Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Le cortège de ce 1er mai 2018 - LyonMag

Lyon : plus de 6000 personnes défilent sous la pluie du 1er mai

Le cortège de ce 1er mai 2018 - LyonMag

Les salariés du privé et du public, les jeunes, les précaires ou encore les retraités étaient appelés à manifester ce mardi, à l'occasion de la traditionnelle journée de mobilisation du 1er mai.

Cette année, l'intersyndicale souhaitait faire converger les luttes car "le gouvernement s'inscrit dans une remise en cause profonde de notre modèle de société".

 

Les syndicats "proposent à toutes et à tous d'agir le 1er mai pour une alternative de progrès social", et demandent notamment une augmentation des salaires, des pensions et des minima sociaux, mais aussi le développement de l'emploi de qualité ou la réduction du temps de travail, l'accès sans sélection aux études supérieurs ou encore un accès élargi à la formation professionnelle et le développement des services publics qui répondent aux besoins des populations.


Le cortège est parti à 10h de la Place Jean Macé et a pris ensuite la direction de la place Bellecour. C'est là que se dérouleront des prises de parole et des concerts. L'an dernier, entre 5500 selon la police et 8000 personnes selon les organisateurs avaient défilé à Lyon. Cette année, ils étaient plus de 6000 selon la police.
Avec cette nouvelle manifestation, l'intersyndicale 69, composée de la CGT, FSU, CNT, Solidaires, l'UNEF et l'UNL, entendait "élever le rapport de force dont les travailleurs ont besoin pour la satisfaction de leurs revendications".

 

A noter que le Parti socialiste du Rhône a participé également au défilé, pour rappeler "son attachement au droit de grève, à la dignité des travailleurs, au progrès social et son opposition aux orientations libérales du gouvernement actuel".



Tags : 1er mai | défilé 1er mai |

Commentaires 19

Déposé le 02/05/2018 à 08h27  
Par loosers mais pas morts Citer

A droite toute. a écrit le 02/05/2018 à 05h29

Là gauche à failli,la gauche est finie.

les partis de gauche vidés de leurs substances (lutte ouvrière,NPA,communisme,PS...) ne signifient pas que les individus ont changé d'opinion:beaucoup feront de la résistance et du bashing polémistes à toute occasion sur les réseaux sociaux ou avec des interventions anti démocratiques comme celles des black bloc lors de manif en tout genre

Déposé le 02/05/2018 à 05h29  
Par A droite toute. Citer

Un ouvrier de droite a écrit le 01/05/2018 à 19h26

La gauche est minoritaire,elle a perdu ses troupes qui sont passées sur la droite et même l’extrême droite. Ils ne restent que des vieillards soixante-huitards malades qui sentent le sapin.

Là gauche à failli,la gauche est finie.

Déposé le 01/05/2018 à 19h26  
Par Un ouvrier de droite Citer

Entre copains a écrit le 01/05/2018 à 15h45

il y a moins de commentaires pour la manifestation du 1er mai qui à rassembler plusieurs milliers de participants qu'une escouade de revanchards nostalgiques du maréchal dans le 6e arrondissement.

C'est un peu inquiétant...

La gauche est minoritaire,elle a perdu ses troupes qui sont passées sur la droite et même l’extrême droite. Ils ne restent que des vieillards soixante-huitards malades qui sentent le sapin.

Déposé le 01/05/2018 à 19h23  
Par MÉLENCHON pas tout. Citer

Entre copains a écrit le 01/05/2018 à 15h45

il y a moins de commentaires pour la manifestation du 1er mai qui à rassembler plusieurs milliers de participants qu'une escouade de revanchards nostalgiques du maréchal dans le 6e arrondissement.

C'est un peu inquiétant...

Sinon ,il y a le Venezuela,la Colombie ,où vous vous sentirez vraiment chez vous.

Déposé le 01/05/2018 à 19h20  
Par @attrappe nigaux Citer

A coté de la plaque a écrit le 01/05/2018 à 13h14

Quels partis d'extreme gauche ? Il y en a plus depuis longtemps.

Vous restez vague, que proposez vous concrètement ?

Melenchon attire donc les centristes?plutôt Les extrêmes gauche et autres cocos qui refusent de le revendiquer n'ayant plus leur postier et autre représentant susceptible de crier plus fort que Mechancon

Déposé le 01/05/2018 à 19h18  
Par Pas de quoi pavoiser. Citer

Quelques milliers de personnes qui défilent par ci ,par là ,mais au final cela ne fait pas beaucoup sur 68 millions de français.

Déposé le 01/05/2018 à 19h09  
Par division toute Citer

La dialectique peut elle casser des briques ? a écrit le 01/05/2018 à 13h19

Quel est l'interet de manifester ?

Vous croyez que Macron et ses ministres vont avoir peur ? Qu'ils vont prendre pitié de vous ?

Vous vous mettez le doigt dans l'oeil !

Le seul moyen de changer les choses c'est de ne plus jamais voter pour les gens du système.
Voter pour Macron alors qu'il faisait déjà parti du gouvernement précédent était une erreur monumentale.

Il fallait voter pour Melenchon : le seul a proposer le referendum d'initiative populaire et le tirage au sort d'une assemblée constituante.

melenchon :le plus clivant des politiciens jamais!!!!!!

Déposé le 01/05/2018 à 18h35  
Par Myriam Citer

Entre copains a écrit le 01/05/2018 à 15h45

il y a moins de commentaires pour la manifestation du 1er mai qui à rassembler plusieurs milliers de participants qu'une escouade de revanchards nostalgiques du maréchal dans le 6e arrondissement.

C'est un peu inquiétant...

Oh, un nostalgique de Staline ....

Déposé le 01/05/2018 à 18h32  
Par qui c'est ? Citer

La dialectique peut elle casser des briques ? a écrit le 01/05/2018 à 13h19

Quel est l'interet de manifester ?

Vous croyez que Macron et ses ministres vont avoir peur ? Qu'ils vont prendre pitié de vous ?

Vous vous mettez le doigt dans l'oeil !

Le seul moyen de changer les choses c'est de ne plus jamais voter pour les gens du système.
Voter pour Macron alors qu'il faisait déjà parti du gouvernement précédent était une erreur monumentale.

Il fallait voter pour Melenchon : le seul a proposer le referendum d'initiative populaire et le tirage au sort d'une assemblée constituante.

C'est qui, Mélenchon ?

Déposé le 01/05/2018 à 18h26  
Par Sakura Citer

A coté de la plaque a écrit le 01/05/2018 à 13h14

Quels partis d'extreme gauche ? Il y en a plus depuis longtemps.

Vous restez vague, que proposez vous concrètement ?

Pour à côté de la plaque, vu que pour vous je suis toujours à côté de la plaque,doute fort que vous trouviez mes propositions intéressantes.
Et comme je ne suis pas maso, et que je me suis prise assez de claques dans la vie, vais éviter de m en prendre d autres, en vous les énumérant. Vu que je sais par avance que vous vous prendrez un malin plaisir de me rabaisser, comme vous l avez déjà fait.

Déposé le 01/05/2018 à 15h45  
Par Entre copains Citer

il y a moins de commentaires pour la manifestation du 1er mai qui à rassembler plusieurs milliers de participants qu'une escouade de revanchards nostalgiques du maréchal dans le 6e arrondissement.

C'est un peu inquiétant...

Déposé le 01/05/2018 à 14h59   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par lol Citer

Allez les moustachus et les catogans... fini la récré . Tous au boulot!

Déposé le 01/05/2018 à 13h19  
Par La dialectique peut elle casser des briques ? Citer

Quel est l'interet de manifester ?

Vous croyez que Macron et ses ministres vont avoir peur ? Qu'ils vont prendre pitié de vous ?

Vous vous mettez le doigt dans l'oeil !

Le seul moyen de changer les choses c'est de ne plus jamais voter pour les gens du système.
Voter pour Macron alors qu'il faisait déjà parti du gouvernement précédent était une erreur monumentale.

Il fallait voter pour Melenchon : le seul a proposer le referendum d'initiative populaire et le tirage au sort d'une assemblée constituante.

Déposé le 01/05/2018 à 13h14  
Par A coté de la plaque Citer

Sakura a écrit le 01/05/2018 à 10h24

Avertissement à ceux qui trouvent que je suis systématiquement à côté de la plaque : abstenez vous de lire la suite.

De quel modèle de société parlent les syndicats.
De celui qui existe depuis plus de 30 ans, ou chaque catégories ne luttent que pour son pré carré.
Où telle corporation comme celle des cheminots arrêtera la lutte dès lors qu elle aura obtenu ce qu elle veut, lâchera les autres, même si celles ci n auront rien obtenu.
De celui, ou l' on demande le licenciement de personnes parce qu elle n est pas politiquement correct.
De celui, ou l on n ose plus rien dire,sans peur de se faire lyncher par la vindicte populaire et se faire virer.
De celui, ou l on divise de plus en plus les gens, par catégorie : sociale, religieuse ou culturelle et ou chaque catégorie reste entre soi par peur de l autre.
Et ou chaque catégorie est même divisée en sous catégories.
De celui, ou la liberté d expression n est plus qu une vaste fumisterie car attaquée par la bien pensante de certaines associations ou mouvements.
Ou les gens se lâchent sur tel os lancé par les medias, partis, syndicats car cela leur permet de se défouler.
Pour ma part, je serais pour que l on change de modèle sans pour autant tomber dans les extrêmes que proposent les partis d extrême droite et gauche, car il manque une valeur fondamentale qui est le respect de l autre.

Quels partis d'extreme gauche ? Il y en a plus depuis longtemps.

Vous restez vague, que proposez vous concrètement ?

Déposé le 01/05/2018 à 12h05  
Par C'est du belge Citer

Sakura a écrit le 01/05/2018 à 10h24

Avertissement à ceux qui trouvent que je suis systématiquement à côté de la plaque : abstenez vous de lire la suite.

De quel modèle de société parlent les syndicats.
De celui qui existe depuis plus de 30 ans, ou chaque catégories ne luttent que pour son pré carré.
Où telle corporation comme celle des cheminots arrêtera la lutte dès lors qu elle aura obtenu ce qu elle veut, lâchera les autres, même si celles ci n auront rien obtenu.
De celui, ou l' on demande le licenciement de personnes parce qu elle n est pas politiquement correct.
De celui, ou l on n ose plus rien dire,sans peur de se faire lyncher par la vindicte populaire et se faire virer.
De celui, ou l on divise de plus en plus les gens, par catégorie : sociale, religieuse ou culturelle et ou chaque catégorie reste entre soi par peur de l autre.
Et ou chaque catégorie est même divisée en sous catégories.
De celui, ou la liberté d expression n est plus qu une vaste fumisterie car attaquée par la bien pensante de certaines associations ou mouvements.
Ou les gens se lâchent sur tel os lancé par les medias, partis, syndicats car cela leur permet de se défouler.
Pour ma part, je serais pour que l on change de modèle sans pour autant tomber dans les extrêmes que proposent les partis d extrême droite et gauche, car il manque une valeur fondamentale qui est le respect de l autre.

C'est de la bonne, apparemment !

Déposé le 01/05/2018 à 10h24  
Par Sakura Citer

Avertissement à ceux qui trouvent que je suis systématiquement à côté de la plaque : abstenez vous de lire la suite.

De quel modèle de société parlent les syndicats.
De celui qui existe depuis plus de 30 ans, ou chaque catégories ne luttent que pour son pré carré.
Où telle corporation comme celle des cheminots arrêtera la lutte dès lors qu elle aura obtenu ce qu elle veut, lâchera les autres, même si celles ci n auront rien obtenu.
De celui, ou l' on demande le licenciement de personnes parce qu elle n est pas politiquement correct.
De celui, ou l on n ose plus rien dire,sans peur de se faire lyncher par la vindicte populaire et se faire virer.
De celui, ou l on divise de plus en plus les gens, par catégorie : sociale, religieuse ou culturelle et ou chaque catégorie reste entre soi par peur de l autre.
Et ou chaque catégorie est même divisée en sous catégories.
De celui, ou la liberté d expression n est plus qu une vaste fumisterie car attaquée par la bien pensante de certaines associations ou mouvements.
Ou les gens se lâchent sur tel os lancé par les medias, partis, syndicats car cela leur permet de se défouler.
Pour ma part, je serais pour que l on change de modèle sans pour autant tomber dans les extrêmes que proposent les partis d extrême droite et gauche, car il manque une valeur fondamentale qui est le respect de l autre.

Déposé le 01/05/2018 à 10h14  
Par La France est de droite. Citer

Comme moi, la plupart de mes camarades de boulot sont de droite. Sans les enfants de la bourgeoisie et d’aristocrates, mai 68 n’aurait pas existé,c’est un fait . Les gauchistes sont en voies de disparition,leur idéologie a tué le pays .

Déposé le 01/05/2018 à 10h01  
Par Pelerin sous la pluie Citer

La pluie va calmer les ardeurs

Déposé le 01/05/2018 à 07h21  
Par TOUS ASSERVISSANT Citer

Converger les luttes ? C'est cuit mon pote , y'a plus qu'a asservir !

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.