La CGT accuse Bocuse

La CGT accuse Bocuse

Karamba Dramé, un Sénégalais qui travaillait à la brasserie de Paul Bocuse, “l’Ouest” à Vaise, a été licencié quand ses employeurs ont découvert que ses papiers n’étaient pas en règle.

Ce salarié était en CDI depuis quatre ans. Paul Bocuse le chef lyonnais, trois étoiles au Michelin, avait alors déclaré dans l’édition du Progrès du 30 juin que Karamba Dramé “n’était pas un employé trois étoiles”. Une sortie dans le style de Bocuse qui a provoqué de vives réactions du côté de la CGT. Le secrétaire général, Pierre Coquan estimant que la remarque de ce chef n’est pas étonnante : “Comme Nicolas Sarkozy, Paul Bocuse pense sans doute qu’un travailleur qui n’a pas de papiers doit être reconduit à la frontière”. En attendant, la CGT demande aux prud’hommes d’annuler le licenciement de Karamba Dramé.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.