Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo d'illustration - LyonMag

Rhône : condamné après avoir “collectionné” quelque 400 000 photos et vidéos pédopornographiques

Photo d'illustration - LyonMag

Un septuagénaire a été condamné pour détention d’images pédopornographiques.

Âgé de 70 ans, cet habitant d’Amplepuis dans le Beaujolais, a reçu ce mardi une peine d’un an de prison avec sursis assortie d’une mise à l’épreuve avec obligation de soins. Selon le parquet de Villefranche-sur-Saône dans le Rhône, il lui est également interdit de pratiquer quelconque activité en lien avec un mineur pendant trois ans.

 

Le septuagénaire avait éveillé les soupçons d’une femme, travaillant pour une société d’aide à la personne. Lors d’un passage au domicile de l’homme, cette dernière avait aperçu la photo d’une adolescente en train de se dévêtir sur l’ordinateur du senior.

 

Après perquisition, les enquêteurs avaient retrouvé au total près de 400.000 photos et vidéos à caractère pédopornographique sur des CD, DVD et disques durs. L’homme avait alors été placé en garde à vue et avait reconnu les faits, expliquant être un « collectionneur ».



Tags : pédopornographie | amplepuis | beaujolais | Villefranche-sur-Saône | rhône |

Commentaires 5

Déposé le 18/01/2017 à 18h30  
Par Tous en taule ou à l'asile! Citer

Denise a écrit le 18/01/2017 à 13h54

Bien fait,le vieux est un malade mental.

Malade mentaux tous ceux qui collectionne ou ont collectionné les photos de David Hamilton comme celles-ci https://vk.com/album-43971867_190338839
(je suppose que ces photos pourraient être considérées comme "pedopornographiques") ? Et il faudrait donc les enfermer ou les soigner, voire les poursuivre et les condamner si il détienne des cartes postales de ces demoiselles!

Cela va fait du monde! Où va-t-on les mettre?

Rappelons que ces jeunes filles étaient confiées au photographe... par leurs parents... et que ceux de Flavie Flament ont dit que leur fille devrait se faire soigner...(dixit Closer) : "Contactée par Closer, la maman de l'animatrice, Catherine, 64 ans, qui est encore aujourd'hui famille d'accueil, a accepté de nous parler. Comme toute sa famille, elle est accablée de lire un tel récit de la part de celle qui a grandi à leurs côtés. Une conversation dont elle n'a pas souhaité que nous publions le contenu intégral "J'espère que ma fille trouvera un bon médecin qui lui donnera le bon traitement. Ma famille, mes amis pensent tous la même chose". http://www.closermag.fr/article/exclu-closer-accusee-par-flavie-flament-sa-mere-repond-678810

Déposé le 18/01/2017 à 13h54  
Par Denise Citer

Bien fait,le vieux est un malade mental.

Déposé le 18/01/2017 à 13h41  
Par zeus. Citer

société d’aide à la personne ?Qui dénonce la personne qu'elle est censé aider ! Quelle ordure.

Déposé le 18/01/2017 à 11h46  
Par nemo censetur ignorare legem. Citer

"Nul n'est censé ignorer la loi."
http://www.legavox.fr/blog/maitre-haddad-sabine/pornographie-pedopornographie-internet-quelles-sanctions-12305.htm#.WH9F3PnhCUk ; https://blog.crimenumerique.fr/tag/pedopornographie/
http://controverses.sciences-po.fr/archive/pedophilie/index-12306.php
https://www.droit-technologie.org/actualites/pedopornographie-sur-linternet-la-france-et-la-belgique-classees-meilleures-eleves-du-monde/
"Ces arrêts laissent une question en suspens : consulter sur un site web, un forum de discussion ou dans une base de données une image pédophile suffit-il à caractériser la détention ?

Pour la cour de cassation, la réponse est non : elle estime que « … pour renvoyer le prévenu des fins de la poursuite, les juges retiennent que les images observées n’ont été ni imprimées ni enregistrées sur un support et que la simple consultation de sites pornographiques mettant en scène des mineurs ne suffit pas à caractériser le délit prévu par l’article 227-23, alinéa 4, du Code pénal ». Pour la cour, les juges ont légalement justifié leur décision en raisonnant ainsi.
Au niveau de la sécurité juridique, il faut admettre que cette décision fait apparemment une correcte application du principe d’interprétation restrictive qui prévaut en droit pénal. Sur le plan de la lutte contre la pédopornographie, on se désolera de la rédaction approximative de la loi et on ne peut qu’appeler d’urgence le législateur à combler la lacune."
https://www.droit-technologie.org/actualites/la-cour-de-cassation-a-tranche-consulter-une-image-pedophile-nest-pas-la-detenir/

Déposé le 18/01/2017 à 11h24  
Par Puritanisme Citer

Des photos de David Hamilton ...probablement! Faites gaffe à vos vieilles photos! http://www.collectioncardell.com/sales-of-print.html Curieux jugement : il semble que d'ici 5 ans il pourrait reprendre des activités avec des mineurs... 74 ans l'âge de raison sans doute! Il pourra alors passer ses vacances dans un camp de nudistes! En tous cas, méfiez-vous de vos aides-ménagères... (A mon avis, la vengeance n'est pas loin...) Quant aux adolescentes en train de se dévêtir...il lui suffit de regarder la télé... Il fut un temps où la mode était aux seins nus...Un an de prison avec sursis...il semble qu'il n'y avait pas de quoi fouetter un chat!

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.