Démission de Pierre de Villiers : "un très mauvais signe" selon Patrice Verchère (LR)

Démission de Pierre de Villiers : "un très mauvais signe" selon Patrice Verchère (LR)
Des militaires dans le cadre de l'opération Sentinelle - LyonMag

Ce mercredi, le chef d'état-major des armées, le général Pierre de Villiers, a démissionné. Une décision qui fait suite aux coupes budgétaires annoncées par le chef de l'État.

Patrice Verchère - LyonMag
Patrice Verchère - LyonMag
Et les réactions sont nombreuses à travers le pays. Député LR dans la 8e circonscription du Rhône, Patrice Verchère voit là "un très mauvais signe. Le lien de confiance entre notre président de la République et l'armée est très gravement mis à mal. Ce lien est probablement rompu pour quelques temps."

Membre de la Commission de la défense nationale et des forces armées, l'élu des Républicains est particulièrement sensible à cette démission lourde de sens. "C'est une décision que je regrette, mais je la comprends. C'est un grand gâchis, on se prive d'un immense militaire très apprécié de ses troupes", a-t-il expliqué.

En poste depuis bientôt trois ans et demi, le général de Villiers avait manifesté son inquiétude et son mécontentement quant aux baisses de dotations de l'armée annoncées par le chef de l'État à la vieille du 14 juillet. Une position qui lui avait valu les foudres d'Emmanuel Macron, et qui auront finalement eu raison de lui.

Dans un communiqué, Pierre de Villiers a expliqué qu'"il considère ne plus être en mesure d'assurer la pérennité du modèle d'armée auquel [il] croit". Un modèle qui se retrouve donc mis à mal par des décisions politiques que ce dernier ne comprend pas. Un sentiment largement partagé par Patrice Verchère, qui s'est également ému de la situation. "On risque d'avoir demain des décès", s'est-il inquiété, en abordant le manque de moyens auquel les armées risquent de devoir faire face. Une situation qu'il estime particulièrement ubuesque, alors que la France est fortement engagée aussi bien sur son territoire (avec l'opération Sentinelle) qu'à l'étranger.

Nommé dès le conseil des ministres de ce mercredi, son remplaçant, le général François Lecointre, aura fort à faire pour rétablir la relation que son prédécesseur avait construite.

8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
a en rire le 22/07/2017 à 20:00
Respect ! a écrit le 20/07/2017 à 18h09

Mr de Villiers est un homme d'honneur, par rapport à nos politiciens ripoux ,menteurs et hypocrites.

Qu'en sais tu? ..jusqu’à cette affaire tu n'en avais jamais entendu parlé...hypocrite

Signaler Répondre

avatar
jhon6901 le 22/07/2017 à 16:11

le mauvais signe c'est la droite perdante qui n'aurait jamais du laisser sa place , c'est cela le mauvais signe

Signaler Répondre

avatar
Respect ! le 20/07/2017 à 18:09

Mr de Villiers est un homme d'honneur, par rapport à nos politiciens ripoux ,menteurs et hypocrites.

Signaler Répondre

avatar
Game over. le 20/07/2017 à 17:54

L'armée n'a plus les moyens ,bientot il faudra que les soldats participent financièrement pour acheter les munitions. Des chars,des avions ,camions qui dates de guerre froide .comme la police ,avec des véhicules pourri ect.... et l'éducation nationale,avec des écoles ou ,il faut que les parents mettent la main aux porte monaie et achete des cirés dans certaines écoles,infiltrations,panne de chauffage ect... les budgets sont tellement mal géré qu'une caissière de supermarché ferait mieux .

Signaler Répondre

avatar
Prout le 20/07/2017 à 17:21

Vous parlez d'un Président de la République !
"Je suis le chef"

Plus nul tu meurs

Signaler Répondre

avatar
Poupée barbie! le 20/07/2017 à 10:07

Macron est un "p'tit con" qui joue au chef! Il s'est déguisé en militaire, (alors qu'il n'a pas fait son Service), sans en partager l'esprit. Aucun respect.

Les politiques qui se déguisent en militaire, les militaires les surnomment des "poupées barbie"...je trouve que ça va bien à MACRON!

Signaler Répondre

avatar
gégène le 19/07/2017 à 19:16

Attention quand la grande muette grogne, ce n'est jamais bon pour notre démocratie et nos instutions.....

Signaler Répondre

avatar
pilou01 le 19/07/2017 à 19:01

Quel gâchis ! Et je pense que ce n'est malheureusement que le début.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.