"La marche culturelle en hommage à la Vierge Marie" interdite par la préfecture du Rhône

"La marche culturelle en hommage à la Vierge Marie" interdite par la préfecture du Rhône
photo d'illustration - Lyonmag.com

La préfecture du Rhône a décidé ce jeudi d’interdire "la marche culturelle en hommage à la Vierge Marie", organisée ce vendredi à Lyon à l’occasion du 8 décembre.

Cette manifestation était organisée par "des responsables de mouvements connus des services de police pour leurs actions régulièrement violentes", justifient les services de l’Etat, expliquant également que le trajet de cette manifestation allait se retrouver pour partie dans le périmètre de sécurité de la Fête des Lumières.

"Compte tenu des antagonistes avec d’autres groupes extrémistes pouvant déclencher des troubles à l’ordre public en présence de nombreux spectateurs de la fête des Lumières, le préfet du Rhône a décidé d’interdire cette manifestation", annonce la Préfecture du Rhône dans un communiqué.

En revanche, la procession organisée légalement par le diocèse de Lyon le même jour dans le cadre de la fête des Lumières sera sécurisée par les forces de l’ordre.

26 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
La peste le 11/12/2017 à 14:22
Foxy69 a écrit le 09/12/2017 à 08h44

le titre de cette rubrique est provocateur

provocateur ? N’importe quoi. À moins que vous parliez du trou du gud.

Signaler Répondre

avatar
Hum le 11/12/2017 à 13:59
treize douze a écrit le 08/12/2017 à 12h54

Bigre, quelle histoire !
Un fumigene lancé sur la plage arriere de leur voiture, et nos vaillants policiers ont échappé a une mort certaine par les bolcheviques assoifés du sang de nos valeureux pandores...
Valeureux Pandores qui au péril de leur vie s´appliquaient a faire passer la loi travail a coup de lacrymos et de flashball, entre deux selfies avec Collard et Marion Maréchal.....

Vous devez être un membre d'une de ces milices fascisantes antirépublicaines qui troublent l'ordre public avec la bénédiction de la préfecture, qui vous laisse systématiquement manifester malgré vos nombreuses exactions.

Signaler Répondre

avatar
berniette le 11/12/2017 à 12:59

Oh zut c’est à st just le Gud c’est pas juste !!!

Signaler Répondre

avatar
On veut savoir le 10/12/2017 à 04:30

La manif interdite..
Du coup ils ont fait quoi les neuneus du GUD pour le 8 Decembre ?
Une choucroute en hommage au Fuhrer dans leur local de saint Just ?

Signaler Répondre

avatar
Foxy69 le 09/12/2017 à 08:44

le titre de cette rubrique est provocateur

Signaler Répondre

avatar
Zijus le 08/12/2017 à 12:54

Ah , si Marie avait connu l'avortement .....

Signaler Répondre

avatar
treize douze le 08/12/2017 à 12:54
Hum a écrit le 08/12/2017 à 11h44

Les familles des gendarmes ayant échappé à la mort à Grenoble et Meylan te remercient.
Les 3 policiers ayant échappé à l'incendie de leur voiture de police par des milices rouges te remercient.
Les dizaines de commerçants dont les vitrines ont été fracassées cette année à chaque manif "antifa" te remercient.
Etc.

Bigre, quelle histoire !
Un fumigene lancé sur la plage arriere de leur voiture, et nos vaillants policiers ont échappé a une mort certaine par les bolcheviques assoifés du sang de nos valeureux pandores...
Valeureux Pandores qui au péril de leur vie s´appliquaient a faire passer la loi travail a coup de lacrymos et de flashball, entre deux selfies avec Collard et Marion Maréchal.....

Signaler Répondre

avatar
rappelons leur les bases le 08/12/2017 à 12:49
Je demande a écrit le 08/12/2017 à 12h31

Tu as vu ça où ???

bein une manif de nazillons qui prétend etre un hommage a la Vierge Marie..
D´ailleurs si ces illetrés de nazillons lisaient la bible, ils apprendraient que la vierge Marie était juive, et ca les traumatiserait surement.

Signaler Répondre

avatar
Je demande le 08/12/2017 à 12:31
oula a écrit le 08/12/2017 à 12h11

triste de prendre la vierge marie en otage des idées xénophobes

Tu as vu ça où ???

Signaler Répondre

avatar
CQFD. le 08/12/2017 à 12:23
Hum a écrit le 08/12/2017 à 11h44

Les familles des gendarmes ayant échappé à la mort à Grenoble et Meylan te remercient.
Les 3 policiers ayant échappé à l'incendie de leur voiture de police par des milices rouges te remercient.
Les dizaines de commerçants dont les vitrines ont été fracassées cette année à chaque manif "antifa" te remercient.
Etc.

C'est sur que ce sont de magnifiques prétextes pour tolérer des défilés de fachos.

Signaler Répondre

avatar
oula le 08/12/2017 à 12:11

triste de prendre la vierge marie en otage des idées xénophobes

Signaler Répondre

avatar
VNL le 08/12/2017 à 11:48

Par contre les manifs contre la loi travail sur Paris, ou celle contre le racisme (lol) à Lyon il y a quelques temps, qui finissaient TOUJOURS en affrontement avec la police (coucou Bernanos en pijama rayé) n'ont pas empêché la tenue des suivantes avec les MÊMES incidents.

Quelle belle justice !

Signaler Répondre

avatar
Athée le 08/12/2017 à 11:44

A bon, on manifeste pour la virginité de Marie !!!

Signaler Répondre

avatar
Hum le 08/12/2017 à 11:44
CQFD. a écrit le 08/12/2017 à 10h02

En temps on a plus à se plaindre des agressions de l'extrême droite que de l'extrême gauche.

Les familles des gendarmes ayant échappé à la mort à Grenoble et Meylan te remercient.
Les 3 policiers ayant échappé à l'incendie de leur voiture de police par des milices rouges te remercient.
Les dizaines de commerçants dont les vitrines ont été fracassées cette année à chaque manif "antifa" te remercient.
Etc.

Signaler Répondre

avatar
Laissez Marie tranquille le 08/12/2017 à 11:05

Pauvre vierge Marie, qui était orientale, juive et mere d´un hippie, et qui se retrouve 2000 ans plus tard récupérée par les nazis et autres trous du GUD qui veulent défiler en son nom..

Signaler Répondre

avatar
CQFD. le 08/12/2017 à 10:02
jdc jdr a écrit le 08/12/2017 à 09h39

C'est drôle mais les 9 éditions précédentes du Lugdunum Suum se sont toujours bien déroulées, dans une ambiance recueillie.
Bien loin de la caricature que l'extrême-gauche anticléricale essaie de faire passer.
Le préfet cède une fois encore devant les menaces des milices gauchistes au lieu de les empêcher de nuire.

En temps on a plus à se plaindre des agressions de l'extrême droite que de l'extrême gauche.

Signaler Répondre

avatar
jdc jdr le 08/12/2017 à 09:39

C'est drôle mais les 9 éditions précédentes du Lugdunum Suum se sont toujours bien déroulées, dans une ambiance recueillie.
Bien loin de la caricature que l'extrême-gauche anticléricale essaie de faire passer.
Le préfet cède une fois encore devant les menaces des milices gauchistes au lieu de les empêcher de nuire.

Signaler Répondre

avatar
Et ouais le 08/12/2017 à 08:55

Aime ton prochain.... Et ne lui mets pas ton poing américain dans la face.

Signaler Répondre

avatar
Cathos et cathos... le 08/12/2017 à 08:00

Mais pourquoi ne vont-ils pas au défilé de Barbarin?

Signaler Répondre

avatar
Nostromo le 08/12/2017 à 07:10

Façon de rappeler que toutes les religions trainent leurs métastases
Même si l'une d'entre elles se distingue particulièrement depuis quelques décennies

Signaler Répondre

avatar
Le vivre ensemble est un leurre le 08/12/2017 à 05:24

Triste est de constater la division et la rupture de plusieurs communautés qui aucunement ne font l’unite francaise.

Signaler Répondre

avatar
alex le 08/12/2017 à 02:38

Se servir de Marie pour jeté sa haine de l autre ces gens devraient avoir honte!! Ce ne sont pas des catholiques en aucun cas Marie aurait été dans ce groupe de facho déguisé en catholique ....

Signaler Répondre

avatar
kamel69110 le 07/12/2017 à 23:25

Je suis sûr à 99% qu'aucun d'entre eux seraient réciter "Je vous salue marie"...

Signaler Répondre

avatar
clementmerah le 07/12/2017 à 22:17
Grâce a écrit le 07/12/2017 à 21h08

La marche des fachos.Non merci!!

Pourquoi, c'est une marche antifa ?

Signaler Répondre

avatar
Grâce le 07/12/2017 à 21:08

La marche des fachos.Non merci!!

Signaler Répondre

avatar
Halte aux intégristes le 07/12/2017 à 20:19

Ça sent à nouveau les intégristes de Pie numéro dix. Un commentaire Érasme ? ;-)

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.