Législatives : Laurence Balas (LR) prône "de la nouveauté et de la différence"

Législatives : Laurence Balas (LR) prône "de la nouveauté et de la différence"
Laurence Balas - Lyonmag

Ce mardi matin, Laurence Balas (LR) a tenu une réunion afin d’annoncer sa candidature pour les législatives au sein de la 2e circonscription du Rhône.

A l’heure actuelle la candidate qui a été investie en juin dernier, ne se sent pas en danger. Toutefois, pour la circonscription, un accord avec l’UDI serait susceptible d’être conclu. Qui plus est, elle n’est pas la seule candidate pour cette circonscription :  Denis Broliquier (UDI), Nathalie Perrin Gilbert (GRAM) et Hubert Julien-Laferrière (PS) qui est déjà en campagne, sont aussi en lice. "Il y a des élus qui sont présents depuis longtemps et qui ne représente pas la nouveauté. Il faut changer cela", a spécifié la candidate.

Cependant, la candidate ne semble pas perturbée par ce fait : "Je n’ai reçu aucun élément qui me dise que cela puisse arriver. Il y aura probablement des accords nationaux avec l’UDI. En ce qui concerne la 2e circonscription j’ai été investie à l’unanimité donc je ne vois pas pourquoi ça changerait […] J’ai même reçue une lettre de Nicolas Sarkozy, de tous les responsables de la CNI, qui m’ont dit : "chère Madame Balas nous vous félicitons et nous vous confirmons que vous avez été investie par notre parti les Républicains. Voilà donc c’est écrit sur le papier, je crois ce qui est écrit. Cela ne me perturbe pas plus que cela"".

C’est donc une candidate "engagée et déterminée", qui fait campagne. D’ailleurs 43 000 lettres viennent d’être envoyées aux habitants de la 2e circonscription, pour les informer de sa candidature aux législatives 2017. "Je ne suis pas dans une position attentiste, mais de conquérante […] On voit tous les jours, qu’il y a un ras-le-bol des habitants vis-à-vis de la classe politique. Je pense qu’on peut faire de la politique autrement", a indiqué Laurence Balas (LR).

Le travail et la sécurité sont des éléments clefs de sa campagne. Selon elle "de profonds changements sont nécessaires". Engagée auprès de la Fondation "Entreprendre", dans laquelle elle fait partie du corps administratif, elle côtoie au quotidien des entreprises et des jeunes entrepreneurs, ce qui lui permet : "de mieux évaluer les difficultés auxquelles ils sont confrontés et ainsi de trouver des solutions plus adaptées pour les aider".

Elle veut être une candidate "qui rassemble" et qui "apportera du changement, de la nouveauté, de la différence".

Quel que soit le résultat des primaires, bien qu’elle soutienne Bruno Lemaire, qui selon elle "représente cette nouveauté politique", la candidate a tenu à préciser qu’elle soutiendrait le vainqueur, car "il faut éloigner le Front National et ne pas laisser encore agir le Parti socialiste".

10 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
maltais le 16/11/2016 à 18:13

toi, le dernier, labanque du mimi, tu es le plus stupide ! broliqier sera battu par l'arrivée des nouveaux de la confluence ! MMe balas que j'encourage à voter pour elle est une femme foormidable ! que tout le 9° vote pour elle ! bonne chance à elle ! c'est une f saine comme blandine reynaud ! le 9° noiveau, ce n'est plus ces tordus de la duchère, c'est le nouveau Vaise, les quaid de Saone ! allez, Mme BGallas, ECRASEZ ces nullards et nous vous aiderons !

Signaler Répondre

avatar
Pitoyables ripouxblicains. le 15/11/2016 à 20:04

Personne n'a informé cette dame, que les électeurs en on marre des politicards ?????????????????????

Pitoyables ripouxblicains.

Signaler Répondre

avatar
Pésident le 15/11/2016 à 18:47

2008 / 2016 = 8 ans dans la politique pour pas grand-chose à l’arrivée c’est dommage.
La politique autrement, oui, mais pour cela il faut du professionnalisme et pas une simple étiquette.
Je ne suis pas convaincu que la lettre que vous avez reçu de notre ancien président soit réelle, c’est peut-être un courrier type sachant qu’il soutien une autre personne.
Et peut-être même que cette personne va se déclarer dans les prochains jours.
Face à vous il y aura du très lourd alors bon courage. Personnellement sachant que je serais crédité de 5 à 6 %, je ne me présenterais pas

Signaler Répondre

avatar
Mef le 15/11/2016 à 17:16

Une candidate
qui bosse,
qui a le soutien de beaucoup d'habitants, de commerçants, de PME et d'associations de la circonscription au delà du microcosme,
qui connait bien mieux les pentes et la duchère que certains (renseignez-vous)
et qui du coup pourrait apporter un peu d'oxygène,
... c'est sûr que ça dérange ! On comprend que ça foute la trouille ...

Signaler Répondre

avatar
Prosper le 15/11/2016 à 15:24

L.Balas ou D.Broliquier....finalement, qui est le plus à droite?la grande bourgeoise du 6ème ou le millonniste, conservateur, grand ami de Wauquiez, étiquetté UDI ?

Nous sommes en permanence dans la "comedia del arte" et dans la valse des egos.
Le peuple, le projet, les valeurs ne sont pas les priorités des 3 candidats principaux investis y compris donc J.Lafferiere.

Signaler Répondre

avatar
lugdu le 15/11/2016 à 15:19

Aucune légitimité de territoire, seule .... elle sera battue au premier tour... Si elle y est ...

Signaler Répondre

avatar
Richard le 15/11/2016 à 15:06

Enfin une candidature qui change à droite !
Pour suivre un peu l'actualité politique lyonnaise j'ai l'impression que Madame Ballas maîtrise ses dossiers !
Son soutien à Bruno Le Maire est un gage de nouvelles idées pour moi !
Il fallait du changement à droite, marre de voir Monsieur Hamelin offrir continuellement cette circonscription à la gauche en étant mauvais et en ne faisant que du paraître dans la presse !

Signaler Répondre

avatar
Ludo le 15/11/2016 à 14:41

Elle présente sa candidature, mais elle est toute seule... Pas un élu pour l'accompagner, pas un soutien, elle n'emballe pas grand monde, c'est pas bon...

Signaler Répondre

avatar
PourLyon le 15/11/2016 à 14:39

Elle veut faire de la politique autrement... C'est pour ça qu'elle était candidate dans toutes les circonscriptions de Lyon. Rien à faire de l'ancrage local, ce qu'elle veut c'est un poste... Elle est candidate à tout depuis 2008, sénatoriales, législatives, européennes, municipales, etc... Quelle rigolade !!!

Signaler Répondre

avatar
labanquedumimi le 15/11/2016 à 14:01

Elle, la nouveauté ?! On rigole !
Elle est élue depuis 2008 !
Elle se présente sur un territoire qui n'est pas le sien car elle est élue dans le 6e.
Le fait de se présenter lui permet au moins une chose : découvrir les Pentes et la Duchère !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.