Enlèvement de la petite Assia : son père condamné à 10 ans de prison

Enlèvement de la petite Assia : son père condamné à 10 ans de prison
Mériam Rhaiem et sa fille Assia - DR

La petite fille avait été enlevée en octobre 2013 par son père et emmenée de force en Syrie où il comptait faire le djihad.

L’homme, jugé depuis le début de la semaine par le tribunal correctionnel de Paris pour association de malfaiteurs à visée terroriste et soustraction d’enfant par ascendant, a écopé mardi soir de 10 ans de prison. Sa peine a été assortie d'une sûreté de moitié alors que le parquet avait requis une période de sûreté de deux tiers.

A l’époque, l’affaire avait fait grand bruit, notamment à Villeurbanne, d’où était originaire Mériam Rhaiem, la mère d’Assia. La jeune femme n’avait cessé de se battre pour récupérer son enfant en mobilisant la presse.

Elle avait finalement pu récupérer sa fille de deux ans en septembre 2014 en Turquie, où elle s'était rendue malgré les avis contraires des autorités françaises. "Ils ont voulu me dissuader de partir, ils m'ont dit que la région était dangereuse, que je risquais de me faire enlever. Je leur ai dit que je m'en fichais, que c'était la chair de ma chair", avait révélé Mériam Rhaiem après coup à la presse.

Son ex-conjoint avait lui été interpellé quelques semaines plus tard alors qu’il avait été expulsé de Turquie et rapatrié en France. Il a assuré lors de ses différentes auditions ne pas avoir combattu mais seulement avoir assuré un rôle de trésorier.

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
dix ans le 07/03/2018 à 14:24

Dix sur nos côtelettes merci

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.