Rhône : deux ans ferme pour l’infirmière qui avait détourné plus d’un million d’euros

Rhône : deux ans ferme pour l’infirmière qui avait détourné plus d’un million d’euros
Photo d'illustration - LyonMag

Le jugement a été rendu ce jeudi par le tribunal correctionnel de Lyon.

Une infirmière de 55 ans a été reconnu coupable d’avoir fraudé entre 2009 et 2014 dans ses demandes de remboursements envers la Caisse primaire d’assurance maladie (CPAM) alors qu’elle exerçait à Vaulx-en-Velin. Le préjudice était conséquent : plus d’un million d’euros.

La quinquagénaire agissait grâce à plusieurs méthodes ; entre autres des surfactures, des actes fictifs ou encore des frais de déplacement considérables. Pour gérer ses comptes, l'infirmière avait ouvert 18 comptes bancaires pour un montant total de 885 000 euros. A cela il faut ajouter sept appartements achetés à crédit.

Le tribunal a condamné l’infirmière à une peine de trois ans de prison dont deux ferme mais également à une interdiction à vie d’exercer son métier. Elle devra aussi rembourser plus d’un million d’euros à la CPAM.

A l'issue du jugement, la quinquagénaire a émis la volonté de faire appel.

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
voleurs le 08/07/2016 à 09:35

et elle remboursera?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.