Bastion social : le Gud avait repris possession du squat ce week-end

Bastion social : le Gud avait repris possession du squat ce week-end
La première intervention policière contre le Bastion social le 13 juin dernier - LyonMag

Dimanche soir, une nouvelle intervention de la police rue Port-du-Temple à Lyon avait permis l'interpellation de cinq personnes.

Membres du GUD, elles avaient repris possession de leur squat, baptisé Bastion social et censé venir en aide aux plus démunis, à condition qu'ils soient français de souche.
Les cinq individus, âgés de 20 à 35 ans selon le Progrès, ont été laissés libres avec ouverture d'une information pour dégradations aggravées.

Le 13 juin dernier, les forces de l'ordre venues en nombre avaient expulsé le GUD une première fois, s'attaquant à la disqueuse et au bélier à la porte scellée du squat. Le tribunal d'instance avait donné raison à la Ville de Lyon, propriétaire du bâtiment, qui réclamait l'expulsion du groupuscule d'extrême-droite.

24 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
lexique urbain le 23/09/2017 à 17:30
Extrêmement bête et méchant a écrit le 23/09/2017 à 16h13

Mdr,justement aujourd'hui merluche et le SGEG manifeste.attention que le GUD ne soit pas investi par le SGEG,mdr.

On parle a juste titre de trous du GUD pour surnommer leurs militants.

Signaler Répondre

avatar
Extrêmement bête et méchant le 23/09/2017 à 16:13
Atchoum a écrit le 22/06/2017 à 18h30

Ha,ces extrêmes le GUD extrême droite et le SGEG d'extrême gauche.attention que le SGEG ne rentre pas dans le GUD ,sinon cà craint!

Mdr,justement aujourd'hui merluche et le SGEG manifeste.attention que le GUD ne soit pas investi par le SGEG,mdr.

Signaler Répondre

avatar
oula le 23/09/2017 à 15:59

squat illégal et maintenant dégradations de boutiques, ca commence à faire beaucoup pour nos charmants apprentis fachos

Signaler Répondre

avatar
Sardine le 23/09/2017 à 13:23
edwy a écrit le 22/09/2017 à 19h35

'Les francais oublient vite ,car la majorité étaient des délateurs et des pleutres comme aujourd'hui d'ailleurs.'
Oui, on appelle ça des antifas.

Ho, que oui,et pire encore de nos jours.

Signaler Répondre

avatar
edwy le 22/09/2017 à 19:35
Giancarlo a écrit le 22/09/2017 à 18h40

Mais,surtout ne pas oublié les 98/100 de collabos bien francais et de toutes obédiences pendant la guerre . Les francais oublient vite ,car la majorité étaient des délateurs et des pleutres comme aujourd'hui d'ailleurs.

'Les francais oublient vite ,car la majorité étaient des délateurs et des pleutres comme aujourd'hui d'ailleurs.'
Oui, on appelle ça des antifas.

Signaler Répondre

avatar
merci pour votre contribution. le 22/09/2017 à 18:53
Giancarlo a écrit le 22/09/2017 à 18h40

Mais,surtout ne pas oublié les 98/100 de collabos bien francais et de toutes obédiences pendant la guerre . Les francais oublient vite ,car la majorité étaient des délateurs et des pleutres comme aujourd'hui d'ailleurs.

A mon avis ils ont un répondeur automatique au GUD.
"Giancarlo" semble etre un programme d´Intelligence artificielle defectueux qui publie des copiés collés sur un prétendu pourcentage présumé de collabos il y a 70 ans.

Signaler Répondre

avatar
Les temps changent. le 22/09/2017 à 18:51
Atchoum a écrit le 22/06/2017 à 18h30

Ha,ces extrêmes le GUD extrême droite et le SGEG d'extrême gauche.attention que le SGEG ne rentre pas dans le GUD ,sinon cà craint!

C'est clair ,mais ,l'extrême gauche est encore plus dangereuse . Les renseignements les connaissent mais ,ils servent sûrement les dessins des gouvernements. On le voit ,dans les manifs,et,si ils voulaient ils pourraient les mettre tous hors d'état de nuire. Mais ,les images vous font voir ,ce qu'ils ont envie de bien vous faire voir. le pouvoir des médias ,est une armes silencieuses et plus redoutable que les armes létales ,c'est pour dire. En infantilisant les esprits,on les formate par des images ,des jeux,ect... on constate le résultat aujourd'hui,mais le pire c'est pour demain.

Signaler Répondre

avatar
Giancarlo le 22/09/2017 à 18:40
When in Rome.. a écrit le 22/09/2017 à 18h27

"bastion social"
ils ont trouvé une clocharde raciste pour leur servir de caution sociale..Sinon, le reste du groupe sont des petits bourgeois du GUD qui n´ont pas de problemes de logement, juste des problemes de crampe du bras droit...
Ils veulent juste avoir "leur" immeuble pour faire comme leurs idoles, les fascistes italiens de Casapound

Mais,surtout ne pas oublié les 98/100 de collabos bien francais et de toutes obédiences pendant la guerre . Les francais oublient vite ,car la majorité étaient des délateurs et des pleutres comme aujourd'hui d'ailleurs.

Signaler Répondre

avatar
When in Rome.. le 22/09/2017 à 18:27
les faits et le reste à la poubelle a écrit le 22/06/2017 à 17h40

ils occupent par effraction un batiment dont ils ne sont pas locataires, ils sont expulsés. RAS. on est dans un fonctionnement normal du systeme.
Et s'il recommence deux trois fois , ils seront traduits devant la justice pour les FAITS commis.
le reste (et en particulier les gesticulation et autre nuages de fumée pour detourner le sujet) n'est que du vent.

"bastion social"
ils ont trouvé une clocharde raciste pour leur servir de caution sociale..Sinon, le reste du groupe sont des petits bourgeois du GUD qui n´ont pas de problemes de logement, juste des problemes de crampe du bras droit...
Ils veulent juste avoir "leur" immeuble pour faire comme leurs idoles, les fascistes italiens de Casapound

Signaler Répondre

avatar
Je demande le 23/06/2017 à 15:38
Janoscour a écrit le 22/06/2017 à 10h06

La vidéo venant d'Egalité et Réconciliation, on peut douter de sa neutralité...

Parce qu'un site relayant une vidéo a le pouvoir de modifier le contenu de cette vidéo ?
Vous êtes stupides, bornés ou les 2 ?

Signaler Répondre

avatar
Atchoum le 22/06/2017 à 18:30

Ha,ces extrêmes le GUD extrême droite et le SGEG d'extrême gauche.attention que le SGEG ne rentre pas dans le GUD ,sinon cà craint!

Signaler Répondre

avatar
M. Poutou le 22/06/2017 à 18:23
Je demande a écrit le 22/06/2017 à 16h33

Vous parlez de Marielle de Sarnez ?

Sinon c'est quoi le rapport avec l'expulsion de personnes soucieuses d'aider les sans-abris ?

Non je parle d'une personne affiliée à un certain parti nostalgique d'un certain régime allemand.

Signaler Répondre

avatar
les faits et le reste à la poubelle le 22/06/2017 à 17:40

ils occupent par effraction un batiment dont ils ne sont pas locataires, ils sont expulsés. RAS. on est dans un fonctionnement normal du systeme.
Et s'il recommence deux trois fois , ils seront traduits devant la justice pour les FAITS commis.
le reste (et en particulier les gesticulation et autre nuages de fumée pour detourner le sujet) n'est que du vent.

Signaler Répondre

avatar
BBRtt le 22/06/2017 à 16:41

La résistance a toujours subi la répression !

Signaler Répondre

avatar
Je demande le 22/06/2017 à 16:33
BBR a écrit le 22/06/2017 à 15h38

Qui a remarqué qu'une certaine député européenne convoquée par la justice est devenue députée française récemment ?

Ayant eu son immunité parlementaire levée par l’Europe elle s'est arrangée pour devenir députée en France et bénéficier a nouveau d'une immunité parlementaire.

Vous parlez de Marielle de Sarnez ?

Sinon c'est quoi le rapport avec l'expulsion de personnes soucieuses d'aider les sans-abris ?

Signaler Répondre

avatar
Racaille? le 22/06/2017 à 16:25
BBR a écrit le 22/06/2017 à 15h38

Qui a remarqué qu'une certaine député européenne convoquée par la justice est devenue députée française récemment ?

Ayant eu son immunité parlementaire levée par l’Europe elle s'est arrangée pour devenir députée en France et bénéficier a nouveau d'une immunité parlementaire.

Oui tout comme son compagnon Louis Aliot qui refuse de se rendre à une convocation de la police pour l'affaire des assistants parlementaires FN

Le compagnon de Maraine la Pine bénéficie désormais, lui aussi de l'immunité parlementaire....

Signaler Répondre

avatar
BBR le 22/06/2017 à 15:38

Qui a remarqué qu'une certaine député européenne convoquée par la justice est devenue députée française récemment ?

Ayant eu son immunité parlementaire levée par l’Europe elle s'est arrangée pour devenir députée en France et bénéficier a nouveau d'une immunité parlementaire.

Signaler Répondre

avatar
JeanneAuSecours! le 22/06/2017 à 15:37
Janoscour a écrit le 22/06/2017 à 10h06

La vidéo venant d'Egalité et Réconciliation, on peut douter de sa neutralité...

Depuis quand le journaliste est neutre ? Il suffit de lire cet article pour s'apercevoir que ce n'est pas le cas.

Signaler Répondre

avatar
BBR le 22/06/2017 à 15:35
antifn a écrit le 22/06/2017 à 12h22

vous étiez au tribunal pour quelle affaire? ma remarque parle de ce qui c est passé en marge de l évacuation du GUD sur la presqu'île et je ne crois pas que cette affaire a fait l objet d une convocation devant le juge

Votre remarque : on peux insulter une personne de "sale français" et le menacer de mort devant la police, sans qu il n y ai de sanctions!

Votre remarque est bien générale et pas spécifique a cette affaire.

Il se trouve qu'ihier j'étais au tribunal et j'ai pu constater que ce que vous dites est faut.

Signaler Répondre

avatar
antifn le 22/06/2017 à 12:22
BBR a écrit le 22/06/2017 à 11h15

hier j'étais au tribunal et j'ai pu constater que ce que vous dites est faut.

vous étiez au tribunal pour quelle affaire? ma remarque parle de ce qui c est passé en marge de l évacuation du GUD sur la presqu'île et je ne crois pas que cette affaire a fait l objet d une convocation devant le juge

Signaler Répondre

avatar
BBR le 22/06/2017 à 11:15
antifn a écrit le 22/06/2017 à 10h42

je suis d accord... c est un des support "media" de Soral

mais les faits sont tout de même la: on peux insulter une personne de "sale français" et le menacer de mort devant la police, sans qu il n y ai de sanctions!

hier j'étais au tribunal et j'ai pu constater que ce que vous dites est faut.

Signaler Répondre

avatar
antifn le 22/06/2017 à 10:42
Janoscour a écrit le 22/06/2017 à 10h06

La vidéo venant d'Egalité et Réconciliation, on peut douter de sa neutralité...

je suis d accord... c est un des support "media" de Soral

mais les faits sont tout de même la: on peux insulter une personne de "sale français" et le menacer de mort devant la police, sans qu il n y ai de sanctions!

Signaler Répondre

avatar
Janoscour le 22/06/2017 à 10:06

La vidéo venant d'Egalité et Réconciliation, on peut douter de sa neutralité...

Signaler Répondre

avatar
antifn le 22/06/2017 à 09:27

devant ce même squat, il y a des clodos qui insultent les passants de.. "sales fromages, mort aux français"
une video montre un type qui réagit... et la police... ne fait pas grand chose...
le passant explique qu il ne tolère pas d être insulter de la sorte, que c est un acte raciste et malheureusement, rien ne se passe

la seconde video montre le clodo, qui tente de justifier son geste en disant qu il ne veux pas de facho en france... sans arriver a expliquer ce qu est un facho, sans même arriver a expliquer quoi que ce soit d ailleurs...

cette affaire est le symptôme d un raz-le-bol, du désengagement total de l état pour la sécurité de ces citoyens! les élites se contentent d encaisser les impôts, d exister dans les hautes sphères en créant la discorde et le désordre dans les rues, les villes, les campagnes! et cela est un risque pour notre démocratie
aux USA, insulté le pays ou le drapeau vous mene droit en prison, alors qu en France, on vous offre la sécurité!
c est un scandale

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.