6e arrondissement, Denis Broliquier et Jean-Jacques David, ont publié un communiqué vendredi après-midi pour dénoncer la “première dérive démocratique du 2e mandat Collomb”.

Selon eux, ils n’ont pas été invités au séminaire organisé par la ville de Lyon ce samedi 21 juin, qui est consacré
aux conseils de quartier. Alors que tous les autres maires d’arrondissements, ainsi que leurs directeurs de cabinet, ont été conviés.

“Nous assistons à une instrumentalisation politique des conseils de quartier mais aussi des fonctionnaires. Il s'agit d'utilisation de moyens publics au service d'une politique partisane. Ce n'est pas acceptable” expliquent Denis Broliquier et Jean-Jacques David, qui ajoutent : “Cette attitude du maire de Lyon augure de relations difficiles pour ce nouveau mandat entre l’Hôtel de Ville et les mairies d’opposition, contrairement au discours d’ouverture affiché.”

Tags :

broliquier

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.