Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Wanted, TER recherché vif de préférence - LyonMag

Grève à la SNCF : les prévisions (compliquées) de lundi

Wanted, TER recherché vif de préférence - LyonMag

Les jours se suivent et se ressemblent pour les usagers de la SNCF. Ce lundi, le mouvement de grève des salariés va à nouveau entraîner de fortes perturbations pour la 2e semaine consécutive.

Du côté des TGV, le secteur le moins impacté, il faudra compter sur 7 aller-retours Paris-Lyon, 2 aller-retours Lyon-Marseille et 2 aller-retours Lyon-Montpellier.

 

C’est à nouveau les TER qui se feront le plus désirer, la SNCF conseille toujours de privilégier d’autres solutions plutôt que de viser les autocars aux capacités de transport moindres.
Sur la ligne forte de la région Auvergne-Rhône-Alpes, Lyon-Saint-Etienne, seulement 5 aller-retours seront programmés lundi.


La desserte Lyon Perrache – St André le Gaz sera assurée par 5 A/R en train
· La desserte Lyon – Ambérieu sera assurée par 4 A/R en train et 5 A/R en autocars
· La desserte Lyon – Valence-Ville sera assurée par 4 A/R en train et 2 A/R en autocars
· La desserte Lyon – Mâcon sera assurée par 4 A/R en train et 3 A/R en autocars

 

Pour les autres lignes à destination ou au départ de Lyon, comme Annecy-Lyon, Lyon-Roanne, Clermont-Lyon et Lyon-Bourg-en-Bresse, il faudra d’office se tourner vers les autocars.

La desserte Lyon-Genève ne sera pas assurée.



Tags : Grève SNCF | SNCF | ter |

Commentaires 12

Déposé le 09/04/2018 à 15h13  
Par hamissia Citer

Velivelo a écrit le 09/04/2018 à 14h15

t as qu a te mettre au vélo!
tu ne seras pas embêtée par les grèves, et e plus tu feras du sport!
que demander de plus?

...il n'y a pas là matière à plaisanter.
Quand au sport, je ne vous ai pas attendu pour en faire, et probablement plus que vous.

Déposé le 09/04/2018 à 14h22  
Par Tralalitoo Citer

hamissia a écrit le 09/04/2018 à 14h13

...il y a une différence entre saboter et supprimer. Je conçois le droit de grève et je peux me plier aux contraintes mais quand celles-ci sont aussi radicales, cela s'apparente à une atteinte à la liberté de se déplacer.

Oui, les gouvernements successifs ont saboté le rail depuis des années en coupant les budgets pour l'entretien, en fermant des lignes.
Et pendant ce temps, des centaines de millions d'euros de subventions pour le trafic automobile afin de soutenir cette industrie.

Une beau sabotage de la direction SNCF en effet, sur ordre des gouvernements.

Déposé le 09/04/2018 à 14h18  
Par irréformable Citer

Tralalaitoo a écrit le 09/04/2018 à 13h55

Vous vouliez dire :
"ne me parlez plus de la direction de la SNCF qui sabote le service public depuis 1990" !?

la direction 'a jamais rien fait et Pépy est à la botte des syndicats (c'st pour ça qu'il est intouchable)
Quand à la vraie direction d'un service public de l'Etat:le gouvernement qui représente les intérêts généraux,on attend toujours depuis des décennies les vrais réformes qui s'imposent...ce ne sont pas les gouvernants qui ont fait que depuis 1947 pas une année sans qu'il y ait absence de grève à la SNCF!!!! Étonnant non?

Déposé le 09/04/2018 à 14h15  
Par Velivelo Citer

hamissia a écrit le 09/04/2018 à 14h13

...il y a une différence entre saboter et supprimer. Je conçois le droit de grève et je peux me plier aux contraintes mais quand celles-ci sont aussi radicales, cela s'apparente à une atteinte à la liberté de se déplacer.

t as qu a te mettre au vélo!
tu ne seras pas embêtée par les grèves, et e plus tu feras du sport!
que demander de plus?

Déposé le 09/04/2018 à 14h13  
Par hamissia Citer

Tralalaitoo a écrit le 09/04/2018 à 13h55

Vous vouliez dire :
"ne me parlez plus de la direction de la SNCF qui sabote le service public depuis 1990" !?

...il y a une différence entre saboter et supprimer. Je conçois le droit de grève et je peux me plier aux contraintes mais quand celles-ci sont aussi radicales, cela s'apparente à une atteinte à la liberté de se déplacer.

Déposé le 09/04/2018 à 13h55  
Par Tralalaitoo Citer

hamissia a écrit le 09/04/2018 à 13h38

Samedi soir, les prévisions de grève indiquaient pour dimanche un seul train entre Aix les bains et Lyon, à 16h23. Le dimanche matin, j'ai appris qu'il n'y aurait pour la journée AUCUN train pour relier Aix les bains à Lyon.
Ne me parlez plus des cheminots et de leur sens du service public,

Vous vouliez dire :
"ne me parlez plus de la direction de la SNCF qui sabote le service public depuis 1990" !?

Déposé le 09/04/2018 à 13h38  
Par hamissia Citer

Samedi soir, les prévisions de grève indiquaient pour dimanche un seul train entre Aix les bains et Lyon, à 16h23. Le dimanche matin, j'ai appris qu'il n'y aurait pour la journée AUCUN train pour relier Aix les bains à Lyon.
Ne me parlez plus des cheminots et de leur sens du service public,

Déposé le 09/04/2018 à 13h28  
Par service non compris Citer

Ne pas tout mélanger. a écrit le 09/04/2018 à 12h22

La dette n'est pas de la responsabilité des agents SNCF mais des programmes ferroviaires de l'Etat.
La dégradation de réseau par un manque d'investissement de la SNCF (l'Etat a favorisé le tout TGV) conduit obligatoirement à des retards de train.
Le chemin de fer n'est pas une route.
La concurrence est un leurre. Le fret est déjà un exemple.

vous dites :manque d'investissement alors qu'on a une dette qui s'accroit de 3 milliards de plus par an et 14 milliards de subventions publiques chaque année...?!
Vous dites que le TGV serait responsable de manque d'investissement? ya t'il plus de chiffre d'affaire à réaliser sur une petite ligne dans les zones désertiques? (l'urbanisation a conduit à délaisser ces lignes devenue couteuses par rareté d'utilisateurs et cout bien plus élevé que d'utiliser une router avec un car...):l'évolution ne veut -elle pas qu'on accepte d'aller vite depuis la capitale pour aller dans les métropoles (demande des travailleurs ...) et enfin n'est ce pas la fierté des cheminots quand le TGV est apparu avec le record de vitesse dans les années 80?
L'organisation du temps de travail des cheminots a conduit à la catastrophe du fret dans les années 90 qui voyait les clients attendre des jours pour se voir acheminer leur marchandises ce qui les a préférer choisir le camion (moins enclin à des grèves et à des repose ubuesques...)
Le service privé est omniprésent dans les transports notamment pour tous les cars , bus... sous la présence de contrats de service public par les collectivité qui font de plus en plus appel au privé pour s'en occuper:personne ne s'en plaint autant que la SNCF qui présente d'énormes dysfonctionnements, et de réformes à faire faute d'avoir pu les mettre en place!!!
Agiter les peurs en cas de fin du service public,donner les fausses informations et continuer à demande à la collectivité à alimenter sans compter ce service qui ferait liquider toute entreprise privée , est une tradition bien franchouillard vis à vis des seigneurs du rail

Déposé le 09/04/2018 à 12h48  
Par Ancien usager Citer

Ne pas tout mélanger. a écrit le 09/04/2018 à 12h22

La dette n'est pas de la responsabilité des agents SNCF mais des programmes ferroviaires de l'Etat.
La dégradation de réseau par un manque d'investissement de la SNCF (l'Etat a favorisé le tout TGV) conduit obligatoirement à des retards de train.
Le chemin de fer n'est pas une route.
La concurrence est un leurre. Le fret est déjà un exemple.

Ancien usager, je prenais le train tous les jours, pendant plus d'une décennie. C'est marrant, mais peu importe le gouvernement en place et les mesures annoncées, toujours des grèves... et toujours des problèmes, quasi au quotidien.

Bien sûr les cheminots nous expliquaient que ces problèmes divers et variés n'étaient pas de leur faute... un coup c'est la chaleur, un coup c'est le froid, un autre coup c'est la neige, un autre coup c'est les feuilles, les vols de cuivre... les problèmes d'aiguillage, les problèmes d'acheminement du personnel...

Même si on peut entendre certaines revendications, on peut se dire que ça fait beaucoup tout de même. Et que dire des réflexions du type "si vous êtes pas content, vous avez qu'a prendre la voiture" entendus à de nombreuses reprises?

Déposé le 09/04/2018 à 12h22  
Par Ne pas tout mélanger. Citer

sanctions inexistantes a écrit le 09/04/2018 à 11h45

les commandos de la SNCF prennent en otage les touristes et tous ceux qui ont besoin de circuler
http://www.lavoixdunord.fr/354417/article/2018-04-09/les-cheminots-bloquent-le-depart-des-cars-face-face-tendu-avec-les-voyageurs

j'ai appris que ce qui fait la différence entre un service public et privé c'est que dans le 1er cas il doit y avoir continuité du service avec le service minimum pour cohabiter avec le droit de gréve...On croit rêver quand ces cheminots parlent de défendre le service public:problème sémantique de la notion pour constater dans les transport: retard sans cesse accru des trains,grèves à répétitions et absence totale de service minimum et pour le pompon,50 milliards de dette pour bien alimenter nos impôts à l'avenir...
vive le service privé et à bas les fake- news (en Angleterre la sécurité serait mauvaise alors qu'elle est au 1er rang selon les statistiques officielles... etc...

La dette n'est pas de la responsabilité des agents SNCF mais des programmes ferroviaires de l'Etat.
La dégradation de réseau par un manque d'investissement de la SNCF (l'Etat a favorisé le tout TGV) conduit obligatoirement à des retards de train.
Le chemin de fer n'est pas une route.
La concurrence est un leurre. Le fret est déjà un exemple.

Déposé le 09/04/2018 à 11h45  
Par sanctions inexistantes Citer

les commandos de la SNCF prennent en otage les touristes et tous ceux qui ont besoin de circuler
http://www.lavoixdunord.fr/354417/article/2018-04-09/les-cheminots-bloquent-le-depart-des-cars-face-face-tendu-avec-les-voyageurs

j'ai appris que ce qui fait la différence entre un service public et privé c'est que dans le 1er cas il doit y avoir continuité du service avec le service minimum pour cohabiter avec le droit de gréve...On croit rêver quand ces cheminots parlent de défendre le service public:problème sémantique de la notion pour constater dans les transport: retard sans cesse accru des trains,grèves à répétitions et absence totale de service minimum et pour le pompon,50 milliards de dette pour bien alimenter nos impôts à l'avenir...
vive le service privé et à bas les fake- news (en Angleterre la sécurité serait mauvaise alors qu'elle est au 1er rang selon les statistiques officielles... etc...

Déposé le 09/04/2018 à 10h49  
Par Milice Citer

Ce matin dans les gares, regroupements de cheminots grévistes (plusieurs dizaines).
Que des hommes, tous ou presque vêtus de façon sombre, défilant devant les trains à quai de façon provocatrice et ostentatoire.

En plus des blocages qui empêchent les honnêtes citoyens d'aller au travail, on constate qu'on est vraiment dans l'intimidation

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.