La maison d’Izieu "trop politisée" pour être subventionnée, selon Boudot (FN)

La maison d’Izieu "trop politisée" pour être subventionnée, selon Boudot (FN)
Christophe Boudot - Lyonmag.com

Face à la fronde levée par son idée de réduire de moitié les subventions régionales accordées à la maison d’Izieu, Laurent Wauquiez avait fini par faire machine arrière en mai dernier.

Ce n’est qu’en ce début octobre que le président LR d’Auvergne-Rhône-Alpes trouve un soutien politique, en la personne de… Christophe Boudot, le chef de file du FN à la Région.


Invité de l’émission Face à Face sur TLM, l’élu frontiste affirme qu’il aurait bien coupé lesdites subventions "s’il avait été au pouvoir. Parce que nous considérons que toutes ces choses mémorielles ne doivent pas être sur-subventionnées". Selon Christophe Boudot, l’association qui gère le mémorial des enfants juifs exterminés, situé dans l’Ain, est "trop politisée" : "Je ne suis pas opposé du tout à subventionner la question mémorielle, il en faut. Mais je crois que la Maison d'Izieu était trop politisée, un peu 'too much'. On s'en est servi pour faire acte de repentance", a-t-il indiqué, estimant son budget "trop important".


Christophe Boudot qui a également apporté son soutien au maire d’Hayange, qui veut lui expulser le Secours Populaire de sa commune, une association jugée, là aussi, « trop politisée ».

7 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Honte sur lui ! le 09/10/2016 à 18:06

Cet élu, est une honte pour le FN.

Ses derniers propos, comme sa complicité avec les socialo-ripouxblicains, tout pue la vulgarité, sur fond d'incompétence.

Signaler Répondre

avatar
Privatisation des assos le 08/10/2016 à 16:00

Cela devrait être subventionner par le privé et non par l'argent public. Toute ses assos,par milliers devraient être privé,car l'argent public y est détourné pour la plupart.la,on se rendrait compte de la supercherie de beaucoup.la France n'a plus les moyens.

Signaler Répondre

avatar
Pas de repentance mais des nostalgies douteuses le 08/10/2016 à 13:49

Personne ne demander a quiconque de se repentir..
Car on ne peut se repentir que de ce que l´on a fait soit même, pas de ce que d´autres ont fait avant sa naissance..
(le français de 2016 n´est pas celui qui a balancé des juifs a la Kommandantur, ni celui qui a résisté., a part quelques centenaires )
Mais derrière la dénonciation d´une repentance imaginaire par l´extrême droite (ils dénoncent la "repentance" par rapport au fascisme mais aussi par rapport a la colonisation et l´esclavage) se cache bien souvent une véritable nostalgie de ces périodes..
Si on parle du FN lyonnais ,la bande a Gollnisch ne font pas mystère de leur admiration pour le fascisme et chérissent ce logo historique de la flamme tricolore, cadeau des "camarades" italiens a leurs homologues français a la création du FN

Signaler Répondre

avatar
JCB le 08/10/2016 à 10:36
Benoui2 a écrit le 08/10/2016 à 09h04

Repentance de quoi? De qui?
Je ne suis pas responsable des actes des francais d il y a 70ans! D ailleurs, beaucoup sont morts depuis, et la ourge a ete faite a la liberation (en partie... Sauf pour certains hauts places comme Mitterand et compagnie)
Pendant que vous y etes, vous na vez qu a demander aux francais de se flageler pour la nuit st barthelemy!!!

J en ai marre de devoir me sentir coupable de decisions politiques d une epoque que je ne connais pas, que je n ai pas vecu!!!

Va t on exiger des italiens une repentance pour les soldats tues lors des invasions romaines?? Ou pour les martyrs catholiques????

l historien est là pour rappeler l'histoire pour éviter que les mêmes erreurs se reproduisent.
Par contre la question est de savoir quand y a t'il prescription des erreurs (crimes contre l'humanité) notamment pour les générations suivantes:
faut 'il blâmer les enfants petits enfants et arrières petits enfants des salauds qui ont commis des atrocités? si non faut 'il continuer à aider les arrières petits enfants des victimes par des commémorations perpétuelles?éternel débat qui m'incite à raisonner au final comme vous sans oublier bien sur de ce qui s'est passé mais sans culpabiliser non plus comme certains voudraient le faire pour les pays occidentaux avec leurs colonisations lointaines dans un passé qu'aucun individu vivant aujourd’hui n'a connu

Signaler Répondre

avatar
CQFD. le 08/10/2016 à 10:20

"trop politisée"

En langage clair ça veux dire pas en phase avec les théories du f haine.

Signaler Répondre

avatar
Benoui2 le 08/10/2016 à 09:04

Repentance de quoi? De qui?
Je ne suis pas responsable des actes des francais d il y a 70ans! D ailleurs, beaucoup sont morts depuis, et la ourge a ete faite a la liberation (en partie... Sauf pour certains hauts places comme Mitterand et compagnie)
Pendant que vous y etes, vous na vez qu a demander aux francais de se flageler pour la nuit st barthelemy!!!

J en ai marre de devoir me sentir coupable de decisions politiques d une epoque que je ne connais pas, que je n ai pas vecu!!!

Va t on exiger des italiens une repentance pour les soldats tues lors des invasions romaines?? Ou pour les martyrs catholiques????

Signaler Répondre

avatar
Dédiabolisation qu´ils disaient.. le 08/10/2016 à 05:43

La dédiabolisation des gogols continue..
Le FN lyonnais veut bien un mémorial pour les déportés, mais "sans repentance" et surtout sans dire du mal des nazis ou de leurs alliés pétainistes..
Dire du mal des nazis c´est trop politisé...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.