Lyon : Sans ticket dans le C12, il menace des contrôleurs avec un pistolet

Lyon : Sans ticket dans le C12, il menace des contrôleurs avec un pistolet
Photo d'illustration - LyonMag

Certains sont vraiment prêts à tout pour échapper à l'amende salée des contrôleurs de bus.

Cet homme avait emprunté le C12 ce mardi après-midi, mais sans ticket de transport. Malheureusement pour lui, vers 15h les contrôleurs sont montés à bord, et voyant qu'il n'était pas en règle lui demandent une pièce d'identité. Celui-ci refuse, pousse un contrôleur et sort tout à coup un pistolet à grenaille, avec lequel il tire un coup vers le toit. Il prend la fuite, non loin du quartier du Grand Trou dans le 8ème arrondissement.

La police a récupéré une vidéo du bus pour avancer dans leur enquête et identifier le tireur. Les contrôleurs ont porté plainte, sont en état de choc et sont en arrêt de travail.

X
14 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Impressionant le 08/03/2018 à 16:48
Game of tunes. a écrit le 08/03/2018 à 14h55

Personne ?
Quel mépris. Et ça vient donner des leçons de citoyenneté.

En effet, ils étaient bien une quarantaine à voter pour vous !

Signaler Répondre

avatar
Game of tunes. le 08/03/2018 à 14:55
bots a écrit le 08/03/2018 à 13h33

Un jeu que vous jugez intelligent mais dont personne ne partage ce point de vue...

Personne ?
Quel mépris. Et ça vient donner des leçons de citoyenneté.

Signaler Répondre

avatar
Game of tunes. le 08/03/2018 à 14:54
pathos a écrit le 08/03/2018 à 14h37

tu es le seul a entrevoir la possibilité d'un jeu, et surtout la possibilité que l autre soit un ennemi!
tu trouves ça donc normal qu un bonhomme se ballade armé... ou plutôt, c est a cause de la société, qui comme tu le dis, te fais voir en l autre un ennemi

moi je ne vis pas comme toi.. et je considère intolérable qu un gars se ballade armé, qu il méprise ses semblables (violence et fraude), et encore plus encore de voir qu un mec comme toi est capable de lui trouver une excuse

tu es pathétique Marco!

Salut le commandant Marcos !

Oui, vous considérez "intolérable" une situation, qu'en fait vous soutenez en soutenant la guerre permanente du monde du fric,
et vous n'avez aucune solution à votre "intolérable".

Vous êtes juste un guignol cher commandant Marcos.

Signaler Répondre

avatar
pathos le 08/03/2018 à 14:37
Game of tunes. a écrit le 08/03/2018 à 13h17

Apparemment, vous n'avez pas compris que lorsqu'un jeu pousse à considérer l'autre comme un ennemi, forcément ça génère une violence qui n'aurait pas lieu d'être dans un "jeu" intelligent.

tu es le seul a entrevoir la possibilité d'un jeu, et surtout la possibilité que l autre soit un ennemi!
tu trouves ça donc normal qu un bonhomme se ballade armé... ou plutôt, c est a cause de la société, qui comme tu le dis, te fais voir en l autre un ennemi

moi je ne vis pas comme toi.. et je considère intolérable qu un gars se ballade armé, qu il méprise ses semblables (violence et fraude), et encore plus encore de voir qu un mec comme toi est capable de lui trouver une excuse

tu es pathétique Marco!

Signaler Répondre

avatar
bots le 08/03/2018 à 13:33
Game of tunes. a écrit le 08/03/2018 à 13h17

Apparemment, vous n'avez pas compris que lorsqu'un jeu pousse à considérer l'autre comme un ennemi, forcément ça génère une violence qui n'aurait pas lieu d'être dans un "jeu" intelligent.

Un jeu que vous jugez intelligent mais dont personne ne partage ce point de vue...

Signaler Répondre

avatar
natout aouf le 08/03/2018 à 13:28
Merci d'avoir approuvé ce qui s'est passé a écrit le 08/03/2018 à 10h55

ça ne serait pas arrivé dans des transports en commun gratuit. Le fric pousse à la haine.

C’est vrai que toi ,tu vie d’amour et d’eau fraîche ,quel bonheur dans l’enfer sur terre. Ah’ j’oubliais tu es convoqué au paradis la semaine prochaine et n’oublie pas de payer le passeur.

Signaler Répondre

avatar
Game of tunes. le 08/03/2018 à 13:17
Blamethegame a écrit le 08/03/2018 à 11h33

Apparemment c'est plus facile pour vous de blâmer la règle du jeu que le joueur...

Apparemment, vous n'avez pas compris que lorsqu'un jeu pousse à considérer l'autre comme un ennemi, forcément ça génère une violence qui n'aurait pas lieu d'être dans un "jeu" intelligent.

Signaler Répondre

avatar
Blamethegame le 08/03/2018 à 11:33
Merci d'avoir approuvé ce qui s'est passé a écrit le 08/03/2018 à 10h55

ça ne serait pas arrivé dans des transports en commun gratuit. Le fric pousse à la haine.

Apparemment c'est plus facile pour vous de blâmer la règle du jeu que le joueur...

Signaler Répondre

avatar
Macron ne fera rien le 08/03/2018 à 11:13

Pas de probleme avec la nouvelle politique de Macron, les peines de prison ne seront plus prononcées.

Signaler Répondre

avatar
Bianca le 08/03/2018 à 11:12

C'est pour cela que quand une femme se fait violer dans un train, les gens changent de wagon.

PAs la peine de prendre des risques.

Signaler Répondre

avatar
permis de détruire le 08/03/2018 à 11:11

Dans certains bus, une personne sur 2 est armée.

Signaler Répondre

avatar
Ouais c'est ça le 08/03/2018 à 11:02
what a écrit le 08/03/2018 à 10h35

déja comment a t'il pu s'échapper ????????

Simple faisons une expérience toute bête (tellement bête que vous auriez dû y penser mais on vous en veut pas).
On pointe une arme vers vous, vous n'êtes pas armé, que faites vous?
1 - Vous tentez de l'arrêter (compte tenu de votre salaire ça vaut vraiment le coup de se prendre de la grenaille en pleine poire)
2 - Vous le laissé partir (compte tenu de votre salaire ça vaut pas vraiment le coup de se prendre de la grenaille en pleine poire)
3 - vous faites un shifumi

Signaler Répondre

avatar
Merci d'avoir approuvé ce qui s'est passé le 08/03/2018 à 10:55

ça ne serait pas arrivé dans des transports en commun gratuit. Le fric pousse à la haine.

Signaler Répondre

avatar
what le 08/03/2018 à 10:35

déja comment a t'il pu s'échapper ????????

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.