Un rein prévu pour une greffe reste bloqué 20 minutes à l'aéroport Lyon Saint-Exupéry

Un rein prévu pour une greffe reste bloqué 20 minutes à l'aéroport Lyon Saint-Exupéry
DR

Un rein prévu pour une greffe est resté bloqué pendant près de 20 minutes dans un avion à l'aéroport Saint-Exupéry ce lundi.

Transporté dans un avion de la compagnie Air France, le rein devait être acheminé jusqu'à un établissement des Hospices Civils de Lyon où il devait être transplanté sur un patient.

C'est un employé venu chercher le caisson dans lequel était posé le rein qui a perdu une vingtaine de minutes, faute de mauvaise volonté. Il a expliqué que le "vital pack" était trop lourd, car il pesait entre 18 et 20kg. Le manutentionnaire a donc décidé d'aller chercher un chariot et de s'acquitter de la tâche demandée.
Sauf qu'une vingtaine de minutes ont été perdues à cause de l'employé venu chercher le caisson pour ensuite l'acheminer.

La compagnie aérienne et les HCL ont tenu a expliquer que cet organe n'avait pas perdu en qualité et qu'il pouvait supporter 36 heures hors d'un corps.

6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Bonny38 le 10/08/2014 à 10:28
unAutreLyonnais a écrit le 06/08/2014 à 21h45

Ben ouais mais quelle idée aussi de vouloir tenir sa perfusion en même temps, il ne lui restait plus qu'un bras!
D'ailleurs, il s'est fait engueuler par un syndicaliste qui gland...euh... passait par là qui lui a clairement indiqué qu'il ne devait pas le porter tout seul, sinon ça allait entrainer des suppressions de postes et des licenciements.
Là-dessus, un responsable (personne ne sait de quoi...) a exigé de voir ses habilitations pour pouvoir emporter un caisson médical et a exigé qu'il revienne avec une autorisation de prise en charge signée du directeur des HCL, le tout en 3 exemplaires.

Ce n'est pas le "bordel" dans les hôpitaux lorsqu'il s'agi de greffe. Par contre je suis bien placée pour vous dire que c'est le bordel à st Exupéry, entre la PAF et la GTA qui vois des terroristes partout, leur plan vigipirate de merde. C'est la paranoïa partout

Signaler Répondre

avatar
brigitte.ranc38@yahoo.fr le 10/08/2014 à 10:21

On ne dit pas"faut de mauvaise volonté" mais plutot "faute de BONNE volonté"

Signaler Répondre

avatar
unAutreLyonnais le 06/08/2014 à 21:45
Le gaulois est de retour a écrit le 06/08/2014 à 10h03

En fait c est tellement le bordel dans les hôpitaux que c est le futur greffe qui était aller chercher son rein et 20 kg c est pas évident quand t es malde

Ben ouais mais quelle idée aussi de vouloir tenir sa perfusion en même temps, il ne lui restait plus qu'un bras!
D'ailleurs, il s'est fait engueuler par un syndicaliste qui gland...euh... passait par là qui lui a clairement indiqué qu'il ne devait pas le porter tout seul, sinon ça allait entrainer des suppressions de postes et des licenciements.
Là-dessus, un responsable (personne ne sait de quoi...) a exigé de voir ses habilitations pour pouvoir emporter un caisson médical et a exigé qu'il revienne avec une autorisation de prise en charge signée du directeur des HCL, le tout en 3 exemplaires.

Signaler Répondre

avatar
Tatonette le 06/08/2014 à 21:10

Et moi j'ai mangé une pomme ce midi

Signaler Répondre

avatar
Le gaulois est de retour le 06/08/2014 à 10:03

En fait c est tellement le bordel dans les hôpitaux que c est le futur greffe qui était aller chercher son rein et 20 kg c est pas évident quand t es malde

Signaler Répondre

avatar
Damocles le 06/08/2014 à 09:10

Si une vingtaine de kilos c'est trop lourd pour ce manutentionnaire,qu'il change de métier.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.