Les douanes de Lyon interceptent 15 tonnes de déchets automobiles dangereux

Les douanes de Lyon interceptent 15 tonnes de déchets automobiles dangereux
Photo d'illustration - LyonMag

La saisie vient d'être réalisée au port fluvial Edouard Herriot.

Le matériel était sur le point d’être exporté illégalement vers le Maroc par une société de casse automobile.

Ce sont en tout 15 tonnes de déchets automobiles dangereux qui ont été interceptées, notamment des moteurs usagés, des tableaux de bord, des portières et des rétroviseurs cassés, rapportent ce lundi les douanes de Lyon.

Ces dernières rappellent que les transferts transfrontaliers de déchets sont strictement réglementés avec au bout une peine de 2 ans de prison et 75 000 euros d’amende.

"Les suites judiciaires ont été confiées au service national de douane judiciaire", ajoutent le service des douanes.

En 2015, la douane française a effectué 185 opérations concernant des déchets illicites, soit une saisie totale de 4 458 tonnes de marchandises dangereuses.

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
Bruno de la Presqu'ïle le 31/01/2017 à 10:05

Déchets dangereux vraiment? ils sont juste issus du démontage de voitures en fin de vie. Ces exportations de pièces vers d'autres pays (est ou maghreb) existent depuis longtemps, j'imagine que le vrai préjudice est plutôt pour les constructeurs ou pour les encaisseurs de TVA...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.