Une double agression paralyse la gare de la Part-Dieu

Après l'agression de deux agents SNCF mardi, une trentaine d'employés ont fait valoir leur droit de retrait, expliquant ne plus se sentir en sécurité. D'où de fortes perturbations à la gare de la Part-Dieu, avec des trains qui ont eu jusqu'à 1h15 de retard en fin de journée. Le trafic est revenu à la normal en début de soirée, mais une réunion extraordinaire doit se tenir dans la journée.

Tags :

gare

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.