Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Bernard Cazeneuve - LyonMag

A la place de Collomb, Cazeneuve n’aurait “sûrement pas” limogé le préfet du Rhône

Bernard Cazeneuve - LyonMag

Gérard Collomb a-t-il été totalement impartial lorsqu'il a pris la décision de limoger Henri-Michel Comet, préfet du Rhône pointé du doigt après le couac administratif pré-attaque de Marseille ?

Pour Bernard Cazeneuve, qui ne manque plus une occasion de tacler son ancien ami socialiste, la question peut se poser. L'ancien ministre de l'Intérieur était interrogé par le Journal du Dimanche, pour lequel il répond à la question "Auriez-vous limogé le préfet de Rhône-Alpes après l'attentat de Marseille". "Sûrement pas !", indique Bernard Cazeneuve, sans plus de précision.

 

De quoi prolonger encore et toujours cette affaire place Beauvau où le nouveau pensionnaire des lieux doit s'agacer que personne ne comprenne sa décision.



Tags : Cazeneuve | comet | collomb |

Commentaires 9

Déposé le 03/11/2017 à 09h29  
Par bibi 2 Citer

Capito Pigé a écrit le 03/11/2017 à 08h07

Ok, Pigé ! o:)

Oh non, apparemment vous n'avez pas pigé cher "police de la pensée sur LyonMag". Heureusement que vous n'êtes pas un personnage public, car vu ce qui s'est passé dernièrement, vous auriez peut être des ennuis judiciaires bien embêtant pour votre carrière, non ? o;)

Déposé le 03/11/2017 à 08h07  
Par Capito Pigé Citer

bibi 2 a écrit le 02/11/2017 à 14h16

le pov' vieux qui voit des bye de partout.

Ok, Pigé ! o:)

Déposé le 02/11/2017 à 14h16  
Par bibi 2 Citer

Bien tenté bye.... a écrit le 02/11/2017 à 13h50

oui, oui...
"J'ai eu signalé" o:)

le pov' vieux qui voit des bye de partout.

Déposé le 02/11/2017 à 13h50  
Par Bien tenté bye.... Citer

Pigé a écrit le 02/11/2017 à 12h19

Vous apparaissez proche de de Funès dans certains films : nerveux. Sauf que vous êtes un mauvais acteur.
La formule que j'ai employée est parfaitement valide, rien ne sert de vous agiter ainsi, "Post monétaire". J'observe qu'outre votre harcèlement à mon égard, vous vous faites un peu oublier sous votre pseudo enregistré : ma mise au point vous concernant aura donc porté ses fruits.
Profitez de ce répit pour nous pour revoir les règles de la ponctuation. Et aussi les formules négatives, qui doivent comporter au moins deux termes : ainsi ce n'est pas "c'est pas mieux", juste admis à l'oral, mais bien "ce N'est pas mieux" qu'il fallait écrire.

oui, oui...
"J'ai eu signalé" o:)

Pigé Déposé le 02/11/2017 à 12h19  
Par Pigé Citer

Bien tenté bye.... a écrit le 02/11/2017 à 09h00

Aîe ! Aïe ! Mes yeux, mes oreilles.... !!! Il persiste encore ! o:)

Si vous avez cherché à mettre le passé antérieur c'est pas mieux !
Passé antérieur du verbe signaler = "j'eus signalé" et non pas votre horrible "j'ai eu signalé" !

Encore perdu une occasion de ne pas être ridicule !!! o:)

Sinon, qui a cherché depuis le 1er commentaire à "grimper au cocotier" pour mieux montrer son "érudition" et jouer au correcteur et qui au final n'a fait que montrer non seulement son fondement pas toujours propre mais aussi sa mauvaise foi et son ridicule ?... o:)

A+ pour une nouvelle perle cher Bye devenu la nouvelle précieuse ridicule ! o:)

Vous apparaissez proche de de Funès dans certains films : nerveux. Sauf que vous êtes un mauvais acteur.
La formule que j'ai employée est parfaitement valide, rien ne sert de vous agiter ainsi, "Post monétaire". J'observe qu'outre votre harcèlement à mon égard, vous vous faites un peu oublier sous votre pseudo enregistré : ma mise au point vous concernant aura donc porté ses fruits.
Profitez de ce répit pour nous pour revoir les règles de la ponctuation. Et aussi les formules négatives, qui doivent comporter au moins deux termes : ainsi ce n'est pas "c'est pas mieux", juste admis à l'oral, mais bien "ce N'est pas mieux" qu'il fallait écrire.

Déposé le 02/11/2017 à 09h00  
Par Bien tenté bye.... Citer

Pigé a écrit le 31/10/2017 à 19h38

C'est bien "après que j'ai eu signalé...", qui est le passé antérieur et non le subjonctif.
Vous voulez, mauvaise personne, grimper au cocotier ; on ne voit que votre fondement pas toujours propre.

Aîe ! Aïe ! Mes yeux, mes oreilles.... !!! Il persiste encore ! o:)

Si vous avez cherché à mettre le passé antérieur c'est pas mieux !
Passé antérieur du verbe signaler = "j'eus signalé" et non pas votre horrible "j'ai eu signalé" !

Encore perdu une occasion de ne pas être ridicule !!! o:)

Sinon, qui a cherché depuis le 1er commentaire à "grimper au cocotier" pour mieux montrer son "érudition" et jouer au correcteur et qui au final n'a fait que montrer non seulement son fondement pas toujours propre mais aussi sa mauvaise foi et son ridicule ?... o:)

A+ pour une nouvelle perle cher Bye devenu la nouvelle précieuse ridicule ! o:)

Pigé Déposé le 31/10/2017 à 19h38  
Par Pigé Citer

Bien tenté bye.... a écrit le 30/10/2017 à 14h29

"L'honnêteté et la reconnaissance de l'erreur du journaleux aurait voulu qu'il ne supprime pas ma contribution"

"aurait" avec ENT SVP.... l'honnêteté ET la reconnaissance auraient voulu.

"après que j'ai eu signalé" : Aîe ! Aïe ! Mes yeux, mes oreilles....

Règle de conjugaison derrière « après que »

À la différence de « avant que », et quoi que l’on pense souvent, « après que » doit être suivi d’un verbe à l’indicatif et non au subjonctif :

donc après que "j'ai signalé"
et quand bien même on utiliserait le subjonctif à tort, on dirait "après que j'aie signalé" (aie) et non pas votre horrible "que j'ai eu signalé"

Bien tenté, mais encore perdu une occasion de ne pas être ridicule....

Bye...

C'est bien "après que j'ai eu signalé...", qui est le passé antérieur et non le subjonctif.
Vous voulez, mauvaise personne, grimper au cocotier ; on ne voit que votre fondement pas toujours propre.

Déposé le 30/10/2017 à 14h29  
Par Bien tenté bye.... Citer

Pigé a écrit le 30/10/2017 à 10h35

Ah, enfin, l'article, et singulièrement le titre, sont corrigés après que j'ai eu signalé qu'il ne voulait rien dire.
L'honnêteté et la reconnaissance de l'erreur du journaleux aurait voulu qu'il ne supprime pas ma contribution ; mais les valeurs ont quitté la caste et ses larbins.

"L'honnêteté et la reconnaissance de l'erreur du journaleux aurait voulu qu'il ne supprime pas ma contribution"

"aurait" avec ENT SVP.... l'honnêteté ET la reconnaissance auraient voulu.

"après que j'ai eu signalé" : Aîe ! Aïe ! Mes yeux, mes oreilles....

Règle de conjugaison derrière « après que »

À la différence de « avant que », et quoi que l’on pense souvent, « après que » doit être suivi d’un verbe à l’indicatif et non au subjonctif :

donc après que "j'ai signalé"
et quand bien même on utiliserait le subjonctif à tort, on dirait "après que j'aie signalé" (aie) et non pas votre horrible "que j'ai eu signalé"

Bien tenté, mais encore perdu une occasion de ne pas être ridicule....

Bye...

Pigé Déposé le 30/10/2017 à 10h35  
Par Pigé Citer

Ah, enfin, l'article, et singulièrement le titre, sont corrigés après que j'ai eu signalé qu'il ne voulait rien dire.
L'honnêteté et la reconnaissance de l'erreur du journaleux aurait voulu qu'il ne supprime pas ma contribution ; mais les valeurs ont quitté la caste et ses larbins.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.