Projet d'attentat à la Part-Dieu : un suspect trop instable pour être crédible

Projet d'attentat à la Part-Dieu : un suspect trop instable pour être crédible
Le quartier de la Part-Dieu - LyonMag

Il est bien ressorti libre.

Interpellé lundi, libéré sans poursuite mercredi, Sébastien, le Calaisien âgé de 25 ans, n'est pas, pour les enquêteurs, un dangereux terroriste qui comptait passer à l'acte.

Pourtant, s'il avait été arrêté à Villeurbanne, c'est parce qu'il avait demandé à un recruteur de djihadistes comment revendiquer un attentat qu'il espérait réaliser dans le quartier de la Part-Dieu à Lyon. Les paroles d'une personne dérangée selon les magistrats qui n'ont pas estimé utile de transférer Sébastien au pôle antiterroriste de Paris.

De nombreux témoins évoquent une personne qui parle seul, qui fait de grands gestes dans la rue. Il était arrivé à l'hôtel de police de Lyon en chantant lundi. Et sa prétendue conversion à l'Islam n'a pas pu être confirmée, il ne s'était présenté qu'une seule fois à la mosquée près de son foyer villeurbannais pour ne plus jamais y revenir.

Ce portrait allié à sa précédente condamnation en 2014 pour avoir multiplié les appels malveillants et les alertes à la bombe ont permis de déterminer que Sébastien semblait trop fragile et instable pour réellement vouloir du mal à quelqu'un.

Son contact, le recruteur de djihadistes basé à Montpellier et visiblement proche du Roannais Rachid Kassim, mis en avant par l'Etat Islamique ces derniers mois, a lui été transféré à Paris.

9 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Post monétaire le 27/08/2016 à 13:27
Laxisme a écrit le 27/08/2016 à 11h56

Une justice laxiste , ça ne m'étonne pas que vous ayez confiance en elle .

Et une justice sans fric, ça vous gêne ? :o)

Signaler Répondre

avatar
Laxisme le 27/08/2016 à 11:56
laule a écrit le 26/08/2016 à 12h44

la justice m'inspire plus confiance que les élucubrations d'un anonyme sur lyonmag

Une justice laxiste , ça ne m'étonne pas que vous ayez confiance en elle .

Signaler Répondre

avatar
laule le 26/08/2016 à 12:44
Festival de laxisme a écrit le 26/08/2016 à 09h55

Les juges sont décidément de vrais comiques.

Quand il sera passé à l'acte il sera trop tard.

la justice m'inspire plus confiance que les élucubrations d'un anonyme sur lyonmag

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 26/08/2016 à 10:52
Festival de laxisme a écrit le 26/08/2016 à 09h55

Les juges sont décidément de vrais comiques.

Quand il sera passé à l'acte il sera trop tard.

Oui, quand il sera passé à l'acte, il sera trop tard...

:o)))

Et sinon, pour anticiper et éviter les prises de tête, l'enseignement des religions, de l'athéisme, de la psycho, de la philo dans toutes les écoles, ça vous dit ?
Non ?
Trop cher ?

Signaler Répondre

avatar
faible le 26/08/2016 à 10:47

attendons donc la suite

Signaler Répondre

avatar
Festival de laxisme le 26/08/2016 à 09:55

Les juges sont décidément de vrais comiques.

Quand il sera passé à l'acte il sera trop tard.

Signaler Répondre

avatar
raslebol le 26/08/2016 à 09:42

C'est sur que pour commettre un attentat il faut être équilibré !
Comme il est cinglé alors on peut dormir sur nos 2 oreilles !

Signaler Répondre

avatar
zeus. le 26/08/2016 à 08:30

il doit etre envoyé au vinatier, au lieu de cela on le laisse libre comme tous les fous dont on entend parler un jour dans les faits divers.

Signaler Répondre

avatar
2017 . le 26/08/2016 à 08:24

On cède sur tout, les menaces, le burkini, le hallal, les repas de substitution etc. etc.

La peur que ces gens infligent à nos dirigeants et notre système judiciaire leur assure l'impunité.

Le bout du tunnel : 2017

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.