Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Un rassemblement contre la remise en cause de l’avortement à Lyon

"Laissez nos ovaires tranquilles".

Le message que veulent faire passer les manifestants du Collectif de Défense de l’IVG, ce dimanche sur la Place des Terreaux, est pour le moins direct.

 

Un rassemblement est prévu à 18h pour dénoncer la remise en cause de l’avortement en Pologne : "L'Eglise polonaise et les organisations anti-choix lancent une bataille pour durcir la législation encadrant l'avortement dans le pays qui connaît déjà les lois les plus restrictives en la matière en Europe. Concrètement, la nouvelle loi augmentera la répression de l'avortement, en portant à 5 ans la peine de prison encourue par les femmes et les médecins qui interrompraient une grossesse. L'avortement sera également interdit en cas de viol, de malformation fœtale, ou si la personne est mineure", explique le collectif dans un communiqué.

 

Plusieurs associations et partis politiques seront mobilisées pour l’occasion, telles que la Ligue des Droits de l’Homme, Femmes solidaires du Rhône, ou encore le Planning Familial 69, le PCF ou le Parti de Gauche.



Tags : avortement |

Commentaires 50

Déposé le 24/10/2016 à 18h50  
Par CQFD : l'enfant n'est pas un être différent de sa mère!!! Citer

CQFD. a écrit le 06/10/2016 à 17h40

Il ne s'agit nullement de se réjouir de la perte de ces fœtus, mais d’affirmer la LIBERTÉ des femmes à disposer de LEUR corps.

Que cela défrise vos croyances est une chose, mais ça ne vous autorise pas à vouloir l'imposer à tous.
Personne n'est obligé d'avorter, mais chacune est en droit de choisir.

Pour CQFD : l'enfant n'est pas un être différent de sa mère!!! Et peut donc en disposer comme bon lui semble... le faire disparaitre quand elle veut!

CQFD invoque de supposées croyances... mais alors la Science serait-elle une croyance?

C'est pourtant elle qui nous apprend que ni l'embryon, ni le foetus font partie du corps de la mère!

La mère se contente de couver un oeuf fécondé par un spermatozoïde du père!

Dire que l'embryon ou le foetus appartiennent au corps de la mère est une escroquerie, un mensonge obscurantiste!!!

"Il ne s'agit nullement de se réjouir de la perte de ces fœtus, mais d’affirmer la LIBERTÉ des femmes à disposer de LEUR corps. Que cela défrise vos croyances est une chose, mais ça ne vous autorise pas à vouloir l'imposer à tous.
Personne n'est obligé d'avorter, mais chacune est en droit de choisir.

Déposé le 06/10/2016 à 19h13  
Par Vous appelez ça le respect de la vie? Citer

"Choisis la vie"! a écrit le 06/10/2016 à 15h05

Tous ceux qui se réjouissent des 225000 français tués dans le ventre de leur mères se réjouissent et crient "Bravo!"

Votre hymne à la vie est fort sympathique, mais comment le rendre crédible alors que votre église à qui ce thème est soit disant si cher à empêcher pendant des siècles le travail de recherche des médecins et donc de ce fait condamner à la mort des dizaines de milliers de malades.
Comment vous accorder une once de crédit alors que votre pape lui même c'est opposé au port de préservatif condamnant encore une fois des millions de personnes en Afrique.

Déposé le 06/10/2016 à 18h18  
Par Dietrich Citer

à la cantoche a écrit le 06/10/2016 à 16h00

Donc le poisson pané n'existe pas!

La question se pose ; La maxime « Infans conceptus » engendre un principe et une exception. En principe, un enfant n’acquiert la personnalité juridique qu’à partir du moment où il est né vivant et viable.
L’exception qui complète ce principe veut que l’enfant simplement conçu soit considéré comme une personne juridique chaque fois qu’il y va de son intérêt. ( héritage par exemple )

Post monétaire Déposé le 06/10/2016 à 18h09  
Par Post monétaire Citer

à la cantoche a écrit le 06/10/2016 à 16h00

Donc le poisson pané n'existe pas!

Vous avez raison, en la répétant 2 fois, c'est encore plus drôle :o)

Déposé le 06/10/2016 à 17h40  
Par CQFD. Citer

"Choisis la vie"! a écrit le 06/10/2016 à 15h05

Tous ceux qui se réjouissent des 225000 français tués dans le ventre de leur mères se réjouissent et crient "Bravo!"

Il ne s'agit nullement de se réjouir de la perte de ces fœtus, mais d’affirmer la LIBERTÉ des femmes à disposer de LEUR corps.

Que cela défrise vos croyances est une chose, mais ça ne vous autorise pas à vouloir l'imposer à tous.
Personne n'est obligé d'avorter, mais chacune est en droit de choisir.

Déposé le 06/10/2016 à 16h04  
Par Marie Jeanne Citer

Désolé Michel,

Heureusement, la vie a gagné.
En tout cas, vous me faites toujours autant rire. Peut importe le sujet.
Vous vous contredisez tout le temps.

Allez, respirez et sortez de votre cloisonnement idéologique, cela va bien se passer.

Déposé le 06/10/2016 à 16h00  
Par à la cantoche Citer

Post monétaire a écrit le 06/10/2016 à 15h17

Pour être français il faut être né. Quand on n'est pas né, on n'existe pas.

Donc le poisson pané n'existe pas!

Déposé le 06/10/2016 à 15h49  
Par à la cantoche Citer

Post monétaire a écrit le 06/10/2016 à 15h17

Pour être français il faut être né. Quand on n'est pas né, on n'existe pas.

Comme le poisson? Le poisson pas né? (désolé, j'essaye de me mettre au niveau d'am :o)

Post monétaire Déposé le 06/10/2016 à 15h17  
Par Post monétaire Citer

"Choisis la vie"! a écrit le 06/10/2016 à 15h05

Tous ceux qui se réjouissent des 225000 français tués dans le ventre de leur mères se réjouissent et crient "Bravo!"

Pour être français il faut être né. Quand on n'est pas né, on n'existe pas.

Déposé le 06/10/2016 à 15h05  
Par "Choisis la vie"! Citer

Bravo a écrit le 06/10/2016 à 14h34

Victoire des femmes Polonaises contre l'obscurantisme conservateur:

http://www.ouest-france.fr/europe/pologne-les-femmes-font-plier-les-conservateurs-anti-avortement-4540112

Tous ceux qui se réjouissent des 225000 français tués dans le ventre de leur mères se réjouissent et crient "Bravo!"

Déposé le 06/10/2016 à 14h34  
Par Bravo Citer

Victoire des femmes Polonaises contre l'obscurantisme conservateur:

http://www.ouest-france.fr/europe/pologne-les-femmes-font-plier-les-conservateurs-anti-avortement-4540112

Déposé le 05/10/2016 à 21h54  
Par Docteur bio Citer

Seigneur prends pitié! a écrit le 05/10/2016 à 16h50

Ma pauvre Agnès... 225 000 enfants éliminés chaque année en France ne vous émeut pas, au contraire, vous le revendiquez comme un "droit fondamentale des femmes"...alors je ne crois pas une minute à votre compassion pour ces 700 enfants, qui ne sont que des "choses" que vous instrumentalisez pour assouvir votre haine des catholiques... la haine reste la haine... et je prie Dieu qu'Il vous accorde son Bon Secours, Sa Miséricorde.

Seigneur prends pitié d'Agnès, prends pitié de nous.

Encore un "intelligent" du culte qui ne comprendra jamais qu'un fœtus ne peut pas être un enfant, puisqu'on ne peut pas être ce que l'on pourrait devenir.
Tout comme la chenille n'est pas un papillon.

Déposé le 05/10/2016 à 21h22  
Par Agnès Citer

Seigneur prends pitié! a écrit le 05/10/2016 à 16h50

Ma pauvre Agnès... 225 000 enfants éliminés chaque année en France ne vous émeut pas, au contraire, vous le revendiquez comme un "droit fondamentale des femmes"...alors je ne crois pas une minute à votre compassion pour ces 700 enfants, qui ne sont que des "choses" que vous instrumentalisez pour assouvir votre haine des catholiques... la haine reste la haine... et je prie Dieu qu'Il vous accorde son Bon Secours, Sa Miséricorde.

Seigneur prends pitié d'Agnès, prends pitié de nous.

J'instrumentalise moins ces malheureux nourrissons que vous et votre église instrumentalisez la peur de la mort pour produire vos dogmes stupides et rétrogrades à des fins de soit disant merveilleux paradis.

Déposé le 05/10/2016 à 18h30  
Par (Suite et fin) Citer

L'Humain : meurtrier par nature! a écrit le 05/10/2016 à 16h45

J'aime l'humour noir!

Pour moi avorter ou l'étouffer à la naissance et le mettre au congélateur est tout aussi humain puisque les humains le font et que le meurtre est fondement des civilisations qui se développe pour éloigner les occasions de passage à l'acte (Cf. René Girard)... Ce qui ne m'empêche pas de considérer que dans les deux cas il s'agit d'un assassinat (puisqu'il y a préméditation) ...cette considération ne préjuge en rien sur ce qui concerne la peine éventuelle que doivent encourir les assassins (-es) ...

En revanche pour les progressistes et les féministes : tuer son enfant dans le ventre ou à la naissance, dans le premier cas c'est un "droit fondamental des femmes" et dans le second : un déni de grossesse , l'enfant n'a pas d'existence... car "c'est la mère qui décide si un enfant existe ou pas"(!) il n'est qu'un "corps étranger qu'elle a expulsé...et dont elle s'est débarrassé"... (à moins qu'elle ne supporte pas les cris de nouveau né)... et dans ce cas il convient d'acquitter cette pauvre femme!
D'ailleurs la jurisprudence va dans ce sens... :-))

Pour ce qui est des spermatozoïdes, il y a effectivement tuerie de masse ...mais à chaque éjaculation pendant ou en dehors d'une copulation. Mais il y a de grandes différences selon les situations, quand il y a copulation pendant la période féconde de la partenaire, il s'agit d'un sacrifice de masse, tous acceptent de mourir pour qu'un seul "marque le but" en fécondant l'ovule. Si il s'agit d'une simple masturbation alors les spermatozoïdes "viendront au monde ...puis mourrons plus ou moins rapidement dans des circonstances différentes... Le plus terrible c'est le cas d'une copulation en période non fertile! Alors là les pauvres spermatozoïdes sont pris comme des poissons dans un filet, dans la glaire cervicale épaisse et poisseuse! Cela derait être interdit! :-)) Vous avez déjà vu des photos? c'est horrible! Tellement horrible que l'on ne trouve pas d'image sur Google!

Cela dit la masturbation masculine est un péché grave pour le judaïsme... pas "mortel" pour le christianisme...mais quand même...

"La sexualité plus encore que la nourriture peut abasser ou élever l'homme. Il peut, à D-ieu ne plaise, n'obéir qu'à ses pulsions, ravaler les femmes au niveau d'objets de son plaisir et malheureusement, pire encore, comme on peut le lire quotidiennement dans les journaux. Mais, il peux aussi élever cet instinct, qui va l'amener à se marier, à créeer un foyer, et rendre une femme heureuse. Le plaisir qu'il aura lui-même avec son épouse en respectant scrupuleusement les lois de la Tora est un plaisir permis et même une Mitsva. C'est ainsi que le jour du Chabbat, le jour des délices, il a plus particulièrement une mitsva de s'unir avec son épouse. Plus spécifiquement l'union du mariage est la création d'un dépasssement de soi puisque c'est dans le mariage que l'on peut accomplir la mitsva d'aimer. Aimer, c'est éthymologiquement en hébreu donner, partager, construire avec l'autre pour servir le Créateur ayant trouvé l'harmonie entre son corps et son âme.

Si c'est cela la sexualité, il est clair que la masturbation n'a rien à voir avec la vision juive du corps. Mais D-ieu connait l'homme et Il sait que l'on ne peut ignorer les instincts de l'homme. Si l'on demande comment la Thora peut elle interdire un acte qui nait d'un besoin naturel, la réponse est que la Thora ne peut être divisée. Il faut la prendre comme un tout
Aussi, la Thora qui a interdit de se masturber a ordonné de se marier. Toute interdiction a un corollaire qui est l'élévation des besoins de l'homme sans les ignorer.

J'ai promis de vous rassurer. Aussi, je dirais qu'il faut distinguer quelqu'un qui fait esprès de celui qui ne veut pas et qui n'arrive pas. Le Talmud est plein de cette distinction. On ne met jamais dans le même sac celui qui trébuche de celui qui se révolte. Si vous vous masturbez, vous n'êtes pas un monstre, vous êtes un être humain normal qui doit faire des efforts et tendre vers quelque chose de plus élevé.

Quels efforts faire, je ne me suis pas enore marié, me demanderez-vous? Je vous répondrai, cessez de focaliser sur votre faute. Plus vous allez lutter directement contre votre penchant, plus vous risquez de perdre votre bataille. N'y pensez plus et pensez à construire dans le sens de ce qu'Hachem demande à l'homme. Premièrement, il faut étudier la Thora. Comme nous l'avons expliqué plus haut, la tension sexuel est du domaine de l'homme avec lui même, la Thora est l'élévation de l'homme. Une personne qui étudie s'élève. De plus, donnez du sens à votre vie, courrez après les bonnes actions, faites du sport, n'ayez jamais de temps mort. La solitude et l'oisiveté sont les plus grands obstacles à l'exigence de qedoucha.

Ne pensez pas à la sanction, mais concentrez-vous sur le bien que vous pouvez faire autour du vous. Dites avec les Hassidim: "Ecarte toi du mal", comment? "Fais du bien".

Puisse Hachem vous soutenir dans votre désir de vivre conformément avec Sa Loi." http://www.cheela.org/sexualite/2328-influence-masturbation-sur-judeite

Pour en finir avec les spermatozoïdes je dirai que leur vocation naturel est de quitter l'homme pour aller dans la femme ce qui n'est pas le cas de l'ovocyte dont la vocation naturelle est de rester dans le corps de la femme pour y être fécondée.

Ce n'est donc pas le même acte que de se masturber pour produire du sperme et se faire stimuler chimiquement pour se faire prélever un ou des ovocytes.

Par ailleurs spermatozoïdes et ovocytes, "si ils restent seuls, ils meurent" ... la vocation des spermatozoïdes et des ovocytes c'est ... la rencontre! ... pas pour se faire plaisir à deux... mais pour donner naissance à un être humain! ...qui sera le fruit des deux dans leur communion.

Donner ou vendre son sperme ou des ovocytes est tout simplement faire du commerce de "demi" êtres humains! C'e

...Donner ou vendre son sperme ou des ovocytes est tout simplement faire du commerce de "demi" êtres humains! C'est une horreur!

Contrairement aux avorteurs qui croient que l'enfant appartient à sa mère et ne font aucune distinction entre embryon-foetus et le corps de la mère, je pense non seulement que l'embryon n'appartient à personne , pas plus que les enfants...mais que de la même façon, nous ne pouvons disposer comme d'un bien que l'on pourrait échanger, ni du sperme, ni des ovocytes...

Pour d'autres, tout ce qui peut être acheté peut être vendu, le sperme, les ovocytes, les enfants...ce qui est curieux c'est que ces gens sont aussi "antiesclavagistes" (comme TAUBIRA!)

Content d'avoir passé ce moment avec vous.

Déposé le 05/10/2016 à 16h56  
Par MJ heureusement, vous n'êtespas "n'importe qui" Citer

Marie Jeanne pour Michel bipbip a écrit le 05/10/2016 à 15h54

Bien,bien, Michel;

Pour répondre à votre question, si je peux aider, pourquoi pas?

Si nous revenons au sujet :
Est-ce que pour vous la masturbation est une tuerie de masse?
Accoucher en secret et mettre son enfant au congélateur est-t-il plus humain que l'avortement?

PS : il s'agit d'humour noir, désolé pour les personnes qui se sentent offensées.

:-) ) il faut faire attention avec l'humour noir, tout le monde ne le comprend pas!

De même pour le second, voire troisième degré ("private joke")...
Il m'est arrivé de me faire incendier par quelqu'un qui n'avait rien compris...et qui a cru que je me moquais des chômeurs...alors que je l'étais moi-même à ce moment là!

Comme l'a dit fort justement Desproges : "on peut rire de tout mais pas avec n'importe qui!" ... j'ai eu pas mal de problème pour avoir enfreint cette règle de prudence...

Déposé le 05/10/2016 à 16h50  
Par Seigneur prends pitié! Citer

Agnès a écrit le 05/10/2016 à 16h15

Il n'y a malheureusement pas que les congélateurs.......

http://www.leparisien.fr/laparisienne/societe/videos-irlande-800-squelettes-de-bebes-decouverts-dans-un-ancien-couvent-04-06-2014-3896169.php#xtref=https://www.google.fr/

"...la plus part de ces enfants sont morts de malnutrition, maltraitance, pneumonie, handicap ou naissance prématurée. Le couvent de Bon Secours s'est livré à ces exactions pendant 35 ans en toute impunité...."

Ma pauvre Agnès... 225 000 enfants éliminés chaque année en France ne vous émeut pas, au contraire, vous le revendiquez comme un "droit fondamentale des femmes"...alors je ne crois pas une minute à votre compassion pour ces 700 enfants, qui ne sont que des "choses" que vous instrumentalisez pour assouvir votre haine des catholiques... la haine reste la haine... et je prie Dieu qu'Il vous accorde son Bon Secours, Sa Miséricorde.

Seigneur prends pitié d'Agnès, prends pitié de nous.

Déposé le 05/10/2016 à 16h45  
Par L'Humain : meurtrier par nature! Citer

Marie Jeanne pour Michel bipbip a écrit le 05/10/2016 à 15h54

Bien,bien, Michel;

Pour répondre à votre question, si je peux aider, pourquoi pas?

Si nous revenons au sujet :
Est-ce que pour vous la masturbation est une tuerie de masse?
Accoucher en secret et mettre son enfant au congélateur est-t-il plus humain que l'avortement?

PS : il s'agit d'humour noir, désolé pour les personnes qui se sentent offensées.

J'aime l'humour noir!

Pour moi avorter ou l'étouffer à la naissance et le mettre au congélateur est tout aussi humain puisque les humains le font et que le meurtre est fondement des civilisations qui se développe pour éloigner les occasions de passage à l'acte (Cf. René Girard)... Ce qui ne m'empêche pas de considérer que dans les deux cas il s'agit d'un assassinat (puisqu'il y a préméditation) ...cette considération ne préjuge en rien sur ce qui concerne la peine éventuelle que doivent encourir les assassins (-es) ...

En revanche pour les progressistes et les féministes : tuer son enfant dans le ventre ou à la naissance, dans le premier cas c'est un "droit fondamental des femmes" et dans le second : un déni de grossesse , l'enfant n'a pas d'existence... car "c'est la mère qui décide si un enfant existe ou pas"(!) il n'est qu'un "corps étranger qu'elle a expulsé...et dont elle s'est débarrassé"... (à moins qu'elle ne supporte pas les cris de nouveau né)... et dans ce cas il convient d'acquitter cette pauvre femme!
D'ailleurs la jurisprudence va dans ce sens... :-))

Pour ce qui est des spermatozoïdes, il y a effectivement tuerie de masse ...mais à chaque éjaculation pendant ou en dehors d'une copulation. Mais il y a de grandes différences selon les situations, quand il y a copulation pendant la période féconde de la partenaire, il s'agit d'un sacrifice de masse, tous acceptent de mourir pour qu'un seul "marque le but" en fécondant l'ovule. Si il s'agit d'une simple masturbation alors les spermatozoïdes "viendront au monde ...puis mourrons plus ou moins rapidement dans des circonstances différentes... Le plus terrible c'est le cas d'une copulation en période non fertile! Alors là les pauvres spermatozoïdes sont pris comme des poissons dans un filet, dans la glaire cervicale épaisse et poisseuse! Cela derait être interdit! :-)) Vous avez déjà vu des photos? c'est horrible! Tellement horrible que l'on ne trouve pas d'image sur Google!

Cela dit la masturbation masculine est un péché grave pour le judaïsme... pas "mortel" pour le christianisme...mais quand même...

"La sexualité plus encore que la nourriture peut abasser ou élever l'homme. Il peut, à D-ieu ne plaise, n'obéir qu'à ses pulsions, ravaler les femmes au niveau d'objets de son plaisir et malheureusement, pire encore, comme on peut le lire quotidiennement dans les journaux. Mais, il peux aussi élever cet instinct, qui va l'amener à se marier, à créeer un foyer, et rendre une femme heureuse. Le plaisir qu'il aura lui-même avec son épouse en respectant scrupuleusement les lois de la Tora est un plaisir permis et même une Mitsva. C'est ainsi que le jour du Chabbat, le jour des délices, il a plus particulièrement une mitsva de s'unir avec son épouse. Plus spécifiquement l'union du mariage est la création d'un dépasssement de soi puisque c'est dans le mariage que l'on peut accomplir la mitsva d'aimer. Aimer, c'est éthymologiquement en hébreu donner, partager, construire avec l'autre pour servir le Créateur ayant trouvé l'harmonie entre son corps et son âme.

Si c'est cela la sexualité, il est clair que la masturbation n'a rien à voir avec la vision juive du corps. Mais D-ieu connait l'homme et Il sait que l'on ne peut ignorer les instincts de l'homme. Si l'on demande comment la Thora peut elle interdire un acte qui nait d'un besoin naturel, la réponse est que la Thora ne peut être divisée. Il faut la prendre comme un tout
Aussi, la Thora qui a interdit de se masturber a ordonné de se marier. Toute interdiction a un corollaire qui est l'élévation des besoins de l'homme sans les ignorer.

J'ai promis de vous rassurer. Aussi, je dirais qu'il faut distinguer quelqu'un qui fait esprès de celui qui ne veut pas et qui n'arrive pas. Le Talmud est plein de cette distinction. On ne met jamais dans le même sac celui qui trébuche de celui qui se révolte. Si vous vous masturbez, vous n'êtes pas un monstre, vous êtes un être humain normal qui doit faire des efforts et tendre vers quelque chose de plus élevé.

Quels efforts faire, je ne me suis pas enore marié, me demanderez-vous? Je vous répondrai, cessez de focaliser sur votre faute. Plus vous allez lutter directement contre votre penchant, plus vous risquez de perdre votre bataille. N'y pensez plus et pensez à construire dans le sens de ce qu'Hachem demande à l'homme. Premièrement, il faut étudier la Thora. Comme nous l'avons expliqué plus haut, la tension sexuel est du domaine de l'homme avec lui même, la Thora est l'élévation de l'homme. Une personne qui étudie s'élève. De plus, donnez du sens à votre vie, courrez après les bonnes actions, faites du sport, n'ayez jamais de temps mort. La solitude et l'oisiveté sont les plus grands obstacles à l'exigence de qedoucha.

Ne pensez pas à la sanction, mais concentrez-vous sur le bien que vous pouvez faire autour du vous. Dites avec les Hassidim: "Ecarte toi du mal", comment? "Fais du bien".

Puisse Hachem vous soutenir dans votre désir de vivre conformément avec Sa Loi." http://www.cheela.org/sexualite/2328-influence-masturbation-sur-judeite

Pour en finir avec les spermatozoïdes je dirai que leur vocation naturel est de quitter l'homme pour aller dans la femme ce qui n'est pas le cas de l'ovocyte dont la vocation naturelle est de rester dans le corps de la femme pour y être fécondée.

Ce n'est donc pas le même acte que de se masturber pour produire du sperme et se faire stimuler chimiquement pour se faire prélever un ou des ovocytes.

Par ailleurs spermatozoïdes et ovocytes, "si ils restent seuls, ils meurent" ... la vocation des spermatozoïdes et des ovocytes c'est ... la rencontre! ... pas pour se faire plaisir à deux... mais pour donner naissance à un être humain! ...qui sera le fruit des deux dans leur communion.

Donner ou vendre son sperme ou des ovocytes est tout simplement faire du commerce de "demi" êtres humains! C'e

Déposé le 05/10/2016 à 16h15  
Par Agnès Citer

Marie Jeanne pour Michel bipbip a écrit le 05/10/2016 à 15h54

Bien,bien, Michel;

Pour répondre à votre question, si je peux aider, pourquoi pas?

Si nous revenons au sujet :
Est-ce que pour vous la masturbation est une tuerie de masse?
Accoucher en secret et mettre son enfant au congélateur est-t-il plus humain que l'avortement?

PS : il s'agit d'humour noir, désolé pour les personnes qui se sentent offensées.

Il n'y a malheureusement pas que les congélateurs.......

http://www.leparisien.fr/laparisienne/societe/videos-irlande-800-squelettes-de-bebes-decouverts-dans-un-ancien-couvent-04-06-2014-3896169.php#xtref=https://www.google.fr/

"...la plus part de ces enfants sont morts de malnutrition, maltraitance, pneumonie, handicap ou naissance prématurée. Le couvent de Bon Secours s'est livré à ces exactions pendant 35 ans en toute impunité...."

Déposé le 05/10/2016 à 15h54  
Par Marie Jeanne pour Michel bipbip Citer

à MJ a écrit le 05/10/2016 à 07h52

Qu'en savez-vous il ne faut pas se fier aux apparences! :-)))
Je ne vous connais pas et je ne sais pas quel âge vous avez, mais peut-être avez-vous encore la possibilité de transformer vos oeufs en or! Pourquoi vous privez d'une source de revenu naturel? :-)))

Comment allez-vous?

Bien,bien, Michel;

Pour répondre à votre question, si je peux aider, pourquoi pas?

Si nous revenons au sujet :
Est-ce que pour vous la masturbation est une tuerie de masse?
Accoucher en secret et mettre son enfant au congélateur est-t-il plus humain que l'avortement?

PS : il s'agit d'humour noir, désolé pour les personnes qui se sentent offensées.

Déposé le 05/10/2016 à 07h52  
Par à MJ Citer

Marie Jeanne a écrit le 04/10/2016 à 16h04

Michel,

Je ne pense pas que vous fabriquiez beaucoup d'ovocytes.

Quel coquin.

Qu'en savez-vous il ne faut pas se fier aux apparences! :-)))
Je ne vous connais pas et je ne sais pas quel âge vous avez, mais peut-être avez-vous encore la possibilité de transformer vos oeufs en or! Pourquoi vous privez d'une source de revenu naturel? :-)))

Comment allez-vous?

Déposé le 04/10/2016 à 16h21  
Par peace & love Citer

Peu importe la vérité pourvu qu'il puisse avoir la conscience tranquille! a écrit le 03/10/2016 à 15h47

Le faux pour vous c'est le vrai!

Non le corps du foetus n'appartient pas à la mère qui le porte!

et encore moins à vous et à vos idées de facho-catho.

Déposé le 04/10/2016 à 16h04  
Par Marie Jeanne Citer

Pourquoi gâcher les oeufs d'or de la poule? a écrit le 03/10/2016 à 17h34

C'est vrai pourquoi gâcher ces beaux ovocytes qui pourraient rapporter gros!

Michel,

Je ne pense pas que vous fabriquiez beaucoup d'ovocytes.

Quel coquin.

Déposé le 04/10/2016 à 10h54  
Par Et lâche nous la grappe Citer

Dietrich a écrit le 04/10/2016 à 10h21

Et réciproquement a écrit : ""Au fait qui vous a dit que ceux qui sont pour le respect des embryons et des foetus quand ils sont dans le ventre de leur mère sont pour la peine de mort? Une pure invention pour justifier votre approbation de l'élimination des enfants pendant la grossesse ou avez-vous des preuves? Si c'est le cas produisez les, si ce n'est pas le cas...alors le plussage serait de vous taire..."""

Apprenez ( au cas où cela vous aurait échappé) qu'en France, la peine de mort a été supprimée pour les grands criminels, mais qu'elle est autorisée à l'encontre de foetus.
Cherchez l'erreur !

Vas te plaindre à ton dieu

Déposé le 04/10/2016 à 10h21  
Par Dietrich Citer

Et réciproquement a écrit : ""Au fait qui vous a dit que ceux qui sont pour le respect des embryons et des foetus quand ils sont dans le ventre de leur mère sont pour la peine de mort? Une pure invention pour justifier votre approbation de l'élimination des enfants pendant la grossesse ou avez-vous des preuves? Si c'est le cas produisez les, si ce n'est pas le cas...alors le plussage serait de vous taire..."""

Apprenez ( au cas où cela vous aurait échappé) qu'en France, la peine de mort a été supprimée pour les grands criminels, mais qu'elle est autorisée à l'encontre de foetus.
Cherchez l'erreur !

Déposé le 04/10/2016 à 10h07  
Par Et réciproquement... Citer

Dietrich a écrit le 03/10/2016 à 18h18

Ces associations et partis politiques qui manifestent pour le droit à l'avortement en Pologne, devraient s'interroger :
Ainsi, ils sont contre la peine de mort pour des criminels avérés, mais pour la peine de mort des embryons, des foetus innocents.
Au moins les Polonais sont cohérents !

Ceux qui manifestent pour l'avortement devraient réfléchir ils sont pour la peine de mort pour les "innocents" dans le ventre de leur mère et contre la peine de mort pour les assassins!

Au fait qui vous a dit que ceux qui sont pour le respect des embryons et des foetus quand ils sont dans le ventre de leur mère sont pour la peine de mort? Une pure invention pour justifier votre approbation de l'élimination des enfants pendant la grossesse ou avez-vous des preuves? Si c'est le cas produisez les, si ce n'est pas le cas...alors le plussage serait de vous taire...

Déposé le 04/10/2016 à 10h02  
Par Vous avez révisé votre "statut de l'embryon et du foetus"? Citer

"L'embryon et le fœtus sont des personnes humaines en devenir" a écrit le 03/10/2016 à 17h33

Le statut de l'embryon ou du foetus est défini dans le code civil... mais le code civil ne peut et n'a pas décrété que le foetus ou l'embryon n'était pas distinct du corps de la mère!

D'aiileurs il est tellement bien défini que l'embryon ou le foetus ets défini comme "un être humain en devenir"!

"En février 2008, l’Université de Droit de Paris 5 a publié un rapport sur le statut de l’embryon et du fœtus. Car même si « le statut de l'embryon et du fœtus demeure incertain, ces incertitudes n'ont pas empêché de lui accorder une protection juridique».
L’incertitude du statut

"L'embryon et le fœtus ne sont pas des personnes juridiques"

(Nota l'adjectif est important... il n'est pas dit que ce ne sont pas des personnes... seulement qu'ils ne so nt pas de personnes "juridiques")

C’est à la naissance (à condition de naître vivant et viable) que la personne obtient un état civil.

Un acte de naissance est destiné à un enfant qui a vécu (même s’il est décédé au moment de la déclaration).

Le cas contraire, un acte d’enfant sans vie peut être établi par l’article 79-1 du Code civil.

Les atteintes à la vie du Code pénal ne concernent que la personne juridique.

Cette jurisprudence a été reprécisée par l'Assemblée Plénière de la Cour de cassation dans un arrêt du 29 juin 2001 : « les dispositions du Code pénal relatives à l'homicide involontaire ne sont pas applicables à l'embryon ou au fœtus ».

L'embryon et le fœtus sont des personnes humaines en devenir

L'absence de droits subjectifs n'exclut pas que la personne en devenir bénéficie d'une protection objective, à l'aide des droits fondamentaux d'inspiration constitutionnelle qui prévoient :

le respect de l'être humain dès le commencement de la vie,
dignité de la personne humaine (article 16 Code civil).

La protection de l’embryon et du fœtus

L'embryon in utero

L'embryon ou le fœtus in utero n'a pas « d'existence juridique autonome en dehors de la personne de la femme ».

Nota : la encore il n'est question que de juridisme pas de l'embryon ou le foetus en lui-même)

La Loi du 6 août 2004 relative à la bioéthique soumet le prélèvement de tissus et de cellules embryonnaires ou fœtaux
au consentement écrit de la femme,
après une information sur les objectifs du prélèvement.
L'article L. 2213-1 CSP

autorise l'interruption de grossesse à tout moment en cas de péril grave pour la santé de la femme,
ou s'il existe une forte probabilité que l'enfant à naître soit atteint d'une affection d'une particulière gravité reconnue comme incurable au moment du diagnostic.

L'embryon in vitro

Les lois du 29 juillet 1994 préservent la conservation et le transfert des embryons fécondés in vitro.

Cette loi ne s’applique pas dans certaines circonstances :

le couple peut demander la fin de la conservation. La demande doit
être faite par écrit
et confirmée au bout de trois mois.
Les embryons conservés depuis plus de cinq ans pourront aussi détruits
si le couple ne répond pas
ou s'il existe un désaccord.
s’ils n'ont pas pu faire l'objet d'un accueil

Aucune nouvelle tentative de fécondation in vitro ne peut être entreprise tant que le couple a encore des embryons conservés, sauf si "un problème de qualité affecte ses embryons" (art. L. 2141-3 CSP).

La loi autorise le tri des embryons
grâce au diagnostic préimplantatoire
afin d'éviter la naissance d'un enfant atteint d'une anomalie particulière.

La loi a aussi voulu éviter l’instrumentalisation de l’embryon in vitro
l'embryon ne peut être conçu in vitro que « dans le cadre et selon les modalités de l'assistance médicale à la procréation » (art. L. 2141-3).

interdiction de concevoir un embryon
à des fins commerciales ou industrielles (art. L.2151-3 CSP)
à des fins d'expérimentation ou de recherche (art. L. 2151-2).

Le principe a été assoupli par la loi du 6 août 2004 en raison des perspectives ouvertes par la recherche sur les cellules souches embryonnaires.

En savoir plus sur http://sante-medecine.journaldesfemmes.com/contents/730-statut-de-l-embryon-et-du-foetus-universite-de-droit-paris-5 :

Il est bon de répéter pour apprendre ce qu'on ignore ou qu'on a oublié :

"L'embryon et le foetus sont des êtres humains en devenir qui ne se confondent pas avec leur mère"...

allez encore une fois!

Déposé le 03/10/2016 à 19h16  
Par Etat Catholique Citer

Point barre a écrit le 03/10/2016 à 16h39

Vous devriez apprendre à lire plutôt qu'a croire:

Le statut de l'embryon ou fœtus est clairement établi par le code civil.

A moins que vous fassiez parti de ces extrémistes qui veulent faire passer leur bible ou leur coran au dessus des lois de la République.

Bien évidement que c'est un intégriste,

Pour ces libertés mais contre celles des autres:

Contre la liberté de choisir ou non l'IVG, contre la liberté ou non de se marier avec son ou sa partenaire, contre l'enseignement de l'égalité et de la liberté des hommes et des femmes à l'école, contre la liberté de penser en dehors des dogmes de son église....

La liste est un puits sans fond comme son QI

Déposé le 03/10/2016 à 18h18  
Par Dietrich Citer

Ces associations et partis politiques qui manifestent pour le droit à l'avortement en Pologne, devraient s'interroger :
Ainsi, ils sont contre la peine de mort pour des criminels avérés, mais pour la peine de mort des embryons, des foetus innocents.
Au moins les Polonais sont cohérents !

Déposé le 03/10/2016 à 17h36  
Par MDR! Citer

Urgent! Cours de SVT pour ces ignorantes! a écrit le 03/10/2016 à 15h33

"Laissez nos ovaires tranquilles"!

Comme si l'avortement concernait les ovaires!!! MDR!

Il faut demander d'urgence à BELKACEM de leur déléguer quelques cours de SVT!

L'avortement concerne le foetus porté ...dans l'utérus! L'embryon est formé par la rencontre d'un spermatozoïde du père et d'un ovocytes de la mère!

L'avortement est un procédé visant à tuer le foetus... donc d'empêcher la naissance d'un enfant!

ça y est j'ai compris pourquoi ces militantes croient que "leur corps leur appartient" en parlant de celui du foetus, de l'enfant à naitre... tout simplement parce qu'elles ont séchés les cours de SVT... et qu'elles ne savent pas comment on fait des enfants!

Ces gens sont grotesques...et leur slogan plus encore!

Déposé le 03/10/2016 à 17h34  
Par Pourquoi gâcher les oeufs d'or de la poule? Citer

Mes ovocytes m'appartiennent je les vend à qui je veux! a écrit le 03/10/2016 à 15h52

Pourquoi interdire de vendre ses ovocytes alors ça peut rapporter gros... et faire tant plaisir!

Pourquoi être contre le bonheur?!

Témoignage émouvant de parents perdus :

" Posté le 19/10/2012 à 12:44:15 answer
Prévenir les modérateurs en cas d'abus

Tarifs don d’ovocytes
Ça fait quelque temps que je cherche des informations sur le don d’ovocytes et j’ai vue qu’il y a plusieurs couples qui sont perdus comme nous. Alors j’ai décidé de partager avec vous mon expérience.
Au début, on a décidé de choisir un centre en Espagne car en France il faut attendre des mois !!!
Les centres qu’on a contactés pour avoir des infos sur le don d’ovocytes sont:
1. Eugin à Barcerlone 6570 euros (Les médicaments de la donneuse inclus)
2. Ginefiv à Madrid 6815 (Les médicaments de la donneuse inclus)
3. Ginemed à Seville 6600 (Les médicaments de la donneuse inclus)
Et après par hasard j’ai trouvé au forum le centre Embryolab en Grèce, j’ai envoyé un mail et je veux partager avec vous leurs tarifs car pour nous c’est décidé d’aller chez eux.
4. Embryolab à Thessalonique 5500 euros (Les médicaments de la donneuse inclus)
Pourquoi ?
-1000 euros moins cher
-il y une réduction supplémentaire (comme pour tous les autre centres si nous apportons les médicaments)
-jusqu’ à présent ils sont toujours joignables
-facturation en français et possibilité d’être rembourser par la sécu
-une donneuse une receveuse etc. En générale les centres de PMA offrent les mêmes choses au niveau laboratoire…
J’espère que je vous aidé un peu

http://forum.doctissimo.fr/grossesse-bebe/fertilite-infertilite/tarifs-ovocytesujet_215165_1.htm

http://www.ferticentro.pt/fr/listedesprix/default.aspx

C'est vrai pourquoi gâcher ces beaux ovocytes qui pourraient rapporter gros!

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.