Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Gérard Collomb - LyonMag

Collomb exclu du PS ? Le maire de Lyon bientôt fixé sur son sort

Gérard Collomb - LyonMag

Jeudi soir, la Commission des conflits du Parti socialiste a été saisie par Jean-Christophe Cambadélis.

Le premier secrétaire souhaitait ainsi en finir avec cette situation intenable, qui laisse des dizaines de socialistes faire la campagne d'Emmanuel Macron, voire d'adhérer à En Marche!.

 

On ne sait toujours pas quand la Commission, "maître de son calendrier", se réunira pour étudier les différents cas de socialistes infidèles et qui ne soutiennent pas Benoît Hamon. Les profils sont divers, de Manuel Valls qui annonce qu'il votera pour Emmanuel Macron mais qui ne fait pas campagne pour lui, à Gérard Collomb qui parraine, soutient activement et rameute pour le compte de l'ancien ministre de l'Economie.

 

Le sénateur-maire de Lyon sera toutefois remplacé au sein du bureau national du PS. Le timing de son exclusion est important, Jean-Christophe Cambadélis ne veut pas en faire un martyr avant le premier tour de l'élection présidentielle, mais ne veut pas non plus faire croire qu'il ferme les yeux sur ce genre de trahison.

 

Le dossier des législatives arrivera rapidement sur la table. Dans le Rhône par exemple, nombre de socialistes investis ont désormais rejoint et parrainé Emmanuel Macron. Hubert Julien-Laferrière, Jean-Louis Touraine ou Anne Brugnera feront-ils campagne avec l'étiquette PS ou En Marche! ?

Tous devraient être présents ce dimanche pour la déambulation d'En Marche à Lyon sur les Berges du Rhône menée par Gérard Collomb et Bruno Bonnell.

 



Tags : collomb | ps | en marche |

Commentaires 17

Déposé le 08/04/2017 à 19h50   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par casseroles Citer

Avec les casseroles qui sont sous jas entes il n'est pas possible qu'i soit ministre si le boutonneux gerontophile est par malheur élu .

Déposé le 08/04/2017 à 19h19  
Par Brun Citer

BRUNETTE a écrit le 07/04/2017 à 20h35

Par Eric Brunet / Vendredi 7 avril 2017 à 17:03 0
Chapô
Edito. Peut-on douter de l’influence de François Hollande sur les affaires en cours ? Bien sûr, il n’y a pas de preuves formelles, mais le faisceau de présomptions est dense.

L’Élysée intervient-il dans les affaires judiciaires qui affectent la droite ? Hollande pousse-t-il les policiers, les magistrats, les journalistes à nuire à ses ennemis ? J’ai quelques éléments à faire valoir. Les voici.

Argument 1.
Le 17 février 2014, François Hollande déclare devant 19 députés socialistes : « Sarkozy, je le surveille. Je sais tout ce qu’il fait. »

Argument 2.
Dans leur livre Bienvenue Place Beauvau, les journalistes, dont deux du Canard enchaîné, révèlent que Laurent Fabius lui-même, alors qu’il était ministre des Affaires étrangères, soupçonnait Hollande d’avoir déclenché ou amplifié les déboires de son fils.

Argument 3.
Bernard Muenkel, l’ancien chef du service informatique de l’Élysée, reçoit un ordre étrange en avril 2013 du colonel Éric Bio-Farina, le commandant militaire de l’Élysée. À la suite d’une demande des juges qui enquêtent sur l’arbitrage Tapie, on lui ordonne de fouiller les ordinateurs et les serveurs de la présidence pour trouver des informations sur Sarkozy, Bernard Tapie, Christine Lagarde ou encore Jean-Louis Borloo. C’est totalement illégal. Dans son droit, Muenkel ne cédera pas aux intimidations de l’entourage de Hollande. Il sera renvoyé.

Argument 4.
François Hollande tutoie la moitié des éditorialistes politiques de Paris. Il leur a octroyé plusieurs centaines de rendez-vous durant son quinquennat. Selon le quotidien suisse le Temps, Hollande passe entre 30 et 40 % de son temps avec les journalistes.

Argument 5.
Les trois magistrats qui s’occupent du cas Fillon sont plutôt des juges “amis”. Serge Tournaire diligenta les écoutes filantes illégales de Sarkozy. Aude Buresi était au Syndicat de la magistrature (le fameux syndicat du “mur des cons”). Et Stéphanie Tacheau est la filleule d’Éric de Montgolfier, rallié récemment à Benoît Hamon.

Argument 6.
La gauche a placé un ami à la tête de Tracfin, Bruno Dalles. Cette structure “amie”, qui fut au départ de beaucoup d’enquêtes contre Nicolas Sarkozy, peut accéder à l’intimité bancaire de n’importe quel contribuable. Piloté par Michel Sapin, Tracfin fait des comptes rendus hebdomadaires à l’Élysée. De même, François Hollande a fait nommer son copain de régiment Robert Gelli à la tête de la Direction des affaires criminelles et des grâces. Chaque semaine le patron de cette officine ultra-stratégique se rend à l’Élysée pour faire le point sur les affaires en cours. Elle permet au Château de garder un oeil sur les dossiers judiciaires.

Argument 7.
Les auteurs de Bienvenue Place Beauvau racontent une scène incroyable (page 127) qui témoigne de l’efficace complicité entre la hiérarchie de la police et le pouvoir socialiste. Alors qu’ils déjeunent avec un grand flic, ce dernier reçoit un appel : « Au bout du fil, l’un de ses adjoints l’avertit que le fils deValérie Pécresse, la présidente LR de la région Île-de-France, vient de se faire arrêter […] avec quatre grammes de cannabis sur lui. À peine a-t-il raccroché que le patron de la DSPAP en informe directement le préfet de police. Quarante minutes plus tard, alors que nous venons de prendre congé du policier, c’est à notre tour de recevoir un SMS. Un des collaborateurs de Claude Bartolone, le président de l’Assemblée nationale, est en train de faire le tour de ses contacts journalistes pour les mettre au courant de l’interpellation, avec force détails. Fait rarissime pour une aussi petite quantité de drogue, le jeune majeur interpellé a été placé en garde à vue. »

Argument 8.
Il y a toujours eu des cabinets noirs autour des présidents de la République. Près de 3 000 conversations ont été écoutées et archivées par l’officine secrète de Mitterrand, dont celles de Carole Bouquet, Jean-Edern Hallier et l’épouse du Premier ministre de l’époque, Laurent Fabius. Sous Chirac, c’est Dominique de Villepin qui était à la manoeuvre et Sarkozy eut aussi son cabinet noir.

Bien sûr, je n’ai pas de preuves formelles… Mais avec un tel faisceau de présomptions, le Canard enchaîné, Mediapart et le Monde auraient sans doute pu lâcher leurs si remarquables investigateurs.

Trop fort Hollande ...ce serait lui qui aurait conseillé Fillon pour qu'il emploie sa femme de manière fictive , se fasse offrir des costards .....Vous faites partie du dernier carré qui défend l'indéfendable ......Vous voyez le Général de Gaulle mis en examen (dixit Fillon à propos de Sarko ...) Tante Yvonne assistante parlementaire ! Honte à vous ....
Les électeurs vont lui tailler un costard ....

Déposé le 07/04/2017 à 22h59   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par ititanium59 Citer

Enfin debarassé du PS et de la droite ... 40 ans que ces dinosaures nous font avaler des couleuvres... Pourvu qu au deuxieme tour on ai pas Melenchon LePen... parce qu entre la peste et le cholera j hesite...

Déposé le 07/04/2017 à 20h35  
Par BRUNETTE Citer

Par Eric Brunet / Vendredi 7 avril 2017 à 17:03 0
Chapô
Edito. Peut-on douter de l’influence de François Hollande sur les affaires en cours ? Bien sûr, il n’y a pas de preuves formelles, mais le faisceau de présomptions est dense.

L’Élysée intervient-il dans les affaires judiciaires qui affectent la droite ? Hollande pousse-t-il les policiers, les magistrats, les journalistes à nuire à ses ennemis ? J’ai quelques éléments à faire valoir. Les voici.

Argument 1.
Le 17 février 2014, François Hollande déclare devant 19 députés socialistes : « Sarkozy, je le surveille. Je sais tout ce qu’il fait. »

Argument 2.
Dans leur livre Bienvenue Place Beauvau, les journalistes, dont deux du Canard enchaîné, révèlent que Laurent Fabius lui-même, alors qu’il était ministre des Affaires étrangères, soupçonnait Hollande d’avoir déclenché ou amplifié les déboires de son fils.

Argument 3.
Bernard Muenkel, l’ancien chef du service informatique de l’Élysée, reçoit un ordre étrange en avril 2013 du colonel Éric Bio-Farina, le commandant militaire de l’Élysée. À la suite d’une demande des juges qui enquêtent sur l’arbitrage Tapie, on lui ordonne de fouiller les ordinateurs et les serveurs de la présidence pour trouver des informations sur Sarkozy, Bernard Tapie, Christine Lagarde ou encore Jean-Louis Borloo. C’est totalement illégal. Dans son droit, Muenkel ne cédera pas aux intimidations de l’entourage de Hollande. Il sera renvoyé.

Argument 4.
François Hollande tutoie la moitié des éditorialistes politiques de Paris. Il leur a octroyé plusieurs centaines de rendez-vous durant son quinquennat. Selon le quotidien suisse le Temps, Hollande passe entre 30 et 40 % de son temps avec les journalistes.

Argument 5.
Les trois magistrats qui s’occupent du cas Fillon sont plutôt des juges “amis”. Serge Tournaire diligenta les écoutes filantes illégales de Sarkozy. Aude Buresi était au Syndicat de la magistrature (le fameux syndicat du “mur des cons”). Et Stéphanie Tacheau est la filleule d’Éric de Montgolfier, rallié récemment à Benoît Hamon.

Argument 6.
La gauche a placé un ami à la tête de Tracfin, Bruno Dalles. Cette structure “amie”, qui fut au départ de beaucoup d’enquêtes contre Nicolas Sarkozy, peut accéder à l’intimité bancaire de n’importe quel contribuable. Piloté par Michel Sapin, Tracfin fait des comptes rendus hebdomadaires à l’Élysée. De même, François Hollande a fait nommer son copain de régiment Robert Gelli à la tête de la Direction des affaires criminelles et des grâces. Chaque semaine le patron de cette officine ultra-stratégique se rend à l’Élysée pour faire le point sur les affaires en cours. Elle permet au Château de garder un oeil sur les dossiers judiciaires.

Argument 7.
Les auteurs de Bienvenue Place Beauvau racontent une scène incroyable (page 127) qui témoigne de l’efficace complicité entre la hiérarchie de la police et le pouvoir socialiste. Alors qu’ils déjeunent avec un grand flic, ce dernier reçoit un appel : « Au bout du fil, l’un de ses adjoints l’avertit que le fils deValérie Pécresse, la présidente LR de la région Île-de-France, vient de se faire arrêter […] avec quatre grammes de cannabis sur lui. À peine a-t-il raccroché que le patron de la DSPAP en informe directement le préfet de police. Quarante minutes plus tard, alors que nous venons de prendre congé du policier, c’est à notre tour de recevoir un SMS. Un des collaborateurs de Claude Bartolone, le président de l’Assemblée nationale, est en train de faire le tour de ses contacts journalistes pour les mettre au courant de l’interpellation, avec force détails. Fait rarissime pour une aussi petite quantité de drogue, le jeune majeur interpellé a été placé en garde à vue. »

Argument 8.
Il y a toujours eu des cabinets noirs autour des présidents de la République. Près de 3 000 conversations ont été écoutées et archivées par l’officine secrète de Mitterrand, dont celles de Carole Bouquet, Jean-Edern Hallier et l’épouse du Premier ministre de l’époque, Laurent Fabius. Sous Chirac, c’est Dominique de Villepin qui était à la manoeuvre et Sarkozy eut aussi son cabinet noir.

Bien sûr, je n’ai pas de preuves formelles… Mais avec un tel faisceau de présomptions, le Canard enchaîné, Mediapart et le Monde auraient sans doute pu lâcher leurs si remarquables investigateurs.

Déposé le 07/04/2017 à 17h47  
Par RADECHAMPS Citer

Mais vous n'avez rien compris, EN MARCHE c'est une nouvelle soupe de la gastronomie Lyonnaise. De gros poissons s'y agitent et sussent l'appât sans mordre l'hameçon. Des filous ces poissons du Rhône et contagieux.
Mais la soupe sur les quais du Rhône en pleine chaleur pourrait bien tourner!!!

Déposé le 07/04/2017 à 14h42  
Par Macrocollomb Citer

Qui sera le prochain Maire de LYON? a écrit le 07/04/2017 à 10h17

COLLOMB a annoncé sa candidature pour 2022... Hier MACRON a annoncé "des maires de grandes villes" comme ministres... S'il veut être ministre il lui faudra donc démissionner, puisque le candidat antifrançais est contre le cumul des mandats...à moins que ce ne soit que des "promesses de candidat"!

pour être ministre , il faut autre chose que de la politique "magouilleuse" chère à Collomb et à Madame et surtout des compétences .....Collomb a atteint son seuil ....Il a négocié avec Barbarin ces funérailles à St-Jean avec toute la cathosphére qu'il n'a cessé d'honorer !!! Il a cru pouvoir placer Mme à la région , il a donc fait éliminer Queyranne .
Après être allé au Vatican , il ne sent plus , Mme déclare dans Lyon Capitale que Rudigoz vaut mieux que Braillard et suggère que Bonnell pourrait éliminer Najat Vallaud-Belkacem !
Le social démocrate et pragmatique qu'il prétends être , n'est plus qu'un triste pantin de la comédie lyonnaise d'une classe sociale sur d'elle et de ces valeurs , attachée à l'argent et à une morale qu'il défende , mais dont ils se sont affranchis ! L'histoire n'aura rien à juger !

Déposé le 07/04/2017 à 14h26  
Par Macrocollomb Citer

le biggeur a écrit le 07/04/2017 à 13h15

il va a gauche puis a droite c'est honteux ce qu'il fait,ne sait plus sur quel pied danser;a case sa femme comme MAGISTRATE au tour exterieur,maintenant il VEUT SE CASE AUSSI!!!!!!!!!! il sera bientot MINISTRE quellle FRANCE!!!!!!!

faites gaffe à ce que vous écrivez , Mme Collomb va porter plainte contre vous , elle le fait régulièrement !

Déposé le 07/04/2017 à 13h15  
Par le biggeur Citer

il va a gauche puis a droite c'est honteux ce qu'il fait,ne sait plus sur quel pied danser;a case sa femme comme MAGISTRATE au tour exterieur,maintenant il VEUT SE CASE AUSSI!!!!!!!!!! il sera bientot MINISTRE quellle FRANCE!!!!!!!

Déposé le 07/04/2017 à 12h58  
Par philenice Citer

Ce pauvre PS est complètement à la rue , son représentant va avoir 8 % des voix à la présidentielle.
Le socialisme ne représente plus les intérêts des citoyens.
le populisme a pris le relais en matière de démagogie.
après le Brexit et Trump, Marine ??

Déposé le 07/04/2017 à 12h34  
Par Bande de menteurs ! Citer

Les socialistes et leurs magouilles !!!

Vous prenez un flanby, qui ne se représente pas, mais instrumentalise un jeune guignol "en marche", le perchoir à cons.

Vous prenez un parti socialiste qui lui a un candidat, et menace de sanction les dissidents...ptdr

Vous prenez des élus, qui face au désastre annoncé du parti socialiste, à la présidentielle et surtout aux législatives, veulent sauver leurs sièges et indemnités et rejoignent le perchoir...

Le premier "socialiste", qui devrait être exclu de ce parti, c'est flanby !!!

Vous le voyez, les socialistes magouillent, manipulent et mentent.

Déposé le 07/04/2017 à 10h36  
Par cestlesnerfs Citer

"Je retire l’investiture à ceux qui ont adhéré à en « En Marche » ou parrainé un autre candidat que Benoît Hamon et, s’ils se maintenaient face aux candidats soutenus par le Parti socialiste, ils seraient exclus "
on note...
Alors gégé...fais tes valises et dégage!!félon. Judas...profiteur...mais tjrs une p'tite coupe??

Déposé le 07/04/2017 à 10h20   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par staline des millions de morts Citer

N'importe comment c'est gris bonnet ou bonnet gris

Damocles Déposé le 07/04/2017 à 10h17  
Par Damocles Citer

C'est quoi le PS,ça existe encore ?

Déposé le 07/04/2017 à 10h17  
Par Qui sera le prochain Maire de LYON? Citer

COLLOMB a annoncé sa candidature pour 2022... Hier MACRON a annoncé "des maires de grandes villes" comme ministres... S'il veut être ministre il lui faudra donc démissionner, puisque le candidat antifrançais est contre le cumul des mandats...à moins que ce ne soit que des "promesses de candidat"!

Déposé le 07/04/2017 à 10h00  
Par Malhonnêtes! Citer

La malhonnêteté ne sévit pas qu'à Droite!

Déposé le 07/04/2017 à 09h26  
Par Bien sûr Citer

Ce serait normal qu'il soit exclu car il faut qu'il assume son choix : si Macron est élu, il sera ministre, donc si Macron perd, Collomb ne sera plus député socialiste : dans la vie réelle, on ne gagne pas à tous les coups.

Déposé le 07/04/2017 à 09h20  
Par cestlesnerfs Citer

Allez..ca degage!!un fossoyeur du PS ce collomb...en espérant qu'il soit aussi viré de la mairie
Malhonnête, fourbe, traitre cet homme...une p'tite coupe ???

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.