La Région et le Nouveau Rhône vont demander à la justice d'examiner la vente de l'aéroport de Lyon

La Région et le Nouveau Rhône vont demander à la justice d'examiner la vente de l'aéroport de Lyon
Christophe Guilloteau et Laurent Wauquiez - LyonMag

Laurent Wauquiez et Christophe Guilloteau sont déterminés à faire entendre leurs doléances.

Les présidents LR de la Région Auvergne Rhône-Alpes et du Département du Rhône ont annoncé vouloir mettre leurs menaces à exécution dans le dossier de la privatisation de Lyon Saint-Exupéry.

En début de semaine prochaine, un référé devrait être engagé devant le tribunal administratif de Paris pour vérifier la légalité de la cession des parts de l'Etat dans l'aéroport lyonnais. Les deux actionnaires minoritaires que sont Laurent Wauquiez et Christophe Guilloteau estiment avoir été "placés devant le fait accompli" lorsque Bercy a sélectionné les deux finalistes, Vinci et Maquarie.
De son côté, Emmanuel Macron leur a déjà répliqué qu'il n'y avait jamais eu autant de concertation sur un dossier d'une telle envergure.

Vinci, choisi par l'Etat grâce à son offre de 535 millions d'euros, a d'autres obstacles à surmonter, en plus potentiellement de la justice administrative. Avant la signature du contrat à l'automne, il devra convaincre l'Autorité de la concurrence que le fait de posséder déjà les autres aéroports de la région n'est pas un problème.

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
nenesse le 31/07/2016 à 14:17

à quelques mois de l'élection de 2017, précédée de la primaire de la droite et du centre, les salariés (éternels oubliés)!! aimeraient connaitre les intentions des postulants (des deux ou trois camps?) sur leur avenir notamment en ce qui concerne leur participation aux résultats et à la marche de leurs entreprises? très peu abordé (voir jamais) par les futurs candidats!! cette initiative envisagée par le Général De Gaulle en 1969 mériterait que l'on s'y attarde sans démagogie ni tabou. Laissons ceux qui savent comment l'argent se "gagne" mais ne les laissons pas en disposer comme ils l'entendent!!
cordialement

Signaler Répondre

avatar
nenesse le 31/07/2016 à 14:04

il est évident que cette transaction profitera au gagnant, "financièrement" le PS et la gauche locale , (pléonasme)!! ne veulent pas perdre la "poule aux œufs d'or" les transactions vont etre "chaudes"

Signaler Répondre

avatar
Evident le 29/07/2016 à 19:32

Mais c'était évident que ce serai Vinci !!!
De toute façon à LYON c'est VinciLand et VeoliaLand ... cest connu.
Les grands potes à Gérard. Ça doit rincer grave !

Signaler Répondre

avatar
gab le 29/07/2016 à 19:29

Lyon joue petit 535 millions contre 1200 millions pour Nice.
On voit le poids et l'importance de Lyon dans le monde de la finance.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.