Employé à la Métropole de Lyon et investi dans la campagne d'Emmanuel Macron, Jean-Marie Girier à nouveau épinglé

Employé à la Métropole de Lyon et investi dans la campagne d'Emmanuel Macron, Jean-Marie Girier à nouveau épinglé
Jean-Marie Girier - LyonMag

En décembre dernier, Jean-Marie Girier avait annoncé rejoindre l'équipe de campagne d'Emmanuel Macron pour la présidentielle 2017.

Alors chef de cabinet de Gérard Collomb à la Métropole de Lyon, il avait tenu à nous préciser qu'il travaillait à temps partiel depuis octobre pour pouvoir réaliser des déplacements dans le cadre de la campagne. Et éviter d'être payé par la collectivité locale alors qu'il travaille pour un candidat, ce qui est illégal.

Or, Mediacités rebondit cette semaine sur le cas de Jean-Marie Girier, après avoir exploité les e-mails des Macron Leaks. Selon nos confrères, il a bien cumulé "son emploi à la Métropole avec une participation active à la campagne présidentielle" durant plusieurs semaines.

Un courriel daté du 21 septembre 2016 et rédigé par Alexis Kohler officialise l'arrivée de Jean-Marie Girier comme chef de cabinet et pilote de l'agenda et des déplacements d'Emmanuel Macron.

De plus, l'intéressé s'est fait rembourser plusieurs notes d'hôtels et des billets d'avion pour des déplacements à Rennes, Strasbourg, Aurillac, Poissy, qui correspondent avec des visites sur place du candidat d'En Marche!. Le tout en septembre et début octobre, alors même que son contrat avec En Marche! n'a été signé que le 17 octobre, date à laquelle il travaillera officiellement à temps partiel à la Métropole.

Jean-Marie Girier est aujourd'hui récompensé de son travail durant la campagne, il est devenu chef de cabinet de Gérard Collomb au ministère de l'Intérieur.

X
23 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Sauron le 19/06/2017 à 15:14

Encore un mafieux....

Signaler Répondre

avatar
PereDu le 07/06/2017 à 16:10

Moi, j'aimais bien le beau jeune homme qui sentait bon le sable chaud. Je suis passé le soutenir (je venais de la droite républicaine mais je reste catho). J'ai passé du temps perso bénévolement. Je paie mes frais moi-même.

J'y croyais au renouvellement ! j'y croyais à la moralisation de la vie politique. Quand ils ont tiré sur Fillon, j'étais bien content d'avoir changé de camp et d'être chez les propres et tout neufs.

Après on nous met des candidats qu'on connait de nom (seulement). Très usagés avec des casseroles et plein d'histoires pas claires. On nous a dit c'est pour notre bien, l'expérience, fermez vos gueules. On a trainé des pieds car on était pas content après tout ce boulot gratuit. Puis on a soutenu le candidat de Macron (ça me fait drole que ce soit pas MON candidat).

Et maintenant, les casseroles ressortent. Je comprends que je me suis fait niquer, mais c'est trop tard. Je continue à tracter pour Macron en faisant semblant pour pas facher les autres, et j'ai honte. Mais je crois que je vais voter à droite. Après tout je connaissais beaucoup mieux le candidat local.

Fais chier de m'être fait avoir.

Signaler Répondre

avatar
stop le 07/06/2017 à 16:00
Candidat aux cumuls a écrit le 07/06/2017 à 15h44

Pas de problème pour Collomb.

Si on essaie de savoir où il travaille, on s'y perd. Tout un réseau de postes officiels, associations, sociétés d'économie mixte...
Pratique pour sortir l'argent pour lui, ses complices, porte-flingues, familles, ... + frais en pagaille, voitures de fonction, salles prêtées ou sous-facturées à en marche.

Et en plus il passait son temps à pousser le kid d'AMiens avec l'argent des lyonnais.

http://www.hatvp.fr/livraison/dossiers/collomb-gerard-dia2-senateur-69.pdf

C'est a vomir !

Collom, contrairement a une caissiere ou un bucheron par exemple, ne sert a rien.

De toute sa vie, je pense qu'il n'a jamais rien fait de concret et d'utile pour la société.

Signaler Répondre

avatar
Candidat aux cumuls le 07/06/2017 à 15:44

Pas de problème pour Collomb.

Si on essaie de savoir où il travaille, on s'y perd. Tout un réseau de postes officiels, associations, sociétés d'économie mixte...
Pratique pour sortir l'argent pour lui, ses complices, porte-flingues, familles, ... + frais en pagaille, voitures de fonction, salles prêtées ou sous-facturées à en marche.

Et en plus il passait son temps à pousser le kid d'AMiens avec l'argent des lyonnais.

http://www.hatvp.fr/livraison/dossiers/collomb-gerard-dia2-senateur-69.pdf

C'est a vomir !

Signaler Répondre

avatar
lafond le 01/06/2017 à 00:18

Je me permets de rappeler ici un communiqué fait en décembre 2016, gentiment ignoré par la presse locale http://www.eric-lafond.fr/actualites/financement-illegal-des-partis-le-prix-de-la-democratie/

Signaler Répondre

avatar
voyou le 30/05/2017 à 22:53

On a le sentiment qu'ils sont encore plus voyoux que leurs prédécesseurs !!et en plus affamés ! Y a pas bon patron !!!!!

Signaler Répondre

avatar
Melenchon, vite ! le 30/05/2017 à 13:24
le droit sans devoir a écrit le 25/05/2017 à 14h03

oui mais il n'y a pas que "des droits" il y a aussi des "devoirs" !!

Pour info, Macron va être le plus jeune président à toucher une retraite à 44 ans… et si j'ai bien compris le principe :
LE Président touche sa retraite en quittant son poste jusqu'à sa mort.
Mais au fait, il ne pourrait pas réformer cela aussi et ne pas la toucher avant 63-65 ans ?……
Surtout que la première dame de france va avoir un statut officiel et donc un petit pécule à sont départ ?….
faites de beaux rêves en attendant la suite

vous pouvez toujours réver si vous croyez qu'il va reculer l'age de la retraite pour lui meme.
Non, la retraite a 65 ans c'est pour les autres.

D'ailleurs on l'entends plus du tout Macron, il ne parle plus aux français depuis son élection. Il encaisse son salaire, se la coule douce entouré de serviteurs cuisiniers, chauffeurs, gardes... en attendant la retraite. Penard.

Signaler Répondre

avatar
république bananière exemplaire le 30/05/2017 à 09:08
le droit sans devoir a écrit le 25/05/2017 à 14h03

oui mais il n'y a pas que "des droits" il y a aussi des "devoirs" !!

Pour info, Macron va être le plus jeune président à toucher une retraite à 44 ans… et si j'ai bien compris le principe :
LE Président touche sa retraite en quittant son poste jusqu'à sa mort.
Mais au fait, il ne pourrait pas réformer cela aussi et ne pas la toucher avant 63-65 ans ?……
Surtout que la première dame de france va avoir un statut officiel et donc un petit pécule à sont départ ?….
faites de beaux rêves en attendant la suite

post très pertinent et réaliste

Signaler Répondre

avatar
république bananière exemplaire le 30/05/2017 à 09:07
le droit sans devoir a écrit le 25/05/2017 à 14h03

oui mais il n'y a pas que "des droits" il y a aussi des "devoirs" !!

Pour info, Macron va être le plus jeune président à toucher une retraite à 44 ans… et si j'ai bien compris le principe :
LE Président touche sa retraite en quittant son poste jusqu'à sa mort.
Mais au fait, il ne pourrait pas réformer cela aussi et ne pas la toucher avant 63-65 ans ?……
Surtout que la première dame de france va avoir un statut officiel et donc un petit pécule à sont départ ?….
faites de beaux rêves en attendant la suite

et un de plus dans cette équipe soi disant ETHIQUE
http://www.valeursactuelles.com/politique/var-une-candidate-rem-visee-par-une-plainte-pour-escroquerie-83867

FERRAND
SARNEZ et sa bande européenne
et puis :
http://www.lepoint.fr/legislatives/var-la-candidate-rem-visee-par-une-plainte-29-05-2017-2131154_3408.php

plus toutes les dérives qui vont sortir du chapeauy compris l'angélisme de MACRON

Signaler Répondre

avatar
bananes le 26/05/2017 à 14:31

On ne peut que constater que la France est en train de se transformer en république Bananière !! Les blaireaux votent pour un homme et se retrouvent avec une femme âgée qui domine son ancien élève ! Belle mentalité !!

Signaler Répondre

avatar
Lyonnais06 le 25/05/2017 à 22:03

A quand les révélations sur Lyon/Vinciland??

Signaler Répondre

avatar
revolté le 25/05/2017 à 19:37

Avec ceux là on va avoir des scandales à répétitions car la plupart sont littéralement affamés et donc prêts à tout pour enfin prendre du pognon sans travailler ou presque !!

Signaler Répondre

avatar
escrocs le 25/05/2017 à 19:19

Pour ferrand le parquet financier s'est déclaré incompétent !!!' Pour FILLON il l'ont assassiné sur ordre et ont pas eu de cas de conscience !! C'est encore pire sûavant les magouilles et le barbu porte parole qui a trahi le PS ne me fait pas bonne impression !

Signaler Répondre

avatar
Lyonnais06 le 25/05/2017 à 18:05

Macron leaks, pourquoi tout ce silence????

Signaler Répondre

avatar
Au secours Médiacités le 25/05/2017 à 16:37

Girier , l'homme de tous les coups dans l'ex-ps lyonnais ! jusqu'à tordre Le bras de Kimmerfeld après l'avoir utilisé , en faveur de Képénékian ?

Signaler Répondre

avatar
Au secours Médiacités le 25/05/2017 à 16:34

C'est tout le système Collomb , l'utilisation de fonctionnaires à son service , étant membre des instances fédérales PS et au cabinet du Maire ! Les récompenses aux élus par la distribution d'indemnités , en augmentant les indemnités à la Communauté de communes , la nomination d'élu à des missions rémunérés et fantaisistes ....à l'insertion ....
il contrôle tout , et les hommes ou femmes ferment leur gueule à de rares exceptions : T.Philip,Bret .......Les autres ont été exclus en masse par l'En Marche du 3 , qui a 70 ans conserve toute la rouerie .......Et Madame Collomb , elle n'a pu être désignée , elle a obtenu un poste de juge au tribunal administratif .

Signaler Répondre

avatar
y an le 25/05/2017 à 16:01

Ca c'est pas bon !!!!!!!

Signaler Répondre

avatar
le droit sans devoir le 25/05/2017 à 14:03
???? a écrit le 25/05/2017 à 10h03

Et allez..après Ferrand, un autre scandale pour "En Marche", les monsieurs propres de chez propres.
On comprends pourquoi les parlementaires et autres de cette stratosphère ne veulent pas entendre parler de contrôle fiscal de leurs notes de frais et indemnités.

Rassurez moi, on est toujours en France ? Le pays des droits de l'homme ?

oui mais il n'y a pas que "des droits" il y a aussi des "devoirs" !!

Pour info, Macron va être le plus jeune président à toucher une retraite à 44 ans… et si j'ai bien compris le principe :
LE Président touche sa retraite en quittant son poste jusqu'à sa mort.
Mais au fait, il ne pourrait pas réformer cela aussi et ne pas la toucher avant 63-65 ans ?……
Surtout que la première dame de france va avoir un statut officiel et donc un petit pécule à sont départ ?….
faites de beaux rêves en attendant la suite

Signaler Répondre

avatar
Bien fait ! le 25/05/2017 à 13:09

Doit être remercier le journaliste de Médiacités, qui lui fait son boulot correctement !

Que va t-il se passer maintenant ? RIEN.

Dans une vraie démocratie, ce monsieur serai démissionné.

Tout comme le ministre qui a trempé dans des trucs pas clair.

Tout comme le ministre concierge qui révèle publiquement, des faits confidentiels sur une enquête de terrorisme islamiste.

Vous avez voter macron ?
BIEN FAIT !

Signaler Répondre

avatar
justine le 25/05/2017 à 13:03

Le fric c'est chic et ça rend chic.

Signaler Répondre

avatar
???? le 25/05/2017 à 10:03

Et allez..après Ferrand, un autre scandale pour "En Marche", les monsieurs propres de chez propres.
On comprends pourquoi les parlementaires et autres de cette stratosphère ne veulent pas entendre parler de contrôle fiscal de leurs notes de frais et indemnités.

Rassurez moi, on est toujours en France ? Le pays des droits de l'homme ?

Signaler Répondre

avatar
Tournus le 25/05/2017 à 09:55

C'est drôle, tous ceux qui gravitent autour de Macron ont des casseroles !!
Au moins une activité pour résorber le chômage !!

Signaler Répondre

avatar
Pecheur le 25/05/2017 à 09:52

Il a cait quoi pendant la campagne le pere collomb? Il n a pas ete ultra actif pour macron? Et n etait pas toujours presidet de metropole, senateur et autres mandats???
Si la,justice se penche sur Girier, elle doit aussi se pencher sur collomb, qui est aujourdhui ministre (de l interieur!)

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.