En semi-liberté, il commandait sur Le Bon Coin avec des chèques volés

En semi-liberté, il commandait sur Le Bon Coin avec des chèques volés
Photo d'illustration - LyonMag

Il n'a pas retiré grand-chose de son passage en prison.

Cet homme de 24 ans était en semi-liberté, mais il n'a rien trouvé de mieux à faire que son shopping sur Le Bon coin avec des chèques volés.

Il avait volé le chéquier en cambriolant un appartement rue Saint-Antoine, entre le 29 et le 31 décembre 2016.

Il a commencé sa pratique en mars 2017. Il a essayé d'acheter des objets multimédias à 21 vendeurs mais seuls trois d'entre eux sont tombés dans la combine. Il demandait à recevoir l'acquisition par colis postal, et utilisait des cartes d'identité volées en expliquant que la commande était un cadeau pour un ami. Il montrait également la fausse carte d'identité au facteur qui amenait le colis.

Les policiers l'attendaient alors qu'il recevait un de ses colis ce mardi à 18h30, cours Charlemagne et ils ont pu l'interpeller après une courte poursuite.

Il était présenté au parquet ce jeudi.

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
ZEMBLA le 17/03/2018 à 00:18

Si on impose toutes les Associations à but ou non lucratives,la Sécurité Sociale ne sera pas en déficits.
Ces Associations détournent leurs fonds sans déclarer.

Signaler Répondre

avatar
ZEMBLA le 17/03/2018 à 00:15

Bonjour,
Les Praticiens et tout les personnel médical (F et H) des Hôpitaux des Poissy, etc.,(Yvelines:78), et de la Clinique d'Epinay sur seine(93) volaient les Cartes Vitales des Malades (F et H), leurs Cartes Bleues, leurs cartes de Mutuelle, leurs effets personnels, depuis février 2017.
L'habit ne fait pas le Moine. Plusieurs enquêtes judiciaires sont en Cours.
Soyez très prudents.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.