La gendarmerie lyonnaise arrête deux Niçois, accusés d'être à la tête d'un trafic de stupéfiants

La gendarmerie lyonnaise arrête deux Niçois, accusés d'être à la tête d'un trafic de stupéfiants
Photo d'illustration - LyonMag

L’affaire remonte au 6 octobre dernier, lorsqu’un couple a été arrêté sur l’A6 en possession de 9,5 kg de cocaïne.

La section de recherches de Lyon s’est chargée de l’enquête, et a finalement remonté jusqu’à deux frères niçois, soupçonnés d’être à la tête de ce réseau opérant à Nice, Monaco et Menton. Les frères ainsi que la conjointe de l’un d’eux ont été interpellés à Nice ce lundi. Si le premier frère a été arrêté dans un hôtel, le second est parvenu à s’enfuir, selon les informations du Progrès. Ce dernier s’est rendu de lui-même dans les locaux de la gendarmerie à Lyon le lendemain. 

Dans leurs domiciles et différentes caches, les gendarmes ont trouvé 3,8 kg de cocaïne, 200 grammes d’héroïne, 100 grammes d’ecstasy ainsi que 77 500 €.

Les deux hommes ont été mis en examen pour trafic de stupéfiants et incarcérés ce vendredi. La conjointe a été placée sous contrôle judiciaire.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.