Météo : alerte orange à la canicule maintenue dans le Rhône

Météo : alerte orange à la canicule maintenue dans le Rhône
Illustration - LyonMag

Ce mardi, le Rhône était en alerte orange aux orages et pour un épisode de fortes chaleurs.

Ce mercredi, seule la vigilance à la canicule persiste. Selon Météo France, les températures devraient rester très élevées jusqu'à samedi.

"Au petit jour, les températures observées sont légèrement inférieures à celles qui étaient attendues. Elles sont généralement comprises entre 18 et 20 °C sur les plaines de part et d'autre du Rhône, et entre 16 °C et 18 °C dès les premières hauteurs des Monts du Lyonnais, du Pilat et des Cévennes. Il n'y a qu'en agglomération Lyonnaise que la température dépasse 20 °C", détaille Météo France sur son site.

C'est donc à Lyon que cet épisode devrait être le plus difficile à supporter. D'une façon plus globale, le nord du département souffrira moins de ces fortes chaleurs.

Dimanche, les températures devraient redescendre et des orages pourraient à nouveau être de la partie.

7 commentaires
Laisser un commentaire

avatar
stop le 03/08/2017 à 09:45

Meteo france doit montrer qu'elle existe et est indispensable sinon plus de budget.

Ceci dit la region rhone alpes est la plus mal lotie niveau climat en France, et en ville c'est inhumain : 40 la journée 30 la nuit, seul celui qui n'a jamais vécu ailleurs pense que c'est normal.

Signaler Répondre

avatar
Nostromo le 03/08/2017 à 09:42

Pas de problème, on va acheter des climatiseurs fabriqués par des petits enfants très très loin
Et on va pas arrêter de rouler avec nos voitures ou de voler avec nos avions, ben non hein ! Puisqu'ils sont climatisés eux aussi
On s'en fout quoi et on commencera à s'en préoccuper quand il n'y aura plus rien à bouffer

Signaler Répondre

avatar
lz pôb loulouyr à son jérome doit avoir chô, très chô à force de faire son show le 03/08/2017 à 09:19
LE troupeau de veaux a écrit le 03/08/2017 à 08h32

L'été il fait chaud l'hiver il fait froid. L'eau sa mouille et LE feu sa brûle. Il faut boire quand il fait chaud ? Mais non ,on EST con ,on attend qu'ils nous le disent. Pour l'hiver c'est pareil ,grand froid il faut bien se couvrir,mais non ,on EST con ,on sort en Marcel ET en short. On nous prends pour des enfants attardés.

médidon, là tu nous racontes le cas LOULOUTE
C'est exactement ses caractéristiques à ce pôv mouton qui n'a pas pas de place dans les loges climatisées du stade, mais sous la bâche à moutons à défaut de panneaux voltaiques pourtant annoncés par aulas pour "faire beau" au moment du permis de construire et pour calmer l'ADEME face à la production massive de CO2 générée par le stade à lui tout seul et à l'occasion de son remplissage sur les parkings déportés (le m2 macadam c'est moins bien mieux qu'un m2 de promotion immobilière, vous le savez bien - surtout quand les deux par le truchements des pieds nickelés étaient par magie d'intérêt général

Signaler Répondre

avatar
cerveaux dhuitres le 03/08/2017 à 08:57
LE troupeau de veaux a écrit le 03/08/2017 à 08h32

L'été il fait chaud l'hiver il fait froid. L'eau sa mouille et LE feu sa brûle. Il faut boire quand il fait chaud ? Mais non ,on EST con ,on attend qu'ils nous le disent. Pour l'hiver c'est pareil ,grand froid il faut bien se couvrir,mais non ,on EST con ,on sort en Marcel ET en short. On nous prends pour des enfants attardés.

c'est pourtant bien le cas:combien aux urgences pour coup de chaleur en été ou hydratation?...et combien mal couverts avec des grippes,rhumes à la clé etc...en hiver?

Signaler Répondre

avatar
LE troupeau de veaux le 03/08/2017 à 08:32

L'été il fait chaud l'hiver il fait froid. L'eau sa mouille et LE feu sa brûle. Il faut boire quand il fait chaud ? Mais non ,on EST con ,on attend qu'ils nous le disent. Pour l'hiver c'est pareil ,grand froid il faut bien se couvrir,mais non ,on EST con ,on sort en Marcel ET en short. On nous prends pour des enfants attardés.

Signaler Répondre

avatar
sourd le 02/08/2017 à 22:28

C'était sans doute un sourd !!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.