Condrieu : les "terroristes" étaient des rappeurs qui tournaient une vidéo

Condrieu : les "terroristes" étaient des rappeurs qui tournaient une vidéo
Photo d'illustration - LyonMag

Ce samedi vers 17h, les gendarmes de Condrieu ont été appelés à cause d'un individu portant un foulard sur la tête, une arme de poing dans la main et une ceinture avec du ruban adhésif autour du ventre.

Devant la poste de la commune, une douzaine de véhicules pour environ 30 gendarmes ont été envoyés sur place, selon le Facebook de la Gendarmerie du Rhône. Après vérifications, il s'agissait au final "de deux individus, un cameraman et un acteur, tournant une vidéo dans laquelle il dénonce des choses absurdes et aberrantes". Les explosifs étaient donc factices, en polystyrène. Même chose pour la télécommande ainsi que les fils électriques de couleur.

Ils voulaient montrer un terroriste qui arrivait après la fermeture de la Poste mais explosait car il ne pouvait désamorcer sa bombe. "Une façon de ridiculiser les terroristes" selon les militaires.

Les individus, âgés de 37 et 41 ans, ont été entendus "pour des directives ultérieures de la justice". Les gendarmes du Rhône rappellent que, "en raison de l’État d'urgence", il faut "éviter de vous déguiser en terroriste ou d'exhiber des armes factices, idées de mauvais goût".

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Les pitres le 26/07/2016 à 08:20

La bêtise face au terrorisme ,voila ce que la France nous proposent face à des barbares. Tous. ses médias , qui se délectent du chaos ,devraient avoir un peu plus d'intelligence et d'humilité ,face au personnes qui ont perdu leur proches dans les attentats.

Signaler Répondre

avatar
LA BLAGUE le 26/07/2016 à 07:29

En raison de l'état d'urgence , il faut éviter de vous déguiser en terroriste ? Et c'est un communiqué de gendarmerie !
Bon faut-il rappelez les signalements des terroristes qui sont passé à l'acte sur le territoire français ?
Le dernier en date était déguisé en chauffeur de poids lourds et les autres n'avait aucun signe distinctif , sauf exception faite pour les frères kouachi qui ne voulait pas être identifié et on pris la précaution de se vêtir de cagoules , mais en laissant leur cartes d'identité dans la boite à gants .... . Bon en résumé il n'y'a pas de tenues réservé au terrorismes , mis à part dans le folklore et les fantasmes véhiculé par les films hollywoodiens .

Signaler Répondre

avatar
kamel69110 le 25/07/2016 à 19:38

37 et 41 ans,ca fait peur quand meme. ils auraient pu se faire abattre ou se faire ecraser par un automobiliste

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.