L'ancien président de Lyon 3 en cassation

Mis à la retraite d’office cet été pour “pratiques de favoritisme, de prise illégale d’intérêt et de pratiques gestionnaires contraires à l’honneur et à la probité”, Gilles Guyot, l’ancien président de l’université Lyon 3, a décidé de se pourvoir en cassation. Il veut être réintégré au sein de l’Université. Pour l’honneur mais aussi pour des questions financières : il lui manque 3 ans d’activité pour toucher une retraite à taux plein. Gilles Guyot était notamment accusé d’avoir fait embaucher sa sœur comme enseignante vacataire en langues.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.