Djihadiste présumé libéré : la garde des Sceaux ne peut pas sanctionner le juge

Djihadiste présumé libéré : la garde des Sceaux ne peut pas sanctionner le juge
Nicole Belloubet, au centre, lors d'une visite à Lyon - LyonMag

Nicole Belloubet a réagi à son tour à l'information révélée par le Canard Enchaîné sur la libération d'un djihadiste présumé, soupçonné d'avoir fomenté avec la famille Bekhaled un attentat à Lyon.

La ministre de la Justice a regretté "une erreur grave" du juge d'instruction, qui avait oublié de renouveler la détention provisoire de Oualid B, permettant à ce dernier de sortir de prison le 3 avril dernier.

Selon le journal satirique, le juge en question avait ensuite refusé de démissionner. Interrogée à ce sujet sur BFMTV, Nicole Belloubet a rappelé qu'elle ne pouvait pas directement sanctionner un juge du siège. En fonction des résultats de l'inspection, elle prendra toutefois "les décisions qui s'imposeront". Si c'est justifié, elle pourrait par exemple saisir le Conseil supérieur de la magistrature.

7 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
une chevre le 23/08/2018 à 16:31
Un Démon a écrit le 23/08/2018 à 15h51

C’est exact. Justice à plusieurs vitesses on vient même d’apprendre la libération de Booba et Kaaris ,bizzare non. L’organisation satanique maçonnique est vraiment partout.

ça sent le sacrifice de poulet tout ça!!
on va encore avoir L214 sur le dos

Signaler Répondre

avatar
Un Démon le 23/08/2018 à 15:51
la mauvaise fois a écrit le 23/08/2018 à 11h26

les juges ne sont JAMAIS responsables de leurs actes

ils peuvent être corrompus, débiles, inaptes, incapables, sous influence (saoul, défoncé, manipulé),... et rien ne leur sera demandé!
par contre, le citoyen lambda est responsable de tous ses actes qu'ils soient a titre individuel ou professionnel

l excuse des magistrats est d affirmer qu ils n ont pas d outil informatique pour leur rappeler les échéances... ça s appel de la mauvaise fois!
un tableur excel fait cela tout seul, et ça prend... une demi journée a "fabriquer"
et si le juge n aime pas les ordi, il peut prendre un agenda, et écrire dedans avec un stylo, tout seul, comme un grand
.. mais ça, ça n est pas possible, car apparemment, les juges n utilisent que des ordinatuers

tant que les juges ne seront pas responsables de leurs actes, ni objectivé sur par exemple le taux de récidive, ou l insertion, les conditions de la justice en France seront en danger!

il vaut mieux être djihadistes, prof pédophile, dealer, ben allah ou rappel , que simple citoyen!

je ne reconnais plus la justice

C’est exact. Justice à plusieurs vitesses on vient même d’apprendre la libération de Booba et Kaaris ,bizzare non. L’organisation satanique maçonnique est vraiment partout.

Signaler Répondre

avatar
Le Mur le 23/08/2018 à 14:02

mumuse avec le mur...

Signaler Répondre

avatar
la mauvaise fois le 23/08/2018 à 11:26

les juges ne sont JAMAIS responsables de leurs actes

ils peuvent être corrompus, débiles, inaptes, incapables, sous influence (saoul, défoncé, manipulé),... et rien ne leur sera demandé!
par contre, le citoyen lambda est responsable de tous ses actes qu'ils soient a titre individuel ou professionnel

l excuse des magistrats est d affirmer qu ils n ont pas d outil informatique pour leur rappeler les échéances... ça s appel de la mauvaise fois!
un tableur excel fait cela tout seul, et ça prend... une demi journée a "fabriquer"
et si le juge n aime pas les ordi, il peut prendre un agenda, et écrire dedans avec un stylo, tout seul, comme un grand
.. mais ça, ça n est pas possible, car apparemment, les juges n utilisent que des ordinatuers

tant que les juges ne seront pas responsables de leurs actes, ni objectivé sur par exemple le taux de récidive, ou l insertion, les conditions de la justice en France seront en danger!

il vaut mieux être djihadistes, prof pédophile, dealer, ben allah ou rappel , que simple citoyen!

je ne reconnais plus la justice

Signaler Répondre

avatar
Hélas le 23/08/2018 à 11:14
devenirchèvre a écrit le 23/08/2018 à 11h06

les juges sont intouchables, ils peuvent faire les plus grosses erreurs, jugés selon leurs humeurs et ideologies, rien à faire, personne n'a le droit de les contester - peut etre ce juge est un tire au flanc mais qu'importe, personne ne peut le juger lui

est-ce vraiment normal qu'il n'ai aucun compte à rendre à la société ?

Oui hélas, comme celui de l'affaire d'Outreau, ou du petit Grégory...

Signaler Répondre

avatar
lyyyyooonnn le 23/08/2018 à 11:13

Scandaleux, il sera dans le piiiiiire des cas, suspendu 2 semaines avec suspe.... euh maintient de salaire comme M. Benalla... C’est beau ces professions où l’on est intouchable !

Signaler Répondre

avatar
devenirchèvre le 23/08/2018 à 11:06

les juges sont intouchables, ils peuvent faire les plus grosses erreurs, jugés selon leurs humeurs et ideologies, rien à faire, personne n'a le droit de les contester - peut etre ce juge est un tire au flanc mais qu'importe, personne ne peut le juger lui

est-ce vraiment normal qu'il n'ai aucun compte à rendre à la société ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.