La première greffée du visage est décédée

La première greffée du visage est décédée
Isabelle Dinoire - DR

C’était une première mondiale, réalisée le 27 novembre 2005 par les équipes du service de chirurgie maxillo-faciale du CHU d’Amiens, et du professeur Dubernard, chef du service urologie et transplantations de l’hôpital Edouard Herriot de Lyon.

Ce jour-là, Isabelle Dinoire devenait la première personne à subir une greffe partielle du visage, après avoir été défigurée par son chien.

Elle est décédée, cet été, à l’âge de 49 ans, onze ans après son opération. Isabelle Dinoire avait développé deux cancers, causés par de lourds traitements anti-rejet. Elle avait aussi perdu en partie l’usage de ses lèvres à cause d’un nouveau rejet.

Selon le Figaro, l’équipe médicale avait renoncé à communiquer sur les dix ans de cette greffe du visage, en novembre 2015, en raison de l’état de santé d’Isabelle Dinoire.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.