Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Tony Parker - Photo DR

JO : entre espoirs et déceptions ce lundi

Tony Parker - Photo DR

Le basket, le tennis, l’aviron, l’escrime ou encore la boxe tenaient le haut de l’affiche pour cette nouvelle journée olympique. Focus sur les athlètes lyonnais.

A tout juste 20 ans, Manon Brunet a failli décrocher une médaille olympique en sabre et devenir la première Française à accomplir cet exploit. Affrontant la numéro 2 mondiale Olga Kharlan dans la petite finale, la jeune femme originaire de Rillieux-la-Pape a su l’accrocher à 9-9 avant de sombrer à 15-10. Les nerfs, le stress, la fatigue, beaucoup de choses ont joué dans la défaite de la Lyonnaise. Mais celle-ci doit voir ces jeux de Rio comme une grande victoire, car finir 4e dans cette compétition de très haut niveau ne peut que la conforter pour la suite de sa carrière.

 

C’est cependant une belle déception pour Caroline Garcia. Au centre actuellement d’une polémique qui n’a pas dû faire de bien à son moral, la tenniswomen s’est fait éliminer au 2e tour face à la Britannique Johanna Konta en deux sets : 6-2, 6-3. Elle avait remporté son premier match facilement 6-1, 6-2 contre Pereira.

 

Même son de cloche pour Paul Omba-Biongolo. Le boxeur s’est fait battre par KO technique contre Abdulkadir Abdullayev à la 3e reprise. Médaillé de bronze à Doha l’an dernier aux Mondiaux, l’Azéri n’a laissé aucun suspens quant au sort de cette rencontre. Dès le premier round, le jeune Lyonnais a reçu un direct du droit qui l’a mis au tapis. Sans grande surprise, il a du s’incliner alors qu’il avait déjà perdu contre le même adversaire l’an passé lors des Jeux Européens à Bakou. Lui aussi âgé de 20 ans, Omba-Biongolo ne voit sa carrière que débuter et a encore de belles promesses d’avenir.

 

Côté aviron, le Lyonnais Franck Solforosi devait passer par les repêchages après avoir fini quatrième sur son quatre sans barreur. Accompagné de ses trois partenaires, ces derniers ont fait un sans-faute sur ces 2000 mètres qu’ils ont maitrisés de bout en bout. "On est rassuré, on a pu retrouver nos sensations et poser notre geste", a déclaré le Lyonnais à l’envoyé spécial du Progrès après la course. En demi-finale, les quatre sportifs retrouveront l’Allemagne, les Pays-Bas, la Nouvelle-Zélande, la Grande-Bretagne et l’Italie. Rendez-vous ce mardi à 15h50 pour une place en finale.

 

Enfin, les coéquipiers de Tony Parker ont rassuré face à la Chine en l’emportant 88 à 60 dans un stade à moitié vide. C’est leur première victoire aux JO cette année après s’être incliné contre l’Australie 87 à 66. Si le match n’a pas forcément été parfait, l’ancien joueur de l’ASVEL aura marqué 14 points et fait huit passes. Maintenant pour se qualifier pour les quarts de finale, il faudra battre la Serbie ce jeudi à 19h15.



Tags : JO Rio 2016 | caroline garcia | Tony Parker | aviron | escrime | solforosi |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.