Gilles Darricau : un pilote d’hélicoptère aguerri devient gouverneur militaire de Lyon

Gilles Darricau : un pilote d’hélicoptère aguerri devient gouverneur militaire de Lyon
Gilles Darricau - LyonMag

"J’ai vu du pays".

C’est ainsi que Gilles Darricau, âgé de 57 ans, a résumé sa carrière qui l’a amené ces dernières semaines jusqu’à Lyon pour prendre le poste de Gouverneur militaire, officier général de zone de défense et de sécurité Sud-Est et commandant de la zone Terre Sud-Est.

Père de 4 enfants, Gilles Darricau est un as du pilotage des hélicoptères, notamment le Gazelle anti-char qu’il sait toujours faire voler. Il fera d’ailleurs ses heures de formation dans une dizaine de jours. Un engin qui se conduit "comme une moto, avec trois manettes" affirme l’intéressé qui peut aussi piloter un Tigre ou un Puma. 

Durant ses 37 ans de service, celui qui est aujourd’hui général, a été mobilisé sur de nombreux théâtres d’opérations extérieures, à commencer par l’Irak, lors de la guerre du Golfe à partir de décembre 1990. Suivra un déploiement en ex-Yougoslavie, de juillet à décembre 1995, et la Côte d’Ivoire d’avril à août 2008. Par quatre fois il participera au défilé du 14 juillet sur les Champs-Elysées, dont deux fois dans un hélicoptère. 

Son parcours le fera également passer par Pau, en 1994, où il commandera la 5e escadrille d’hélicoptères d’attaque, puis dès l’été 1996 à la direction du personnel militaire. Avant sa 18e affection, à Lyon, Gilles Darricau a aussi commandé en 2001 une promotion de l’école de Saint-Cyr. Plus récemment, de juillet 2017 à août 2020, le gouverneur militaire de Lyon a été adjoint au représentant militaire français à l’OTAN où il se heurtera à "des relations compliquées avec la Turquie". L’homme à la brillante carrière finira par rejoindre l’inspection de l’armée de Terre avant de poser ses valises dans la capitale des Gaules. 

Montre connectée au poignet, chaussures cirées, Gilles Darricau rappelle que sa mission sera "de coordonner et programmer l’engagement des forces armées. Je me définis plus comme un facilitateur d’un décideur". Le gouverneur explique que "ce qui mobilise toujours le plus notre énergie est l’opération Sentinelle" créée en 2015 après la vague d’attentats en France pour "combattre le terrorisme militarisé en appui des forces extérieurs". Le deuxième point sur lequel travaille particulièrement le général est l’opération Résilience, contre le Covid-19.

"Soldat de cinq présidents de la République", Gilles Darricau rappelle enfin avoir "un vrai devoir d’expliquer notre neutralité politique puisque les militaires obéissent aux prérogatives des dirigeants". De quoi mettre fin rapidement à de potentielles questions sur les tribunes des militaires publiées il y a quelques mois et largement commentées dans les médias.

J.D.

12 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Eraux le 14/07/2021 à 11:44
INDEPENDANCE-D a écrit le 14/07/2021 à 02h05

C'est pas défendu la France, mais les intérêts de la France, nuance...

J’avais bien compris !!!

Signaler Répondre

avatar
Foxy69 le 14/07/2021 à 11:18

ça sert à quoi un gouverneur ?

Signaler Répondre

avatar
Foxy69 le 14/07/2021 à 07:55

Moi je suis spécialiste en informatique . Je viens d’être nommé chef cuistot à la Brasserie Georges

Signaler Répondre

avatar
simone du bavoir le 14/07/2021 à 07:04

maintenant qu y va voler bien plus bas,y va decouvrir les joies du "terre à terre".........

Signaler Répondre

avatar
-Serendipity- le 14/07/2021 à 06:27
Eraux a écrit le 13/07/2021 à 12h32

Ses enfants doivent être fiers de papa….il a défendu la France contre la Côte d’Ivoire,la yougoslavie,et l’Irak …bravo papa..même les orphelins irakiens t’applaudissent !!

Bien dit.

Signaler Répondre

avatar
INDEPENDANCE-D le 14/07/2021 à 02:05
Eraux a écrit le 13/07/2021 à 12h32

Ses enfants doivent être fiers de papa….il a défendu la France contre la Côte d’Ivoire,la yougoslavie,et l’Irak …bravo papa..même les orphelins irakiens t’applaudissent !!

C'est pas défendu la France, mais les intérêts de la France, nuance...

Signaler Répondre

avatar
Eraux le 13/07/2021 à 12:32

Ses enfants doivent être fiers de papa….il a défendu la France contre la Côte d’Ivoire,la yougoslavie,et l’Irak …bravo papa..même les orphelins irakiens t’applaudissent !!

Signaler Répondre

avatar
Sankukai le 13/07/2021 à 11:59

Notre prochain président sera bien un ancien assureur, alors pourquoi pas.

Signaler Répondre

avatar
-- Forza EELV** le 13/07/2021 à 11:50
Electeur EELV.-. a écrit le 13/07/2021 à 11h32

Hélicoptère ?
Qu'il arrête de nous parler de ça. L'hélicoptère ne doit pas faire parti des rêves d'enfants.

Vivement septembre qu'à la maternelle on leur apprenne à dessiner des hélico qui explosent !

Signaler Répondre

avatar
Electeur EELV.-. le 13/07/2021 à 11:32

Hélicoptère ?
Qu'il arrête de nous parler de ça. L'hélicoptère ne doit pas faire parti des rêves d'enfants.

Signaler Répondre

avatar
***FORZA EELV--- le 13/07/2021 à 11:14

"J’ai vu du pays".

Maintenant il est temps de voir des pistes cyclables !

Signaler Répondre

avatar
Foxy69 le 13/07/2021 à 11:08

On a bien vu Macron en combinaison et équipement pilote de chasse..alors un gouverneur en hélico c'est banal....

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.