Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Jules Joassard - DR

Primaire à gauche : “On a collé, on a tracté pour Hamon, alors que nos adversaires ne l’ont pas forcément fait”

Jules Joassard - DR

Ce dimanche soir, le camp de Benoît Hamon a fait la fête.

En tête au premier tour de la primaire de la gauche, l'ancien ministre de l'Education Nationale a créé la surprise. Sauf pour Jules Joassard. Le conseiller municipal de Sérézin-du-Rhône était convaincu de cette issue dès le mois d'août dernier.
"Benoît Hamon a respecté ce qu'est la primaire, il est parti tôt en campagne, il a choisi que cette campagne ne se passe pas sur les thèmes de l'identité, de l'austérité, du déficit que certains auraient souhaité imposer. Il a choisi les thèmes qu'il voulait", indique le référent du candidat dans le Rhône.

 

"Cette drôle de campagne a été compliquée, on n'avait pas d'adversaires durant l'automne. Et que les choses se sont décantées, cette campagne invisible qu'on a conduite pendant de longs mois a payé", se félicite Jules Joassard.
"Partout dans le Rhône, on a collé, on a tracté, alors que nos adversaires ne l'ont pas forcément fait. Quand on voit la palette de tracts de Manuel Valls dans le hall de la fédé du Rhône toujours intacte, nous on n'avait plus un seul tract à distribuer. On a reçu une vingtaine de contacts par jour", tacle le candidat aux législatives dans la 11e circonscription du Rhône, persuadé désormais d'une victoire au second tour face à Manuel Valls.

 

Jules Joassard se projette même au printemps prochain : "Je suis persuadé que la présidentielle n'est pas perdu, et qu'à partir du moment où l'on offre un débouché politique aux aspirations des électeurs, l'émiettement redouté à gauche n'est pas forcé et une nouvelle dynamique peut s'ouvrir".



Tags : primaire à gauche | hamon | joassard |

Commentaires 1

Déposé le 23/01/2017 à 09h55  
Par Ah le naïf! Citer

Chiffres de participation? Il est vraiment naïf ce Jouassard! ...Il n'a pas compris que la tactique MACRONIENNE...qui a toujours fonctionné : "diviser pour mieux régner" a été de pousser HAMON...pour éliminer VALLS...et diviser le camp de la Gauche utopiste et insoumise...

Ainsi le choix de HAMON...celui qui fera un plus mauvais score (d'après les sondages) à la Présidentielle est tout "benef" pour MACRON : MACRON récupèrera les voix de VALLS, tandis que HAMON en piquera à MELENCHON!

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.