Parrainages : Collomb a osé franchir le pas, Fenech a mangé son chapeau

Parrainages : Collomb a osé franchir le pas, Fenech a mangé son chapeau
Emmanuel Macron et Gérard Collomb - LyonMag

Ce mardi soir, le Conseil constitutionnel a publié une nouvelle liste de parrainages d’élus validés pour l’élection présidentielle 2017.

Avec le dépôt de candidatures fixé au 17 mars, on commence à y voir plus clair sur qui sera présent au premier tour du scrutin.

Plusieurs parlementaires du Rhône ont vu leur parrainage être validé ce mardi : Pascale Crozon (PS) a soutenu Benoît Hamon. Quant à Patrice Verchère, Philippe Meunier, Christophe Guilloteau et Georges Fenech, les quatre députés LR ont apporté leur signature à François Fillon. Oui, même Georges Fenech, qui a pourtant activement milité pour le retrait du candidat des Républicains au profit d’un autre. Il avait d’abord appelé ses congénères à parrainer Alain Juppé, puis François Baroin.

Lui n’a pas réservé de surprise : Gérard Collomb a enfin envoyé son parrainage pour Emmanuel Macron. Il s’en est même félicité sur les réseaux sociaux avec un gif de sa signature. On voit alors que sa signature est datée du 13 février. Le sénateur-maire de Lyon a donc mis un mois avant d’oser envoyer sa lettre au Conseil constitutionnel, on se souvient qu’il craignait de servir d’exemple en étant exclu du Parti socialiste.

Face aux commentaires médisants, l'équipe de Gérard Collomb a même recadré le gif sur Facebook, pour masquer en partie la date, toujours visible sur Twitter. "Soyez indulgent avec ma façon de dessiner les chiffres, c'est bien un 3", indiquera l'élu à un internaute pour se défendre d'avoir signé en février, mais bien en mars.

Au rayon des parrainages inattendus dans le Rhône, on retrouve l’élu métropolitain écologiste Pierre Hémon qui a signé pour Philippe Poutou. Le maire de Grandris Jean-Pierre Goudard a soutenu Charlotte Marchandise, tandis que le maire de Duerne Jean-Claude Picard a milité pour que Jean Lassalle puisse se présenter et que Gilbert Marboeuf, maire de Pusignan, aurait bien vu Pierre Larrutourou être présent au premier tour de la présidentielle 2017.

13 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
anti corupt le 03/04/2017 à 15:39

cambadelis a mangé son chapeau aussi;
j'espère que LR ne parrainera pas cette girouette fenec

Signaler Répondre

avatar
titide le 16/03/2017 à 14:49

Collomb est un tres grand Maire et a le sens de la responsabilité !!les socialistes çà n'éxiste plus !!!

Signaler Répondre

avatar
Zeus. le 15/03/2017 à 18:42

Pourquoi l'a t il parrainé alors qu'il avait déjà assez de parrainages ? Seuls les maires des petites communes soutiennent des candidats qui ne cherchent pas à écraser et exploiter les plus pauvres et les plus faibles, quasiment.

Signaler Répondre

avatar
philenice le 15/03/2017 à 17:15
Kaméléon a écrit le 15/03/2017 à 07h59

Collomb, un indigne socialiste !

ce qui est pour une majorité de français une grande qualité!

Signaler Répondre

avatar
philenice le 15/03/2017 à 17:14

J'espère qu'il a bien négocié des contreparties de décentralisation pour la région.
Et notamment des droits de vol intercontinentaux à partir de Saint Exupéry.

Signaler Répondre

avatar
pauvre bougre le 15/03/2017 à 13:45
Kaméléon a écrit le 15/03/2017 à 07h59

Collomb, un indigne socialiste !

Et si vous saviez ce que l on peut penser de vous en lisant cela!

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 15/03/2017 à 10:51
Marine Présidente, c'est possible! a écrit le 15/03/2017 à 10h40

Si MACRON est au second tour, Marine a toutes ses chances! Ainsi une fois de plus les "brillants calculs" de HOLLANDE (et de sa clique) se seront retournés contre lui!

Les voix de Marine + Une partie des Voix de FILLON + les voix de Nicolas DUPONT-AIGNAN + une partie des voix de MELENCHON...ça peut faire la maille!

Et nulle doute que toutes ces voix autres que FN approuveront le programme de ce parti qui écrit noir sur blanc :



- Se donner les moyens d'entrer en guerre (article 121),

- la réécriture des livres d'histoire afin de gommer tout ce qui ne plait pas aux dirigeants (article 97),

- l'obtention d'une "carte" pour avoir le droit d'être artiste (article 114),

- interdire de critiquer l'Etat (article 7),

- main mise sur toute l'économie par l'Etat (article 34).

Signaler Répondre

avatar
Marine Présidente, c'est possible! le 15/03/2017 à 10:40

Si MACRON est au second tour, Marine a toutes ses chances! Ainsi une fois de plus les "brillants calculs" de HOLLANDE (et de sa clique) se seront retournés contre lui!

Les voix de Marine + Une partie des Voix de FILLON + les voix de Nicolas DUPONT-AIGNAN + une partie des voix de MELENCHON...ça peut faire la maille!

Signaler Répondre

avatar
pôvre baronnet le 15/03/2017 à 10:28

il va se prendre une Gôfre monumentale

Signaler Répondre

avatar
Super le 15/03/2017 à 08:16

Super enfin un qui dit ce qu'il va faire et qui le fait. Ça change de Fillon et Valls.

Signaler Répondre

avatar
Kaméléon le 15/03/2017 à 07:59

Collomb, un indigne socialiste !

Signaler Répondre

avatar
@minable le 14/03/2017 à 23:03

minable de minable !

Signaler Répondre

avatar
lyonnais. le 14/03/2017 à 21:34

allez Camba, mets le dehors maintenant !!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.