Inondations et coulées de boue : l’état de catastrophe naturelle reconnu pour trois communes du Rhône

Inondations et coulées de boue : l’état de catastrophe naturelle reconnu pour trois communes du Rhône
Photo d'illustration - DR

Chaponnay, Communay et Simandres sont concernées.

Un arrêté ministériel datant du 23 juillet 2018 reconnaît l’état de catastrophe naturelle dans ces trois communes du Rhône pour les inondations et coulées de boue survenues le 7 juin 2018.

Les sinistrés disposent d’un délai de 10 jours à compter de cette publication pour transmettre à leur assureur un état de leurs pertes afin de bénéficier du régime d’indemnisation instauré par la loi n° 82-600 du 13 juillet 1982.

A noter que d’autres communes du département, impactées par des mouvements de terrain consécutifs à la sécheresse ou également aux inondations et coulées de boue n’ont pas obtenu la reconnaissance d’état de catastrophe naturelle. C’est notamment le cas de Valsonne, Tassin-la-Demi-Lune, Arnas, Gleizé ou encore Belleville.

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
Cata le 20/08/2018 à 18:11

Il ne faudrait quand même pas que tout le monde soit indemnisé correctement ! Rendez-vous compte, comment les assureurs arriveraient encore à faire des bénéfs ? En augmentant encore les primes ? Il y aura encore moins de d'usagers qui vont s'assurer.
On est vraiment dans la merde.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.