Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

LyonMag

Le destin du musée des Tissus de Lyon scellé ce mercredi

LyonMag

La décision est attendue dans la journée.

Une nouvelle réunion est d'abord prévue ce mercredi afin de décider de l’avenir du musée des Tissus, menacée de fermeture depuis janvier 2016. Seront une nouvelle fois présents la CCI, propriétaire des murs, mais également l’Etat, la Région, la Métropole, la Ville de Lyon et Unitex (Union inter-entreprises textile Lyon et région).

 

Dans tous les cas, c’est la Chambre de Commerce et d’Industrie qui aura le dernier mot dans le dossier. Selon le Progrès, elle pourrait céder pour un euro symbolique l’établissement situé rue de la Charité. Une nouvelle direction, portée par la région Auvergne-Rhône-Alpes, permettrait de sauver le musée des Tissus.

Laurent Wauquiez avait en effet affiché ouvertement il y a quelques semaines sa volonté d’un projet de renaissance "innovant et fédérateur" avec au bout un engagement financier sur la durée, notamment un apport d’un million d’euros chaque année à partir de 2018 et un investissement de 10 millions d’euros, sous condition d’un engagement des partenaires publics et privés.

 

Deux propositions avaient été faites à ce moment-là. Un premier scénario prévoyait de faire naître des musées du 21e siècle, plus ouverts et connectés au design, à la création contemporaine et à l'industrie, tout en maintenant les collections dans les hôtels de Villeroy et de Lacroix-Laval.

 

La deuxième hypothèse envisageait de rattacher les collections Textiles au musée des Confluences et les collections Arts Décoratifs au musée des Beaux-Arts, tout en gardant des espaces de conservation dans leur emplacement actuel rue de la Charité.



Tags : Musée des Tissus |

Commentaires 2

Déposé le 05/07/2017 à 19h20  
Par gegene Citer

Attention à la lumière; les oeuvres exposées au Musée des Tissus craignent énormément les U. V. Bonne idée mais avec le nombre de baies vitrées du Musée de la Confluence
difficile à mettre en pratique.

Déposé le 05/07/2017 à 10h27  
Par kasneh Citer

La dernière proposition, celle du musée Confluences, pourrait être la bonne ? En effet, l'aspect technique et la spécialisation de la collections du Musée des tissus pourraient le compléter. En plus de la bonne fréquentation, se serait une bonne vitrine pour faire connaître cette collection quasi inconnu du grand public. Pourquoi pas ?

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.