Un ex-employé de l'hôpital récidive avec une tentative de vol

Un ex-employé de l'hôpital récidive avec une tentative de vol
Photo - LyonMag

L’homme âgé de 48 ans a été condamné à huit mois d’emprisonnement dont deux mois ferme. 

L’ex-employé de l’hôpital Nord-Ouest à Villefranche a été jugé ce vendredi devant le tribunal correctionnel. Ce mercredi 3 janvier, il récidivait avec une tentative de vol dans la chambre d’un malade. D’après les informations du Progrès, c’est une infirmière qui a surpris l’homme en train de fouiller dans la table de chevet du malade. La sécurité de l’établissement l’a rapidement intercepté. 

L’ex-employé, qui possédait encore sa carte d’entrée dans l’établissement avait été condamné en décembre dernier pour des faits similaires commis à Lyon. Par le passé, il avait déjà été condamné pour vol et délits commis sous l’emprise de l’alcool. A son domicile, les enquêteurs ont découvert une trousse à l’intérieur de laquelle se trouvaient des clés et des bijoux, qu’un autre homme lui aurait demandé de garder. 

Le ministère public a requis 12 mois de prison dont 6 mois de sursis avec mise à l’épreuve. Son avocat a axé sa défense sur les enfants du prévenu : sur quatre fils, trois sont actuellement en prison. D’après lui, son client craignait "de croiser un de ses enfants dans la cour de promenade à la prison". Le tribunal l’a finalement condamné à huit mois de prison dont six mois avec sursis et mise à l’épreuve. En outre, il devra remplir des obligations de soins, de travail, de de formation professionnelle et d’indemnisation de ses victimes.

5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
argument le 08/01/2018 à 09:57
tartanpion03 a écrit le 08/01/2018 à 09h48

justice laxiste . Plusieurs vols et 2 mois de prison . pourquoi pas le remercie tant qu'ils y sont ces juges fantoches

Pourquoi est-elle "laxiste" selon vous ?

Signaler Répondre

avatar
tartanpion03 le 08/01/2018 à 09:48

justice laxiste . Plusieurs vols et 2 mois de prison . pourquoi pas le remercie tant qu'ils y sont ces juges fantoches

Signaler Répondre

avatar
evidence le 07/01/2018 à 18:02

les chiens ne font pas des chats

Signaler Répondre

avatar
C'est fou le 07/01/2018 à 17:58

Parce que les 3/4 de ses gosses sont en taule, cela est censé apitoyer le juge? Bin ca marche en tout cas.

Signaler Répondre

avatar
peine de mort ! le 07/01/2018 à 14:37

Comme ça, il ne viendra plus emmerder.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.