Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Le blog spectacles

Les insurgés et le Festival Télérama  au cinéma, le festival Héros perdus à l’Opéra ou Le monde de Nemo à la Halle Tony Garnier. Le programme sorties de cette semaine du mercredi 14 janvier.

Cinéma

Pas grand chose à voir cette semaine au cinéma. Une comédie avec “La guerre des Miss”, tout un programme, le drame “Un homme et son chien” avec Belmondo ou “Sept vies” avec Will Smith. Bref, rien qui rentabilise près de 10 euros la place de ciné. Reste un film de guerre pour les amateurs du genre : “Les insurgés” d’Edward Zwick, le réalisateur de Blood Diamond ou de Légendes d'automne et le producteur de l’excellent “Traffic” de Steven Soderbergh.

Les insurgés”
“Les insurgés” c’est l’histoire des frères Bielski. Des Polonais qui décident de se réfugier dans une forêt d’Europe de l’Est pour fuir les armées nazies en 1941. Peu à peu des hommes et des femmes vont les rejoindre, des juifs notamment. Le début d’une résistance. Emotion, fraternité, action, tension... Tout y est, même James Bond ! C’est en effet Daniel Craig qui tient le premier rôle. Un bon film de guerre et d’histoire.


Festival Télérama 
Les 15 meilleurs films de l’année 2008 sont rediffusés dans le cadre du Festival Télérama. Des films sélectionnés par la rédaction du magazine et par ses lecteurs. Plusieurs cinémas de l’agglomération lyonnaise participent à cet événement. Avec par exemple le Comoedia et le Ciné-Duchère à Lyon, le Ciné 89 à Saint-Priest, le cinéma Jeanne Mourguet à Sainte-Foy, le Toboggan à Décines... On pourra donc voir ou revoir des films comme Vicky Cristina Barcelona, Into the wild, A bord du Darjeeling limited, Juno, Un conte de noël, There will be blood , Valse avec Bachir, Entre les murs, Home... L’ occasion de voir ou de revoir les incontournables de 2008. Avec en plus un prix très intéressant : 3 euros la séance.
Festival Télérama, du 21 au 27 janvier. Renseignements : www.telerama.fr/festivalcinema


Opéra

Festival Héros perdus

L’opéra de Lyon propose le  festival Héros perdus du 22 janvier au 5 février. Avec trois œuvres au programme : “Le Joueur” de Serge Prokofiev d'après Dostoïevski, “Dans la colonie pénitentiaire” de Philip Glass d'après Kafka et “Le Vin herbé” de Frank Martin d'après Le Roman de Tristan et Iseut.
 “Le Joueur” se déroule au casino de la ville de Roulettenbourg. Autour des tables de jeu s'agite un petit monde fasciné par la roulette, obsédé par le gain. Un général fauché, un aristo amoureux et paumé… Ils jouent, ils flambent et perdent… La folie du jeu par Prokofiev, l’auteur de Roméo & Juliette et de Pierre & le loup. La mise en scène est signée Grzegorz Jarzyna et la direction est assurée par Kazushi Ono.
“Dans la colonie pénitentiaire” est un véritable événement. Un opéra en anglais qui est joué au Studio Lumière 2 à Villeurbanne. L’histoire hallucinante d’un étranger qui vient visiter une colonie pénitentiaire qu’une grande puissance a installée sur une île. Dans cette prison, les condamnations à mort sont exécutées grâce à une machine dont les pointes gravent dans les chairs des prisonniers les motifs de leur condamnation. Mais le nouveau commandant de la colonie va remettre en cause cette façon de tuer. Et l’étranger va devoir prendre partie... Une histoire surréaliste qui est d’ailleurs tirée d’une nouvelle de Franz Kafka. Avec une mise en scène de Richard Brunel et sous la direction musicale de Philippe Forget.
Enfin, “Le Vin herbé” c’est l’histoire amoureuse et tragique de Tristan et Iseut. Un mythe médiéval où la belle Iseut est promise au roi Marc en Cornouailles. Tristan, loyal neveu et chevalier du roi Marc doit l’escorter jusqu’au lieu de mariage. Mais, par erreur, ils vont boire le “vin herbé”, un puissant filtre d’amour qui va les unir à jamais. Evidemment, la colère du roi Marc sera terrible... La mise en scène et de Willy Decker et la  direction musicale de Friedemann Layer. Un opéra qui est joué du 24 au 30 janvier au Studio Lumière 1 à Villeurbanne.
Renseignements : www.opera-lyon.com


Spectacle sur glace

Le monde de Nemo
Un très beau spectacle de patinage à voir en famille. Le monde de Nemo c’est la déclinaison du dessin animé mettant en scène le fameux poisson-clown. Cette fois, on retrouve Nemo, Marin et Dory sur glace alors qu’ils doivent de nouveau affronter les dangers des fonds marins. Des aventures spectaculaires.
Le monde de Nemo, à la Halle Tony Garnier, du 23 au 25 janvier.



Tags : Opéra | festival Télérama | Héros perdus | Le monde de Némo |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.