L'immeuble lyonnais Ycone se dévoile à la Confluence

L'immeuble lyonnais Ycone se dévoile à la Confluence
La face sud de l'immeuble Ycone - LyonMag

Projet immobilier d'habitation emblématique de la Confluence, l'immeuble Ycone se dévoilait davantage ce lundi lors d'une visite de presse. Un chantier réalisé par le Groupe Cardinal et VINCI Immobilier.

Voilà plus d'un an que la première pierre a été officiellement posée. Et après environ 14 mois de chantier, Ycone se dévoile un peu plus. Cet "immeuble de belle hauteur" – une expression moins connotée que "tour" – de 14 étages, dessiné par le célèbre architecte Jean Nouvel, devrait être livré en novembre 2018. Une date qui semble bien proche au vu des travaux restants.

Quoiqu'il en soit, cette tour Ycone devrait proposer des prestations haut de gamme à ses habitants. L'immeuble comptera près de 90 logements tous uniques. Les plus chanceux et fortunés des futurs habitants ont même pu s'offrir des duplex avec rooftop et piscine donnant droit à une vue spectaculaire sur l'agglomération lyonnaise. Ces mêmes propriétaires pour qui les concepteurs se sont pliés en quatre. L'un d'entre eux a ainsi bénéficié d'un traitement de faveur afin d'avoir une encoche dans un mur pour y insérer une œuvre d'art, a-t-on appris ce lundi.

Il n'y a d'ailleurs pas de logement bon marché dans Ycone, bien que les différents acteurs du projet rappellent que près d'un quart sont considérés comme des logement HLM (en réalité des logements proposés en Prêt locatif social). Les prix au mètre carré confirment cette idée : de 4 700 à plus de 9 000 euros pour les logements dans les plus hauts étages. Les surfaces, elles, varient de 29 à 215 mètres carrés.

Divers commerces devraient normalement occuper les locaux vacants au rez-de-chaussée, même si ceux-ci n'ont pas encore été attribués. À l'inverse des appartements qui ont, quant à eux, tous trouvé preneurs, malgré les voies de chemin de fer qui bordent littéralement l'édifice. L'effet Jean Nouvel probablement.

Vue à l'ouest depuis le rooftop - LyonMag

Vue au sud depuis le rooftop - LyonMag

8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Un passant le 26/06/2018 à 14:53

Un quartier ultra-moderne à Lyon OK, surtout que c'était une friche. Reste quand même à voir comment vieilliront tout ces bâtiments, et à quoi il ressembleront dans quelques décennies...
Mais c'est vrai qu'on pourra toujours les raser dans 30 ans pour en faire d'autres, ça fait marcher le BTP et il y aura toujours des politiques pour nous expliquer qu'on rend le quartier plus humain ainsi.
;-)

Signaler Répondre

avatar
Nuisances le 26/06/2018 à 09:25
highway a écrit le 25/06/2018 à 22h10

Un peu cher les prix avec vue sur l'autoroute......

Y'a aussi une voie sncf au rez de chaussée de l'immeuble mdr

Signaler Répondre

avatar
pierrot69vl le 26/06/2018 à 07:55

Moi ce qui m'étonne c'est cette main mise par un groupe (VINCI) en presque totalité d'actionnaires étrangers dont le Qatar soit détenteur de pans entiers de notre économie;: Il est présent de partout;: autoroutes, énergie, aéroport de Lyon, parkings, ouvrages routiers, télécommunications, éclairage,climatisation, signalisation , etc ...etc.... c'est quoi cette domination totale d'une société sur notre économie??????

Et que dire que chaque fois qu'ils augmentent l'autoroute ou vendent très chers des m2 d'immeuble les bénéfices payés par les gogos français quittent le sol français...pas révoltant?

personne ne s'en inquiète?

Signaler Répondre

avatar
highway le 25/06/2018 à 22:10

Un peu cher les prix avec vue sur l'autoroute......

Signaler Répondre

avatar
Entre copains le 25/06/2018 à 21:38

9000€ m2 pour vivre entre une voie de chemin de fer, l'immeuble e bureau Charlemagne et le chantier phase 2 qui durera encore 10 ans. Bonne chance les cocos !
mais le mot magique est sorti : rooftop !
vivement la propriété collective que l'on sorte de la logique de spéculation immobilière qui paupérise les "vrais gens" (ceux qui travaillent et qui n'ont pas papa maman pour leur transmettre leur héritage)

Signaler Répondre

avatar
Nouvel(les) malfaçons le 25/06/2018 à 21:13

Jean Nouvel a livré un opéra à Lyon plein de malfaçons puis à liquidé son entreprise, laissant la ville sans recours. Bon courage pour les gogos...

Signaler Répondre

avatar
Nostromo le 25/06/2018 à 20:11
plus value a écrit le 25/06/2018 à 18h10

Avec des prix à 9000 € le m2 les propriétaires devront attendre une bonne trentaine d'années avant de revendre et retrouver leur argent ! Quel courage !!

Connaissant l'architecte derrière ce projet, c'est surtout les malfaçons et vices de constructions qu'il faudra avoir réglé avant de revendre un jour... peut être
Comme pour l'immeuble Hikari dont une partie des équipements est déjà hors service après 3 ans mais... chut
The show must go on

Signaler Répondre

avatar
plus value le 25/06/2018 à 18:10

Avec des prix à 9000 € le m2 les propriétaires devront attendre une bonne trentaine d'années avant de revendre et retrouver leur argent ! Quel courage !!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.