Une soirée pour former des colocations à Lyon

Une soirée pour former des colocations à Lyon
Photo d'illustration - LyonMag

"C’est comme un speed-dating, mais pour les colocations".

Ce jeudi soir à Lyon, le premier "apéro coloc" sera organisé dans un bar de la rue Imbert-Colomes, dans le 1er arrondissement de Lyon. Le but, c’est de permettre une rencontre entre ceux qui cherchent une collocation, et ceux qui en proposent.

Selon Priscillia Mudaki, organisatrice de l’événement, "l’avantage de cette soirée, comparée à la recherche sur internet, c’est une vraie rencontre physique entre les personnes". De quoi éviter de se retrouver à vivre avec quelqu’un qui n’est pas compatible à son style de vie.

Le prix, c’est notamment le leitmotiv de la création des colocations. On considère que c’est environ 30% d’économie comparé à une location traditionnelle. Mais il faut avant tout, et c’est le but de l’événement, trouver un bon plan. D’après Priscillia Mudaki, "en janvier dernier, il y avait potentiellement six colocataires disponibles pour seulement une chambre en colocation. Un marché qui est donc fort à Lyon, mais accessible quand même comparé à Bordeaux ou Paris".

Même si la moyenne d’âge des colocations est comprise entre 21 et 25 ans, l’événement est ouvert à tous. Plus d’infos sur le site internet de l’apéro colloc’ de Lyon

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
prof le 21/01/2017 à 17:46

Pour faire des colocations dans un immeuble il faut que le règlement de copropriété l'autorise expressément . Si ce n'est pas le cas les colocations dont illégales et les baux doivent être résiliés , A la grande satisfaction des voisins qui retrouveront une habitation de bon père de famille et le calme.

Signaler Répondre

avatar
cavalierdelyon le 19/01/2017 à 19:49

et après tapage nocturne tout les nuits de la semaine comme j'ai connu a perrache ca a failli mal fini dans l'immeuble à cause des ces "colocataires"indésirables et qui n'ont aucun savoir vivre a part faire la fiesta du lundi au dimanche inclus ca devrait être interdit cette pratique pour le bien du voisinage

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.