Musée des Tissus: toujours pas de consensus

Musée des Tissus: toujours pas de consensus
Emmanuel Imberton - LyonMag

"Après trois ans de discussions, d’études, d’analyses, de rapports et d’échanges, force est de constater que nous avons échoué."

C’est incertain et quelque peu désemparé qu’Emmanuel Imberton, le président de la Chambre de commerce et d’industrie (CCI) de Lyon Métropole, a débuté son élocution suite à la dernière réunion du comité de pilotage concernant l’avenir du musée des Tissus et des Arts décoratifs de Lyon. Suite à deux heures de débat, les différentes parties du dossier n’ont pas réussi à se mettre d’accord sur un projet concernant la reprise du musée.

"La situation étant compliquée voire grave, je me laisse le weekend pour prendre une décision, compte tenu de tous les éléments qui sont aujourd’hui en ma possession" a ajouté le président de la CCI, qui assure qu’il n’y aura pas de nouvelle réunion concernant le dossier.

Parmi les solutions évoquées, la Ville de Lyon et la Métropole souhaitent voir la naissance d'un pôle muséal. Cela signifie le déplacement des collections vers le Musée des Confluences et le Musée des Beaux-Arts, mais également à l'étranger, notamment en Chine. Un projet viable à condition de vendre l’hôtel Villeroy situé dans le 2e arrondissement, afin de réunir 8 des 18 millions d’euros que coûteraient sa réalisation.

Autre possibilité, soutenue par la région : financer 20% de la rénovation des deux hôtels particuliers qui abritent actuellement les collections, à condition que l’Etat fasse de même et que les collectivités participent également financièrement.

Emmanuel Imberton devrait donc apporter une réponse définitive dès lundi, et ainsi décider de l’avenir du musée des Tissus, qui fait partie intégrante de la culture de Lyon, capitale de la soie.

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Petaudier le 08/10/2017 à 11:57

"Après trois ans de discussions, d’études, d’analyses, de rapports et d’échanges, force est de constater que nous avons échoué."

Et ça durera tant que Sa Collomberie ne tranchera pas.
Tout le monde le sait, alors arrêtons de prendre les gens pour des gobilles.

Signaler Répondre

avatar
Sauron le 07/10/2017 à 13:15

Ce musée doit fermer. Très mal placé, ce musée est désert....

Signaler Répondre

avatar
gégène le 07/10/2017 à 09:05

Honteux , la ville de LYON ne mérite pas un tel musée .LYON ville de la soie qui a fait son rayonnement , pipeau, pipeau !!!! Cédez pour 1euro symbolique toute les collections à vile de Shanghai et vous verrez qu'ils seront les mettre en valeur .Nos élus de tout bords me dégoûtent de plus en plus ....

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.