Trois soudanais accrochés à l’Eurostar gare de Lyon-Part-Dieu

Trois soudanais accrochés à l’Eurostar gare de Lyon-Part-Dieu
LyonMag.com

Leur numéro a provoqué une coupure d’électricité dans la gare pendant 45 minutes.

Lyon-Londres via l’Eurostar, c’est 5h47 de trajet et une vitesse pouvant atteindre 300km/h. Et ce vendredi, vers 18 heures, trois migrants soudanais étaient prêts à se tenir au train pour rejoindre la capitale anglaise. C’est le constat qu’ont ainsi fait les Services Interdépartementaux de Sécurisation des Transports en Commun (SISTC) de la police ferroviaire.

Alors que les individus sont aperçus à proximité des voies du train, la direction a dû couper l’électricité par question de sécurité. Il n’y avait donc plus de courant dans la gare pendant environ 45 minutes, le temps d’interpeller les trois hommes. Le trafic des TGV et des TER a été perturbé, avec des retards allant jusqu’à 35 minutes pour certains trains. L'électricité a été rétabli vers 19 heures.

Une enquête est en cours pour déterminer la raison de leur présence sur les voies du train. La piste privilégiée reste celle de vouloir rallier l’Angleterre.

10 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Objectif Lune le 16/10/2017 à 22:24

Sans doute un prémisse d'un mouvement de plus grande ampleur. Peut-être des files de marcheurs sur des sentiers et de petits groupes avec des sacs à dos dans les trains... Va falloir s'y habituer, en allant au travail, au matin croiser quelques réfugiés, exilés ou autres en plein voyage.

Signaler Répondre

avatar
Elvis pousse-les le 15/10/2017 à 12:50
Post monétaire a écrit le 15/10/2017 à 12h35

Elle ne peut pas vous verbaliser pour avoir stationné 3 mn sur une zone urbaine et faire régner l'ordre dans le même temps !

Onest daccord! Le harcelement des automobilstes ne permet pas aux forces de l ordre de faire leur travail! Peut etre que les noiveaux amenagements de la ville sont inadaptés!?
Mais en meme temps, la verbalisation sur la route n est pas devenue une mission de la police municipale?

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 15/10/2017 à 12:35
sans souci a écrit le 15/10/2017 à 12h30

45 mn pour attraper 3 personnes; pas rapide la police

Elle ne peut pas vous verbaliser pour avoir stationné 3 mn sur une zone urbaine et faire régner l'ordre dans le même temps !

Signaler Répondre

avatar
sans souci le 15/10/2017 à 12:30

45 mn pour attraper 3 personnes; pas rapide la police

Signaler Répondre

avatar
migrants en illégalité le 15/10/2017 à 12:11
Post monétaire a écrit le 15/10/2017 à 12h02

Le train a-t-il au moins pu arriver à l'heure ?

:o)

Je suis certain que c'est ce qui vous intéresse !

vous avez certainement de la place pour les accueillir

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 15/10/2017 à 12:02

Le train a-t-il au moins pu arriver à l'heure ?

:o)

Je suis certain que c'est ce qui vous intéresse !

Signaler Répondre

avatar
Stop le 15/10/2017 à 10:56
Dit manche a écrit le 15/10/2017 à 09h56

L article ne nous dit pas si ils sont en situation irreguliere en attente de traitement de leur dossier
Dans le premier cas, j espere qu on les a renvoyé chez eux

Collomb étant ministre de l'interieur, la réponse est évidente

Signaler Répondre

avatar
Dit manche le 15/10/2017 à 09:56

L article ne nous dit pas si ils sont en situation irreguliere en attente de traitement de leur dossier
Dans le premier cas, j espere qu on les a renvoyé chez eux

Signaler Répondre

avatar
stop le 15/10/2017 à 09:31
laissez les a écrit le 15/10/2017 à 08h32

Eh oui laissez partir mais non c'est une chance pour la France ils sont sûrement docteur ingénieur... c'est vrai que les cerveaux s'en vont

Ce qui est avec les beaufs d'extrême droite c'est qu'ils insultent aussi les français constamment, de sorte qu'un m qu'en retour personne ne les aime, et qu'ils échouent a chaque élection. Et car dans le cas présent le type insulte aussi tous les français qui ne sont pas docteurs ou ingénieurs.

Signaler Répondre

avatar
laissez les le 15/10/2017 à 08:32

Eh oui laissez partir mais non c'est une chance pour la France ils sont sûrement docteur ingénieur... c'est vrai que les cerveaux s'en vont

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.