Macron à Lyon : en terrain conquis mais en terre inconnue

Macron à Lyon : en terrain conquis mais en terre inconnue
Emmanuel Macron et Gérard Collomb - LyonMag

Ce samedi, Emmanuel Macron va ouvrir le bal du week-end politique de Lyon.

Avant les meetings de Marine Le Pen à la Cité Internationale et de Jean-Luc Mélenchon à Eurexpo dimanche, l’ancien ministre de l’Economie doit prendre la parole vers 16h au Palais des Sports de Gerland.

Devant combien de personnes ? Difficile à dire, car le Progrès, après avoir annoncé 17 000 inscrits, se penche plutôt sur le chiffre de 8000 personnes désormais. Cela reste deux fois plus que ce qu’annonce le Front National, mais moins que les 13 000 inscrits officiels de la France insoumise.

Emmanuel Macron n’a toutefois pas de souci à se faire côté ambiance, il a bénéficié avec Gérard Collomb d’un rabatteur hors pair. Ils sont très peu d’élus socialistes de Lyon à ne pas avoir été convaincus, par le discours (ou les menaces) du sénateur-maire. Et ils seront probablement tous là ce samedi, au premier rang, pour applaudir le candidat En Marche à la présidentielle.

S’il est déjà en terrain conquis - Emmanuel Macron participait vendredi soir à Lyon à un dîner levée de fonds avec quelques personnalités influentes (Gaëtan Muller (ASVEL), Jean-Claude Anaf, Roland Tchénio...) - l’intéressé plongera ses fidèles en terre inconnue. Car après des semaines de prises de parole, l’ancien membre du gouvernement va enfin dévoiler une partie de son programme présidentiel.

Emmanuel Macron sera-t-il suffisamment convaincant ou provoquera-t-il une douche froide ce samedi ? Quelle que soit l’issue, Gérard Collomb en sera largement responsable, lui qui consacre deux jours minimum par semaine à son poulain pour construire ce programme.

20 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
scorpion le 06/02/2017 à 10:13

Les gens se précipitent trop vite !!! Macron n'a pas de programme défini et n'a aucune expérience de la politique et de l'international . S'il est élu on est dans la mouise totale !

Signaler Répondre

avatar
analyste le 04/02/2017 à 16:55

Collomb n'est qu'untraître qui a trahi son propre camp socialiste . Il ne mérite que le plus profond mépris !

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 04/02/2017 à 13:15
du concret a écrit le 04/02/2017 à 12h23

Il y a ceux qui endorment les esprits faible.

Il y a ceux qui bossent et proposent des choses concrètes.

https://www.marine2017.fr/2017/02/04/projet-presidentiel-marine-le-pen/

Du concret ? Oh ?

Je n'y vois que des promesses, du pipeau pour endormir ! :o)

exemple, proposition 7 :
que veut dire "simplification" ? Traduit par vos amis les russes, cela interdit toute parole qui n'est pas "patriote", cad toute expression qui met en doute les actions du gouvernement.
ça s'appelle la dictature (en Turquie ils pratiquent beaucoup aussi).

exemple, proposition 8 :
cette "obligation" est totalement débile sachant que l'internet est sans frontière. (mais bien lire entre les lignes ce que cela peut vouloir dire : suppression de la liberté de transmission de données sur internet)

exemple, proposition 9 :
"défendre les droits de la femme" alors que le FN est composé de catholiques intégristes qui interdisent à la femme de décider de comment gérer son propre corps (interdiction d'IVG, etc).


Vous vous plaignez du manque de démocratie médiatique mais en fait, le FN a beaucoup de chance que cette démocratie médiatique n'existe pas réellement, car sinon, démonter publiquement point par point leur programme est un jeu d'enfant. Seulement, comme en face, les médias ne posent que des partis ayant des casseroles, le débat est faussé.

:o)

Signaler Répondre

avatar
Mauvais le 04/02/2017 à 12:31

Macron n'existe que pour les médias, seulement 40% des clients de ses meetings voteraient pour lui !!!

Un mauvais ministre d'un mauvais président sera toujours mauvais.

Signaler Répondre

avatar
du concret le 04/02/2017 à 12:23

Il y a ceux qui endorment les esprits faible.

Il y a ceux qui bossent et proposent des choses concrètes.

https://www.marine2017.fr/2017/02/04/projet-presidentiel-marine-le-pen/

Signaler Répondre

avatar
pitoyable le 04/02/2017 à 12:15

Observez la couverture médiatique de ce petit monsieur.

Une des trois chaines d'info, lui sert la soupe et utilise ses moyens pour faire croire dans le gérontophile.

Vous doutez ?
Cette après-midi faites le tour des chaines info et vous dresserez le même constat.

Sur le fond. Il n' en a pas.
Il prétend vouloir dresser un contrat en 10 points avec ses électeurs...

Donc, les électeurs qui aiment se faire élargir les fondements, a votre bon cœur !! Le gérontophile va s'occuper de vous ! ptdr

Signaler Répondre

avatar
zeus. le 04/02/2017 à 11:28

Pour info Macron sera en retard, il avait pris le train pour Lille au lieu de Lyon !
Je plaisante bien sur, il ne prend pas le train, il vient en car... Macron !


D'ailleurs vous pourrez lui demander !

Signaler Répondre

avatar
Mariane le 04/02/2017 à 11:18

Macron, l’illusionniste qui plaçait Villeurbanne dans la banlieue Lilloise !!

Le Hollande bis qui méprise le peuple.

Signaler Répondre

avatar
Anti W le 04/02/2017 à 11:12

Monsieur Macron et ses soutiens ont des idées bien différentes de celles du peuple de gauche.
J'espère que les socialistes qui l'ont rejoint seront virés du PS.

Signaler Répondre

avatar
nonmaiscepaspourdire le 04/02/2017 à 10:43

Quand un de la banque Rothschild écrit un livre qui s'appelle "révolution" on peut appeler ça du foutage de gueule. Les banques gèrent la plupart des pays depuis des décennies et Pompidou (un autre de chez Rothschild) leur a donné la "planche à billet" en 1973 et depuis la dette ne fait qu'augmenter aux profits des banques.

Signaler Répondre

avatar
Nul, nul, nul le 04/02/2017 à 10:30

Macron, le banquier méprisant qui se dit de gauche !!!

On a vu ce qu'il a fait comme ministre de Hollande !!!

Signaler Répondre

avatar
Hamon le 04/02/2017 à 10:18

D'après les médias, risques d'affrontement et d'attentat.
Je n'irai voir ni Mélenchon, ni Macron !!

De toutes façons ils n'ont aucune chance de passer le 1er tour.

Le seul possible à gauche c'est Hamon.

Signaler Répondre

avatar
Jop le 04/02/2017 à 10:05

Comment des menaces sur les élus pour rejoindre Mr Macron?
Cela voudrait dire : si tu ne viens pas , tu ne seras pas réélu!!!
Alors le fric avant les idées, ce système doit disparaitre. Dans l'isoloir il feront autrement!!!!!
Scandaleux...

Signaler Répondre

avatar
sdfsdf le 04/02/2017 à 09:55

Le discours de Macron est aussi disponible au fond ancien de la bibliothèque de la Par-Dieu, rayon 19ème siècle, catégories "travail du dimanche", "concurrence étrangère", "flexibilité", "monde qui change" et "idées nouvelles".

Signaler Répondre

avatar
MD le 04/02/2017 à 08:57

Lisez "Révolution" de E.Macron. Ecoutez ce que dit en marche, meeting après meeting, venez cet après-midi à Gerland, et après vous pourrez parler de vent, de bulle... La dénonciation non adossée à des écrits opposables, l'invective gratuite sont les armes du populisme qui mène au totalitarisme, celui-là même qui vous empêchera de vous exprimer. Méfiez-vous des excès.

Signaler Répondre

avatar
JCB le 04/02/2017 à 08:44

Macron à la différence de beaucoup d'hommes politiques présents depuis des années dans le paysage médiatique,a le mérite d'aborder des sujets et remèdes nouveaux alors que les autres tombent dans des caricatures de l'anticapitalisme (Mélenchon,Hamon...) avec des idées qui n'ont jamais marché dans le passé (en France à certaines périodes , ex URSS...)
La popularité liée à un langage plus jeune séduit les populations blasées des dogmes anti- libéraux oualtermondialistes qui n'apportent pas les vrais solutions de notre pays en difficulté sans un bon diagnostic et préconnisations appropriées.
On verra si l'avenir enfermera la France dans l'immobilisme ou le retour aux années 70 plutôt que dans la modernité face aux nouvelles exigences mondialisées:c'est le peuple qui décidera bientôt de son sort mais attention aux mirages des alouettes

Signaler Répondre

avatar
Médias. le 04/02/2017 à 08:22

La bulle Macron, malgré tous les efforts des médias, va se dégonfler et tous ses "suiveurs" avec.
Rappelez vous, Juppé (ses suiveurs rentrés dans le rang la tète basse), Le Brexit, Trump etc.
Les médias ne font plus la loi.

Signaler Répondre

avatar
un électeur outré le 04/02/2017 à 08:17

Macron qui se moque des pauvres en les traitant d'ivrognes, de sans costume etc etc et Collomb qui vit un cauchemar parce qu'il gagne moins de 10 000 euros par mois depuis pu'on lui a retiré ses émoluments injustement perçus !!!

Elle est belle, la gauche !!

Signaler Répondre

avatar
oups le 04/02/2017 à 08:12

que Gérard soit 1er ministre de Macro, car sinon, il va devenir franchement pénible

Signaler Répondre

avatar
nonmaiscepaspourdire le 04/02/2017 à 07:42

Est-ce bien prudent de venir à Lyon brasser de l'air avec le vent que nous avons en ce moment ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.