Dissolution du Bastion Social : Thomas Rudigoz "salue un acte fort du gouvernement"

Dissolution du Bastion Social : Thomas Rudigoz "salue un acte fort du gouvernement"
Thomas Rudigoz - Lyonmag.com

Alors que la dissolution du Bastion Social a été prononcée ce mercredi en Conseil des Ministres, Thomas Rudigoz a salué, dans un communiqué, "un acte fort du gouvernement".

Le député LREM, qui faisait partie des 74 parlementaires à avoir demandé au Premier ministre la dissolution du groupuscule d'extrême-droite, estime que cette décision vient "porter haut les valeurs de la République Française, indivisible, laïque et démocratique".

"Certes, la dissolution d’une association n’empêche pas sa refondation ultérieure sous un autre nom. C’est ce que nous avons pu constater au cours de nos travaux en Commission d’enquête parlementaire sur la lutte contre les groupuscules d’extrême-droite en France. Mais nous ne saurions tolérer dans notre pays qu’un groupe d’individus qui prétende s’accaparer l’identité française s’adonne à des exactions violentes contre les immigrés, les juifs, les homosexuels, ou quiconque se dressant sur leur chemin. Nous nous tiendrons donc on ne peut plus vigilants dans les prochains mois à tout montage juridique qui viserait à réécrire l’histoire du Bastion Social", a également réagi l'élu rhôdanien.

20 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
olivelancien le 25/04/2019 à 15:54

Bon et bien maintenant que les fachos sont dissouent soyez au moins clair avec vous mêmes. Il y a donc la droite la gauche le modem la république en marche . Marine Le Pen , la droite nationale et JL Melanchon les communistes . J'oubliais pardon les écologistes . Me suis je bien fait comprendre bonne journée à tous .

Signaler Répondre

avatar
Winston le 25/04/2019 à 08:53
Pilou69 a écrit le 25/04/2019 à 07h57

Combien d'attentats perpétrés par d'autres que des fanatiques fréquentant des mosquées.. j'attends !

C'est facile et confortable de regarder les choses sur les 5 dernières années mais plus intelligent et pertinent de les prendre dans la globalité.

Un peuple qui oublie son passé se condamne à le revivre

Signaler Répondre

avatar
extrême mauvaise foi d'extrême droite le 25/04/2019 à 08:50
merlu a écrit le 24/04/2019 à 19h19

Il sera crédible quand il se réjouira de la dissolution des officines ultragauches et autres black blocs violents !

Lol, vous voulez dissoudre les restos du cœur aussi ?
Mauvaise foi d'extrême droite ! Les black blocus ne font pas les choses ignobles décrites dans l'article.

Signaler Répondre

avatar
Pilou69 le 25/04/2019 à 07:57
Peaux de saucisson devant ls yeux le troll ? a écrit le 25/04/2019 à 07h24

....idem pour les églises et autres dérives de cultes monothéistes: il y a plein d'intégriste, sans parler de l'omerta ou des pédophiles...

Combien d'attentats perpétrés par d'autres que des fanatiques fréquentant des mosquées.. j'attends !

Signaler Répondre

avatar
Pilou69 le 25/04/2019 à 07:57
Peaux de saucisson devant ls yeux le troll ? a écrit le 25/04/2019 à 07h24

....idem pour les églises et autres dérives de cultes monothéistes: il y a plein d'intégriste, sans parler de l'omerta ou des pédophiles...

Combien d'attentats perpétrés par d'autres que des fanatiques fréquentant des mosquées.. j'attends !

Signaler Répondre

avatar
Myrelingues le 25/04/2019 à 07:24
Post monétaire a écrit le 24/04/2019 à 20h03

C'est pourtant facile de "lutter" contre les extrémistes :

leur demander des arguments, des contre arguments ! :)

Vive la démocratie réelle directe, le poison de tous les totalitaires, qu'ils soient LREM ou LR.

Sur le terrain des arguments, l'extrême-droite met en pièces tous les autres. C'est pour ça que l'extrême-gauche ne parle jamais avec eux.

Signaler Répondre

avatar
Peaux de saucisson devant ls yeux le troll ? le 25/04/2019 à 07:24
Question ? a écrit le 24/04/2019 à 19h55

Nombre de mosquées sont pleines de fachos, qui, eux, font des morts. Le gouvernement a-t-il prévu un acte fort ?

....idem pour les églises et autres dérives de cultes monothéistes: il y a plein d'intégriste, sans parler de l'omerta ou des pédophiles...

Signaler Répondre

avatar
Myrelingues le 25/04/2019 à 07:21

C'est plutôt un acte de soumission anti-patriotique !

Signaler Répondre

avatar
La wauquiez de macron ! le 25/04/2019 à 02:54

Lui c'est le wauquiez de la macronie !!!

Il sort de ces bulles !!

Signaler Répondre

avatar
Moule le 24/04/2019 à 23:10
Post monétaire a écrit le 24/04/2019 à 20h03

C'est pourtant facile de "lutter" contre les extrémistes :

leur demander des arguments, des contre arguments ! :)

Vive la démocratie réelle directe, le poison de tous les totalitaires, qu'ils soient LREM ou LR.

Quand tu veux ;)

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 24/04/2019 à 21:15
Du social aussi pour certains indésirables a écrit le 24/04/2019 à 21h02

Avec la démocratie réelle et directe, vous risqueriez parfois d'être très surpris de la réaction d'une grande partie des électeurs.

Parfois, il n'y a pas besoin d'argumenter pour défendre certains valeurs, les actes suffissent.

Comme par exemple prendre soin de certains grands oubliés de la nation française, c'est à dire des FDS dans la misère.

Ceux là, se ne sont pas les LREM, ni vous ni les gauchos qui se proposaient de la faire par des actions en leurs faveurs.

Voyons, vous savez bien que s'il fallait que les SDF aient tous un toit, il suffirait d'appliquer les lois françaises qui prévoient la réquisition des biens non utilisés :o)

Mais vous savez également que cette mesure n'est pas du tout compatible avec un système qui "doit faire peur aux masses qui votent"...

car c'est ça le fondement : faire peur aux masses :

"regardez, si vous n'êtes pas sages, travailleurs, dociles, vous risquez de vous retrouver SDF !"

Plus les SDF sont visibles, plus ils permettent le chantage à l'emploi et au reste.

Signaler Répondre

avatar
À suivre le 24/04/2019 à 21:11
bastion vivra a écrit le 24/04/2019 à 16h56

j'espère que le bastion trainera tous ces menteurs en justice

Moi aussi je l'espère de tout cœur.

Signaler Répondre

avatar
Du social aussi pour certains indésirables le 24/04/2019 à 21:02
Post monétaire a écrit le 24/04/2019 à 20h03

C'est pourtant facile de "lutter" contre les extrémistes :

leur demander des arguments, des contre arguments ! :)

Vive la démocratie réelle directe, le poison de tous les totalitaires, qu'ils soient LREM ou LR.

Avec la démocratie réelle et directe, vous risqueriez parfois d'être très surpris de la réaction d'une grande partie des électeurs.

Parfois, il n'y a pas besoin d'argumenter pour défendre certains valeurs, les actes suffissent.

Comme par exemple prendre soin de certains grands oubliés de la nation française, c'est à dire des FDS dans la misère.

Ceux là, se ne sont pas les LREM, ni vous ni les gauchos qui se proposaient de la faire par des actions en leurs faveurs.

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 24/04/2019 à 20:03

C'est pourtant facile de "lutter" contre les extrémistes :

leur demander des arguments, des contre arguments ! :)

Vive la démocratie réelle directe, le poison de tous les totalitaires, qu'ils soient LREM ou LR.

Signaler Répondre

avatar
Question ? le 24/04/2019 à 19:55

Nombre de mosquées sont pleines de fachos, qui, eux, font des morts. Le gouvernement a-t-il prévu un acte fort ?

Signaler Répondre

avatar
C'est ça la liberté le 24/04/2019 à 19:47
merlu a écrit le 24/04/2019 à 19h19

Il sera crédible quand il se réjouira de la dissolution des officines ultragauches et autres black blocs violents !

A l'inverse des fachos du bastion social en quête de représentativité , les blacks blocs ne sont pas organiser en "association"

Signaler Répondre

avatar
tartuffe le 24/04/2019 à 19:43

Justice de classe.

Signaler Répondre

avatar
merlu le 24/04/2019 à 19:19

Il sera crédible quand il se réjouira de la dissolution des officines ultragauches et autres black blocs violents !

Signaler Répondre

avatar
bastion vivra le 24/04/2019 à 16:56

j'espère que le bastion trainera tous ces menteurs en justice

Signaler Répondre

avatar
esperons que ca n est que le début le 24/04/2019 à 16:29

elle en pense quoi madame Loiseau?

au fait, elles en sont les fermetures des sectes et autres mouvance extremistes comme les Antifa et les anti-specisites?

ne nous arretons pas en si bon chemin!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.